CANNES 2013 : SELECTION OFFICIELLE DU 66EME FESTIVAL

0
163
affiche

signature

Dix-neuf films ont été retenus pour la sélection officielle du 66ème festival de Cannes qui aura lieu du 15 au 26 mai 2013.

Nouvelle conférence de presse pour annoncer la nouvelle sélection officielle ! Comme tous les ans, beaucoup d’attente et de suspense avant que ne soit enfin dévoilée la liste des films dans les différentes catégories.

Cette année, Gilles JACOB l’annonce comme celle au cours de laquelle la quête de la liberté est au centre de l’Art en déclarant : « Le festival est la maison où viennent s’abriter les artistes en danger. […] Cannes : terre d’accueil. ».

Thierry FRÉMAUX, délégué général, rappelle que le nombre de longs métrages inscrits ne cesse de croître au fils des années passant de 1670 en 2009 à 1858 soumis à sélection entre le 1er juin 2012 et le 17 avril 2013 et que traditionnellement la sélection officielle est déterminée selon un processus démocratique.

Lors de la conférence de presse de ce jour (NDRL 18 avril 2013), Monsieur FRÉMAUX précise qu’il sera rendu hommage au cinéma indien pour son centième anniversaire ainsi qu’à la nouvelle génération de cinéastes.

En attendant que la composition des jurys soit à son tour divulguée (certainement les 22 et 23 avril prochain), nous connaissons d’or et déjà l’identité de quelques uns des présidents de jury.

Le producteur, scénariste et réalisateur américain Steven SPIELBERG présidera le jury des Longs Métrages.

Le président du Jury de la sélection « Un Certain Regard » sera le réalisateur, scénariste et producteur danois Thomas VINTERBERG.

Le jury de la Cinéfondation et des courts métrages sera présidé par la réalisatrice et scénariste néo-zélandaise Jane CAMPION récompensée par la Palme d’Or au festival de Cannes de 1993 pour le film « La leçon de Piano ». Elle sera accompagnée par Maji-DaABDI, réalisatrice et productrice éthiopienne, Nicoletta BRASCHI, actrice italienne, Nandita DAS, actrice indienne et Semih KAPLANOGLU, réalisateur turc.

Les Jurys de Cannes 2013 sont par ailleurs à découvrir sur notre article dédié.

MàJ du 22/04/13 : la semaine de la critique dévoilée !

MàJ du 23/04/13 : la quinzaine des réalisateurs !

affiche

The Bling Ring (1h30) de l’américaine Sofia Carmina COPPOLA sera le film d’ouverture de la sélection « Un Certain Regard ».

Sont présentés hors compétition The Great Gatsby (Gatsby le Magnifique) (1h45) (adaptation du roman éponyme de Scott FITZGERALD avec Léonardo DICAPRIO et Tobey MAGUIRE) de l’australien Baz LUHRMANN en ouverture et Zulu (1h45) (adaptation du roman de Caryl FEREY récompensé par un prix à neuf reprises avec Forest WHITAKER et Orlando BLOOM) du français Jérôme SALLE pour la clôture du festival.

Enfin, la cérémonie de remise des récompenses sera conduite par l’actrice française Audrey TAUTOU.

only god forgives

En Compétition

Un château en Italie de Valeria BRUNI-TEDESCHI (1h44)

Inside Llewin Davis d’Ethan COEN et Joël COEN (1h45)

Michael Kohlhaas d’Arnaud DESPALLIÈRES (2h05)

Jimmy P (Psychotherapy of a Plains Indian) d’ Arnaud DESPLECHIN (2h00)

Heli d’Amat ESCALANTE (1h45)

Le Passé d’Asghar FARHADI (2h10)

The Immigrant de James GRAY (2h00)

Grigris de Mahamat-Saleh HAROUN (1h40)

Tian Zhu Ding (A Touch of Sin) de Zhangke JIA (2h15)

Soshite Chichi Ni Naru (Like Father, Like Son) de Hirokazu KORE-EDA (2h00)

La vie d’Adèle d’Abdellatif KECHICHE (3h07)

Wara No Tate (Shield of Straw) de Takashi MIIKE (2h05)

Jeune et Jolie de François OZON (1h30)

Nebraska d’Alexander PAYNE (1h50)

La Vénus à la fourrure de Roman POLANSKI (1h30)

Behind the Candelabra (Ma vie avec Liberace) de Steven SODERBERGH (1h58)

La Grande Bellezza (The Great Beauty) de Paolo SORRENTINO (2h30)

Borgman d’Alex VAN WARMERDAM (1h58)

Only God Forgives de Nicolas WINDING REFN (1h30)

Only Lovers left Alive de Jim JARMUSCH (2h02)

bling ring

Sélection « Un Certain Regard »

The Bling Ring de Sofia COPPOLA (1h30) – Ouverture

Omar d’Hany ABU-ASSAD (1h37)

Death March d’Adolfo ALIX JR. (1h45)

Fruitvale Station (1er film) de Ryan COOGLER (1h30)

Les Salauds de Claire DENIS (2h00)

Norte, Hangganan NG Kasaysayan de Lav DIAZ (4h00)

As I lay dying de James FRANCO (2h00)

Miele (1er film) de Valeria GOLINO (1h36)

L’inconnu du lac d’Alain GUIRAUDIE (1h32)

Bends (1er film) de Flora LAU (1h32)

L’image manquante de Rithy PANH (1h30)

La Jaula de Oro (La Cage dorée) (1er film) de Diego QUEMADA-DIEZ (1h42)

Anonymous de Mohammad RASOULOF (2h14)

Sarah préfère la course (1er film) de Chloé ROBICHAUD (1h34)

Grand Central de Rebecca ZLOTOWSKI (1h35)

My Sweet Pepperland de Hiner SALEEM (1h40)

Tore Tanzt – Résurrection de Katrin GEBBE (Premier film) (1h50)

Wakolda de Lucia PUENZO (1h30)

 

gatsby

Hors compétition

Gatsby  le magnifique de Baz LUHRMANN (1h45) – Ouverture

All is lost de J.C CHANDOR (1h45)

Blood Ties de Guillaume CANET (2h24)

– Le Dernier des Injustes de Claude LANZMANN (3h40)

Zulu de Jérôme SALLE (1h50) – Clôture

 

Séances de minuit

– Moonsonn Shootout (1er film) d’Amit KUMAR (1h22)

– Blind Detective de Johnnie TO (2h07)

 

Hommage à Jerry Lewis

– Max Rose de Daniel NOAH (1h26)

 

Cannes Classics

– Sueurs Froides d’Alfred Hitchcock (2h09) en présence de Kim Novak 

Cléopâtre  de Joseph L. Mankiewicz en présence de Kate Burton et de Chris Wilding

 La Reine Margot de Patrice Chéreau

Charulata de Satyajit Ray

Sanma No Aji (Le goût du Saké) de Yasujirô Ozu

Le joli Mai de Chris Marker et Pierre Lhomme

Goha de Jacques Baratier

Lucky Luciano  de Francesco Rosi

Le désert des Tartares de Valerio Zurlini

L’apprentissage de Duddy Kravitz de Ted Kotcheff

Les parapluies de Cherbourg de Jacques Demy

Hiroshima mon amour d’Alain Resnais

La dernière corvée de Hal Ashby

Le dernier empereur (3D) de Bernardo Bertolucci

Fedora de Billy Wilder

Plein Soleil de René Clément

La Belle et le Bête de Jean Cocteau ( à l’occasion des 50 ans de la mort de Jean Cocteau)

 

Cinéma de la plage

– Jour de Fête de Jacques Tati

– The General de Buster Keaton

Les oiseaux d’Alfred Hitchcock

Simeon d’Euzhan Palcy

Le grand bleu de Luc Besson

Le tombeur de ces dames de Jerry Lewis

L’homme de Rio de Philippe de Broca

Monte là-dessus de Fred C.Newmeyer et Sam Taylor

 

Séances spéciales

– Muhammad Ali’s Greatest Fight de Stephen FREARS (1h37)

– Stop the Pounding Heart de Roberto MINERVINI (1h38)

– Week-end on a champion de Roman POLANSKI (1h20)

– Seduced and Abandoned de James TOBACK (1h35)

Né quelque part de Mohamed HAMIDI (1h27)

– Cinéfondation : Otadat Konci (Bite The Dust) (1er film) de Taisia IGUMENTSEVA (1h41)

 

Courts métrages

– Bishtar Az Do Saat (More Than Two Hours) d’Ali ASGARI (Iran) (15’)

– Condom Lead de Mohammed ABOU NASSER et Ahmad ABOU NASSER (Jordanie et Palestine) (14’)

– Hvalfjord (Whale Valleyde Gudmundur Arnar GUDMUNDSSON (Islande et Danemark) (15’)

– Inseki to Impotence (The Meteorite and Impotence) d’Omoi SASAKI (Japon) (10’)

– Mont Blanc de Gilles COULIER (Belgique) (14’)

– Olena d’Elzbieta BENKOWSKA (Pologne) (14’)

– Ophelia d’Annarita ZAMBRANO (France) (15’)

– Safe de Moon BYOUNG-GON (Corée du Sud) (13’)

– 37°4 S d’Adriano VALERIO (France) (11’)

 

Sélection Cinéfondation

– The Norm of Life de Evgeny BYALO (23’)

– The Magnificent Lion Boy d’Ana CARO (10’)

– O Šunce d’Eliška CHYTKOVA (6’)

– Duet de Navid DANESH (24’)

– Babaga de Gan DE LANGE (26’)

– Needle d’Anahita GHAZVINIZADDEH (21’)

– En attendant le dégel de Sarah HIRTT (20’)

– Contrafabula de una niña disecada d’Alejandro IGLESIAS MENDIZABAL (25’)

– Stepsister de Joey IZZO (18’)

– Au-delà de l’Hiver de Zhi Wei JOW (19’)

– În Acvariu de Tudor Cristian JURGIU (20’)

– Seon de Soo-Jin KIM (27’)

– Asunciòn de Camila LUNA TOLEDO (21’)

– Going South de Jefferson MONEO (15’)

– Danse Macabre de Małgorzata RZANEK (5’)

– Mañana Todas las Cosas de Sebastián SCHJAER (17’)

– Exil de Vladilen VIERNY (16’)

– Pandy de Matúš VIZAR (12’)

 

Séance de gala en l’honneur de l’Inde

– Bombay Talkies d’Anurag KASHYAP, Dibakar BANERJEE, Zoya AKHTAR et Karan JOHAR (1h55).

semaine de la critique

Semaine de la Critique

Créée par le Syndicat Français de la Critique de Cinéma, la Semaine de la Critique de Cannes a pour mission de faire découvrir de nouveaux talents en mettant à jour les premières réalisations de cinéastes du Monde entier. Sont sélectionnés pour la 52ème édition :

Suzanne de Katell QUILLÉVÉRÉ (France) – Ouverture

– Prochainement annoncé ! – Clôture

> Pour les longs-métrages :

Salvo de Fabio GRASSADONIA & Antonio PIAZZA (Italie/France)

The Lunchbox (Dabba) de Ritesh BATRA (Inde/France/Allemagne)

For Those in Peril de Paul WRIGHT (Royaume-Uni)

Le Démentèlement (The Dismantlement) de Sébastien PILOTE (Canada)

Nos héros sont morts ce soir de David PERRAULT (France)

Los Dueños d’Augustin TOSCANO & Ezequiel RADUSKY (Argentine)

The Major de Yury BYKOV (Russie)

> Pour les courts-métrages :

Vikingar de Magali MAGISTRY (France/Islande)

Agit Pop de Nicolas PARISER (France)

Pátio d’Ali MURITIBA (Brésil)

Come and Play (Komm und Spiel) de Daria BELOVA (Allemagne)

The Opportunist de David LASSITER (Etats-Unis)

Pleasure de Ninja THYBERG (Suède)

Océan d’Emmanuel LABORIE (France)

Tau Seru de Rodd RATHJEN (Inde/Australie)

La lampe au beurre de Yak de Wei HU (France/Chine)

Breathe me d’Eun-young HAN (Corée du Sud)

> En séances spéciales :

Les Rencontres d’après minuit de Yann GONZALEZ (France)

Les Amants du Texas (Ain’t Them Bodies Saints) de David LOWERY (Etats-Unis)

quinzaine

Quinzaine des Réalisateurs

Sans compétition, la Quinzaine des Réalisateurs se consacre à la découverte des oeuvres des jeunes réalisateurs et honore celles des réalisateurs reconnus. Elle a notamment révélé Martin Scorsese en 1974 pour Main Streets. Ont été retenus pour la 45ème édition :

Le Congrès d’Ari FOLMAN – Ouverture

> Pour les longs-métrages :

* Films concourant pour la Caméra d’Or

A Strange Course of Events de Raphaël NADJARI – Première Mondiale

Les Apaches* de Thierry DE PERETTI – Première Mondiale

Après la nuit* de Basil DA CUNHA – Première Mondiale

Blue Ruin de Jeremy SAULNIER – Première Mondiale

Le Congrès d’Ari FOLMAN – Ouverture

La Danza de la realidad d’Alejandro JODOROWSKY – Première Mondiale

L’escale* de Kabeh BAKHTIARI – Première Mondiale

La Fille du 14 Juillet* d’Antonin PERETJATKO – Première Mondiale

Henri de Yolande MOREAU – Première Mondiale

Ilo Ilo* d’Anthony CHEN – Première Mondiale

Jodorowsky’s Dune* de Franck PAVICH – Première Mondiale

Last Days on Mars* de Ruairi ROBINSON – Première Mondiale

Les Garçons et Guillaume, à table !* de Guillaume GALLIENNE – Première Mondiale

Magic Magic de Sebastian SILVA – Première internationale

On the Job d’Erik MATTI – Première Mondiale

Le Géant égoïste de Clio BARNARD – Première Mondiale

Tip Top de Serge BOZON – Première Mondiale

Ugly d’Anurag KASHYAP – Première Mondiale

Un voyageur de Marcel OPHULS – Première Mondiale

L’été des poissons volants de Marcela SAID – Première Mondiale

We Are What We Are de Jim MICKLE

> Pour les courts-métrages :

Gambozinos de João NICOLAU – Première Mondiale

Lágy Eső de Dénes NAGY – Première Mondiale

La Quepa sur la vilni ! de Yann LE QUELLEC – Première Mondiale

Man kann nicht auf einmal alles tun, aber man kann auf einmal alles lassen de Marie-Elsa SGUALDO

O umbra de nor de Radu JUDE – Première Mondiale

Pouco mais de um mês d’André NOVAIS OLIVEIRA – Première Internationale

Que je tombe tout le temps d’Eduardo WILLIAMS – Première Mondiale

Solecito d’Oscar RUIZ NAVIA – Première Mondiale

Swimmer de Lynne RAMSAY – Première Internationale

 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=L5MGOzBq8wA[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici