Cannes 2015: le Président du Jury de la Cinéfondation

0
103

Le Festival l’a annoncé officiellement, le réalisateur mauritanien  désignera la Palme d’or du court-métrage et les trois lauréats de la , une compétition de films d’école de cinéma, lors de la prochaine édition du Festival de Cannes qui aura lieu du mercredi 13 au dimanche 24 mai prochain. C’est un ‘jeune’ fidèle de Cannes qui succède à Abbas Kiarostami, lui-même précédé de Jane Campion, Martin Scorsese ou Hou Hsia Hsien. Présent sur la Croisette pour Bamako en 2006 (hors compétition), il a participé pour la première fois de sa carrière à la compétition officielle l’an dernier avec son dernier long-métrage, . Ce fut un succès même s’il n’a pas obtenu de prix avec le jury présidé par Jane Campion. Favori de la prochaine édition des (voir news pronostics), il a obtenu le Bayard d’Or lors du Festival du Film Francophone de , le de la presse étrangère, était en lice pour le Prix Louis-Delluc et est nommé pour l’ du meilleur film étranger dont le lauréat sera révélé ce week-end.

Abderrahmane Sissako lors de la conférence de presse cannoise de Timbuktu en 2015  (© FDC / K. Vygrivach
Abderrahmane Sissako lors de la conférence de presse cannoise de Timbuktu en 2015
(© FDC / K. Vygrivach

 

L’an dernier, de Simón Mesa Soto avait obtenu la Palme d’or du court-métrage, avec des mentions pour de Clément Trehin-Lalanne (en lice pour le César du court) et Yes we love de Hallvar Witzø, les prix de la Cinéfondation revenant à Skunk d’Annie Silverstein (1er prix), Oh Lucy! d’Atsuko Hirayanagi (deuxième Prix) et ex-aequo pour le troisième Prix ex aequo à Lievito Madre de Fulvio Risuleo et de Daisy Jacobs en lice pour l’Oscar du court-métrage de fiction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici