Cannes 2024 : Cannes à Paris

0
1270

Pour le grand public, le Festival de Cannes reste un événement limité à quelques privilégiés qui n’ont pas forcément conscience qu’ils le sont. Or, c’est de moins en moins vrai, tant les films présentés sur la Croisette s’avèrent assez accessibles en réalité, et pas seulement quand ils sortent en salles. Les films des diverses sections sont visibles en tant quobjets cannois dans les jours et semaines qui suivent la manifestation, à travers des reprises des sections officielles et parallèles et des avant-premières estampillées Cannes.

Du vendredi 24 au dimanche 26 mai, retour de l’opération Cannes à Paris, qui existe depuis 2012, et toujours au Pathé Opéra (ex Gaumont). Il se déroule aussi au Pathé Rennes, au Gaumont Nantes, au Pathé Bellecour à Lyon et au Pathé Wilson à Toulouse.

Du samedi 25 au mardi 28 mai, plusieurs salles UGC se joignent au bal pour la première fois. En région parisienne l’UGC Ciné Cité Les Halles et Parly reprendront des séances de la sélection officielle quand l’UGC Gobelins proposera des films d’Un Certain Regard. En province, les UGC de Lyon, Bordeaux, Lille et Strasbourg participent à cette reprise.

Au MK2 Bibliothèque, ce sera du samedi 25 mai au mardi 28 mai et au Louxor du mercredi 5 au mardi 11 juin. Ces deux salles programmeront des films de la sélection officielle, notamment de la compétition.

La Quinzaine des Cinéastes sera reprise en intégralité du mercredi 5 au dimanche 16 juin au Forum des images, avec une petite nouveauté cette année : des « séances augmentées » qui permettront de voir ou revoir des courts et des longs-métrages d’auteurs qui ont présenté leurs nouvelles oeuvres cette année. Du mercredi 5 au mardi 11 juin le MK2 Beaubourg, le Reflet Médicis et le Louxor se joignent à cette reprise. La liste complète des salles partenaires dans toute la France est à retrouver en cliquant sur ce lien.

Du mercredi 5 au lundi 10 juin, enfin, reprise intégrale de la Semaine de la critique à la Cinémathèque et reprise – intégrale également – de la section officielle Un Certain Regard à l’Arlequin du 29 mai au 4 juin. Les séances pour ce dernier programme seront ajoutées d’ici peu !

Beaucoup d’offres, et donc, afin d’aider ceux qui aiment le cinéma à partager un peu la fête en léger décalé, voici la liste que nous espérons la plus exhaustive possible classées dans l’ordre chronologique, jour par jour et salle par salle.

N’hésitez pas à nous faire part d’oublis en commentaires !

  • Le Deuxième acte de Quentin Dupieux (film d’ouverture, hors-compétition) sort en salles à partir de 18h50 ce soir-là, parfois précédé de la retransmission en direct de la cérémonie d’ouverture.
  • Marcello Mio de Christophe Honoré (compétition officielle) sort en salles, à partir de 19h.
  • Furiosa: une saga Mad Max de George Miller (sélection officielle, hors-compétition) sort en salles, dès le matin.
  • 15h Le Fil de Daniel Auteuil (sélection officielle, séance spéciale)
  • 17h30 When The Light Breaks de Runar Runarson (Un certain regard)
  • 20h Le Royaume de Julien Colonna (Un certain regard)
  • 22h Les Femmes au balcon de Noémie Merlant (sélection officielle, séance de minuit)
  • 14h The Girl with the needle de Magnus von Horn (compétition officielle)
  • 16h30 Maria de Jessica Palud (sélection officielle, Cannes Première)
  • 19h Oh Canada de Paul Schrader (compétition officielle)
  • 21h Les Linceuls de David Cronenberg (compétition officielle)
  • 13h30 Bird d’Andrea Arnold (compétition officielle)
  • 16h Grand Tour de Miguel Gomes (compétition officielle)
  • 19h Diamant brut d’Agathe Riedinger (compétition officielle)
  • 21h15 Les Femmes au balcon de Noémie Merlant (sélection officielle, séance de minuit)
  • 14h En fanfare d’Emmanuel Courcoll (sélection officielle, Cannes Première)
  • 16h30 Diamant brut d’Agathe Riedinger (compétition officielle)
  • 19h Oh, Canada de Paul Schrader (compétition officielle)
  • 21h Les Femmes au balcon de Noémie Merlant (sélection officielle, séance de minuit)
  • 14h15 Bird d’Andrea Arnold (compétition officielle)
  • 16h30 Emilia Perez de Jacques Audiard (compétition officielle)
  • 19h Parthenope de Paolo Sorrentino (compétition officielle)
  • 21h40 Diamant brut d’Agathe Riedinger (compétition officielle)
  • 10h30 Motel Destino de Karim Aïnouz (compétition officielle)
  • 13h Oh, Canada de Paul Schrader (compétition officielle)
  • 15h En fanfare d’Emmanuel Courcol (sélection officielle, Cannes Première)
  • 17h30 Emilia Perez de Jacques Audiard (compétition officielle)
  • 20h Caught by the Tides de Zhangke Jia (compétition officielle)
  • 14h Grand Tour de Miguel Gomes (compétition officielle)
  • 16h30 Caught by the tides de Jia Zhangke (compétition officielle)
  • 19h Motel Destino de Karim Aïnouz (compétition officielle)
  • 21h Bird d’Andrea Arnold (compétition officielle)
  • 17h An Unfinished Film de Ye Lou (sélection officielle, séance spéciale)
  • 19h Vivre, mourir, renaître de Gaël Morel (sélection officielle, Cannes Première)
  • 21h30 Les Linceuls de David Cronenberg (compétition officielle)
  • 19h All we imagine as light de Payal Kapadia (compétition officielle)
  • 21h Emilia Perez de Jacques Audiard (compétition officielle)
  • 17h30 3 kilomètres jusqu’à la fin du monde d’Emanuel Parvu (compétition officielle)
  • 19h45 Miséricorde d’Alain Guiraudie (sélection officielle, Cannes Première)
  • 21h50 La Jeune femme à l’aiguille de Magnus von Horn (compétition officielle)
  • 19h Vivre, mourir, renaître de Gaël Morel (sélection officielle, Cannes Première)
  • 21h Les Linceuls de David Cronenberg (compétition officielle)
  • La Belle de Gaza de Yolande Zauberman (sélection officielle, Séance spéciale) sort en salles, dès le matin.
  • 20h All we imagine as light de Payal Kapadia (compétition officielle) EN PRESENCE DE LA REALISATRICE
  • 18h30 Black Dog de Hu Guan (Un Certain Regard)
  • 20h30 Niki de Céline Sallette (Un Certain Regard)
  • 19h Black Dog de Hu Guan
  • 21h30 Le Procès du chien de Laetitia Dosch
  • 18h30 The village next to paradise de Mo Harawe
  • 21h When the light breaks de Runar Runarsson
  • 18h15 The Village next to paradise de Mo Harawe (Un Certain Regard)
  • 20h30 Les Fantômes de Jonathan Millet (Semaine de la Critique, film d’ouverture)
  • 19h Santosh de Sandhya Suri
  • 21h30 Norah de Tawfik Alzaidi
  • 19h Norah de Tawfik Alzaidi
  • 20h50 On becoming a guinea fowl de Rungano Nyoni
  • 18h30 Caught by the tides de Jia Zhangke (compétition officielle)
  • 20h30 Le Roman de Jim de Jean-Marie et Arnaud Larrieu (sélection officielle, Cannes Première)
  • 19h Armand de Halfdan Ullmann Tøndel
  • 21h30 Les Damnés de Roberto Minervini
  • 18h15 Viet and Nam de Truong Minh Quy, présentation du réalisateur
  • 20h50 The Shameless de Konstantin Bojanov
  • 11h Ernest Cole, photographe de Raoul Peck (sélection officielle, séance spéciale)
  • 15h45 Grand Tour de Miguel Gomes (compétition officielle)
  • 18h30 Bird d’Andrea Arnold (compétition officielle)
  • 21h Les Linceuls de David Cronenberg (compétition officielle)
    • 10h30 The Shameless de Konstantin Bojanov
    • 15h Vingt Dieux de Louise Courvoisier
    • 17h L’Histoire de Souleymane de Boris Lojkine
    • 19h Flow de Gints Zilbalodis SEANCE ANNULEE A CAUSE DE LA PRESENTATION AU FESTIVAL D’ANNECY
    • 21h Viêt and Nam de Minh Quy Truong
    • 14h30 Santosh de Sandhya Suri
    • 16h45 Armand de Halfdan Ullmann Tøndel
    • 19h Niki de Céline Sallette, présentation de la réalisatrice
    • 21h10 Black dog de Guan Hu
    • 11h Apprendre de Claire Simon (sélection officielle, séance spéciale)
    • 16h15 Everybody loves Touda de Nabil Ayouch (sélection officielle, Cannes Première)
    • 18h30 Motel Destino de Karim Aïnouz (compétition officielle)
    • 21h La Jeune femme à l’aiguille de Magnus von Horn (compétition officielle)
    • 10h30 On Becoming a guinea fowl de Rungano Nyoni
    • 16h My Sunshine de Hiroshi Okuyama
    • 18h Le Royaume de Julien Colonna
    • 20h15 September says d’Ariane Labed
    • 22h30 When the light breaks de Runar Runarsson
    • 13h Vingt Dieux de Louise Courvoisier, présentation de la réalisatrice
    • 15h L’Histoire de Souleymane de Boris Lojkine, présentation du réalisateur
    • 17h Le Royaume de Julien Colonna
    • 19h September says d’Ariane Labed
    • 21h Les Damnés de Roberto Minervini

    Deux programmes de courts-métrages de la sélection officielle :

    • 18h : les courts-métrages primés de la LA CINEF (ex-Cinéfondation) : Sunflowers were the first ones to know… de Chidananda S Naik ; Out the window through the wall d’Asya Segalovich ; The chaos she left behind de Nikos Kolioukos ; Bunnyhood de Mansi Maheshwari
    • 20h : l’intégralité des dix courts métrages en Compétition officielle (dont la Palme d’or) : Volcelest d’Éric Briche ; Ootid d’Eglė Razumaitė ; Sanki Yoxsan d’Azer Guliev ; Les Belles cicatrices de Raphaël Jouzeau ; En route de Samir Karahoda ; Across the waters de Viv Li ; Une parfaite étrangeté d’Alison McAlpine ; Thé de Blake Rice ; Amarela d’Andre Hayato Saito ; L’Homme qui ne se taisait pas de Nebojša Slijepčević ; Bad for a moment de Daniel Soares
    • 19h When the light breaks de Rúnar Rúnarsson (Un Certain Regard)
    • 21h All we imagine as light de Payal Kapadia (compétition officielle)
    • 19h Niki de Céline Sallette
    • 21h30 The Village next to paradise de Mo Harawe
    • 18h30 My Sunshine de Hiroshi Okuyama
    • 20h15 Flow de Gints Zilbalodis, présentation par le directeur de l’animation SEANCE ANNULEE A CAUSE DE LA PRESENTATION AU FESTIVAL D’ANNECY
    • les courts-métrages primés de la LA CINEF (ex-Cinéfondation), sans plus de précision sur les horaires exacts, pour le moment.
    • 18h30 3 kilomètres jusqu’à la fin du monde d’Emanuel Parvu (compétition officielle)
    • 20h30 La Mer au loin de Saïd Hamich (Semaine de la Critique)
    • 21h10 Le Procès du chien de Laetitia Dosch
    • 20h00 Les Fantômes de Jonathan Millet (film d’ouverture)
    • 20h Ma vie ma gueule de Sophie Fillières (soirée d’ouverture), en présence de ses enfants Agathe et Adam Bonitzer et de Julie Salvador (productrice)
    • 17h Sister Midnight de Karan Kandhari
    • 19h40 Une langue universelle de Matthew Rankin
    • 21h45 Christmas Eve In Miller’s Point de Tyler Taormina
    • 18h30 East of noon de Hala Elkoussy
    • 20h45 La Prisonnière de Bordeaux de Patricia Mazuy, rencontre avec la réalisatrice
    • 18h30 Savanna and the mountain de Paulo Carneiro
    • 20h30 Mongrel de Chiang Wei Liang et You Qiao Yin, rencontre avec le réalisateur
    • 18h00 Les Filles du Nil de Nada Riyadh et Ayman El Amir
    • 20h30 Locust de Keff
    • 17h Red Road d’Andrea Arnold (séance augmentée) – Caméra d’or 2024
    • 18h30 The Hyperboreans de Cristóbal León et Joaquín Cociña
    • 20h30 Ham on Rye de Tyler Taormina (séance augmentée), en présence du réalisateur (sous réserve) et du distributeur Manuel Attali
    • 21h Mongrel de Wei Liang Chiang, en sa présence
    • 17h Savanna and the Mountain de Paulo Carneiro
    • 19h15 Vers un pays inconnu de Mahdi Fleifel
    • 21h45 La Chute du ciel de Eryk Rocha et Gabriela Carneiro da Cunha
    • 18h45 Savanna and the Mountain de Paulo Carneiro
    • 20h45 Eat The Night de Caroline Poggi et Jonathan Vinel
    • 18h30 Une langue universelle de Matthew Rankin
    • 20h30 À son image de Thierry de Peretti, rencontre avec le réalisateur
    • 16h00 Simon de la montagne de Federico Luis
    • 18h00 Julie Keeps Quiet de Leonardo van Dijl
    • 20h30 Les Reines du drame d’Alexis Langlois, présenté par le réalisateur
    • 16h30 La Casa lobo de Cristóbal León et Joaquín Cociña (séance augmentée)
    • 18h30 Le cinéma selon Andrea Arnold – projection d’un film carte blanche d’Andrea Arnold et débat autour de son œuvre
    • 21h Une langue universelle de Matthew Rankin
    • 17h The Hyperboreans de Cristóbal León et Joaquín Cociña
    • 19h À son image de Thierry de Peretti
    • 21h45 Something old, Something new, Something borrowed de Hernán Rosselli
    • 18h40 Good one d’India Donaldson
    • 20h45 Ma vie ma gueule de Sophie Fillières, rencontre avec Agathe Bonitzer, la fille de la réalisatrice
    • 19h Christmas Eve in Miller’s Point de Tyler Taormina, rencontre avec le réalisateur
    • 21h30 Eephus de Carson Lund, présenté par le coproducteur
    • 17h15 Séance spéciale – courts métrages : Les Fiancées du Sud d’Elena López Riera ; Sannapäiv d’Anna Hints et Tushar Prakash, 1996 ou les malheurs de Solveig de Lucie Borleteau
    • 20h30 Animale d’Emma Benestan, présenté par la réalisatrice
    • 15h30 Le Vingtième Siècle + Tesla, lumière mondiale de Matthew Rankin (séance augmentée)
    • 16h La Chute du ciel de Eryk Rocha et Gabriela Carneiro da Cunha
    • 18h30 Good one d’India Donaldson
    • 19h Programme courts métrages #1 : Extremely Short de Koji Yamamura ; Quand la terre se dérobe de Frederico Lobo ; Immaculata de Kim Lêa Sakkal ; Après le soleil de Rayane Mcirdi ; Nuestra sombra d’Agustina Sánchez Gavier
    • 16h30 Desert of Namibia de Yoko Yamanaka
    • 19h20 Eat the Night de Caroline Poggi et Jonathan Vinel
    • 21h40 Mongrel de Chiang Wei Liang et You Qia Yin
    • 10h30 Mongrel de Chiang Wei Liang et You Qiao Yin
    • 11h La Chute du ciel de Eryk Rocha et Gabriela Carneiro da Cunha
    • 11h45 The Hyperboreans de Cristóbal León et Joaquín Cociña
    • 15h50 Eephus de Carson Lund
    • 18h Christmas Eve in Miller’s Point de Tyler Taormina
    • 20h30 Les Pistolets en plastique de Jean-Christophe Meurisse, rencontre avec le réalisateur
    • 16h30 La Prisonnière de Bordeaux de Patricia Mazuy, rencontre avec la réalisatrice
    • 19h Septembre sans attendre de Jonas Trueba, rencontre avec le réalisateur et l’actrice Itsaso Arana
    • 14h30 Baby de Marcelo Caetano
    • 17h La Pampa d’Antoine Chevrollier, présenté par le réalisateur
    • 20h30 La Mer au loin de Saïd Hamich Benlarbi, présenté par le réalisateur
    • 14h30 Desert of Namibia de Yoko Yamanaka
    • 17h30 Eephus de Carson Lund
    • 18h Les courts de Caroline Poggi et Jonathan Vinel : After School Knife Fight ; Tant qu’il nous reste des fusils à pompe ; Notre héritage (séance augmentée)
    • 20h Histoires d’Amérique: Food, Family and Philosophy de Chantal Akerman
    • 20h30 Christmas Eve in Miller’s Point de Tyler Taormina
    • 14h50 Anzu, chat-fantôme de Yôko Kuno et Nobuhiro Yamashita
    • 17h Les Pistolets en plastique de Jean-Christophe Meurisse
    • 19h30 La Prisonnière de Bordeaux de Patricia Mazuy
    • 21h55 Gazer de Ryan J. Sloan
    • 11h Vers un pays inconnu de Mahdi Fleifel
    • 11h15 Anzu, chat-fantôme de Yoko Kuno et Nobuhiro Yamashita
    • 15h30 Septembre sans attendre de Jonás Trueba, rencontre avec le réalisateur
    • 19h Sister Midnight de Karan Kandhari
    • 21h30 Desert of Namibia de Yoko Yamanaka
    • 16h Ma vie ma gueule de Sophie Fillières, en présence de ses enfants Agathe et Adam Bonitzer
    • 18h30 Gazer de Ryan J. Sloan, rencontre avec le réalisateur et la productrice
    • 16h00 Compétition courts métrages 1 : Ce qu’on demande à une statue, c’est qu’elle ne bouge pas de Daphné Hérétakis ; Supersilly de Veronica Martiradonna ; As Minhas sensações são tudo o que tenho para oferecer d’Isadora Neves Marques ; Taniec w narożniku de Jan Bujnowski ; Noksan de Cem Demirer
    • 18h30 Compétition courts métrages 2 : A Menina e o pote de Valentina Homem ; Alazar de Beza Hailu Lemma ; Montsouris de Guil Sela ; Elle reste de Marinthia Gutiérrez Velazco ; Radikals d’Arvin Belarmino
    • 20h30 Blue Sun Palace de Constance Tsang
    • 19h10 Ma vie, ma gueule de Sophie Fillières
    • 21h45 Eephus de Carson Lund
    • 19h30 Une langue universelle de Matthew Rankin
    • 21h30 Gazer de Ryan J. Sloan
    • 18h Vers un pays inconnu de Mahdi Fleifel
    • 20h Something old, something new, something borrowed de Hernán Rosselli
    • 18h East of Noon de Hala Elkoussy
    • 19h Qui à part nous de Jonás Trueba (séance augmentée)
    • 21h Vers un pays inconnu de Mahdi Fleifel
    • 19h Septembre sans attendre de Jonás Trueba
    • 21h50 East of noon de Hala Elkoussy
    • 18h30 Something old, something new, something borrowed de Hernán Rossell
    • 20h45 A son image de Thierry de Peretti, rencontre avec le réalisateur
    • 18h30 Eat The Night de Caroline Poggi et Jonathan Vinel
    • 20h30 Sister Midnight de Karan Kandhari
    • 16h30 Les courts de Wei Liang Chiang : Anchorage Prohibited ; Nyi Ma Lay ; Kaohsiung City, Yancheng District, Fubei Rd., No.31 (séance augmentée)
    • 18h30 Something old, something new, something borrowed de Hernán Rosselli
    • 20h45 Septembre sans attendre de Jonás Trueba
    • 19h15 La Factory des Cinéastes: les Philippines
    • 20h30 Les Pistolets en plastique de Jean-Christophe Meurisse, rencontre avec le réalisateur
    • 17h30 Les courts en disent long : courts métrages de certain·es cinéastes de la sélection 2024 (séance augmentée)
    • 18h30 Savanna and the Mountain de Paulo Carneiro
    • 21h À son image de Thierry de Peretti
    • 19h15 La Chute du ciel d’Eryk Rocha et Gabriela Carneiro da Cunha
    • 21h30 Programme Courts métrages #1 : Extremely Short de Koji Yamamura ; Quand la terre se dérobe de Frederico Lobo ; Immaculata de Kim Lêa Sakkal ; Après le soleil de Rayane Mcirdi ; Nuestra sombra d’Agustina Sánchez Gavier
    • 16h30 Bostofrio, où le ciel rejoint la terre de Paulo Carneiro, en sa présence (séance augmentée)
    • 18h30 rencontre : traversée du cinéma de Patricia Mazuy, cours de cinéma par le critique Hervé Aubron (séance augmentée)
    • 21h La Prisonnière de Bordeaux de Patricia Mazuy
    • 20h30 The Hyperboreans de Cristóbal León et Joaquín Cociña
    • 16h Hommage à Sophie Fillières (séance augmentée)
    • 17h30 Sister Midnight de Karan Kandhari
    • 19h Courts métrages #2 : The Moving Garden d’Inês Lima ; Travail très soigné de Nate Lavey ; Mulberry Fields de Nguyễn Trung Nghĩa ; Les Météos d’Antoine de Jules Follet, en présence de ce dernier
    • 21h Gazer de Ryan J. Sloan
    • 14h Courts métrages #2 : The Moving Garden d’Inês Lima ; Travail très soigné de Nate Lavey ; Mulberry Fields de Nguyễn Trung Nghĩa ; Les Météos d’Antoine de Jules Follet, en présence de ce dernier
    • 16h30 Desert of Namibia de Yoko Yamanaka
    • 15h30 La Factory des Cinéastes: les Philippines
    • 18h Anzu, chat-fantôme de Yoko Kuno
    • 18h30 Bowling Saturne de Patricia Mazuy (séance augmentée)
    • 21h Les Pistolets en plastique de Jean-Christophe Meurisse (clôture)
    • 16h Anzu, chat-fantôme de Yoko Kuno et Nobuhiro Yamashita
    • 18h East of noon de Hala Elkoussy

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici