Bruce Willis dans Misery… au théâtre

0
547

bruce willis 01

Notre bien-aimé John Mc Clane va faire ses débuts à l’âge de 60 ans à Broadway l’automne prochain dans une adaptation pour le théâtre de Misery de Stephen King. Il reprend le rôle créé par James Caan au cinéma dans la version réalisée par Rob Reiner, l’un des cinéastes les plus originaux de l’époque (Spinal Tap, Stand by Me, Princess Bride, Quand Harry rencontre Sally… pas mal pour un seul homme) devenu depuis l’un des plus anonymes (Des hommes d’honneur, Le Président et Miss Wade, Une vie à deux, La rumeur court…, Sans plus attendre, pas terrible pour le même).

http://youtu.be/p-3MCYcc4Vg

Bruce Willis sera donc Paul Sheldon, romancier à succès séquestré par Annie Wilkes, une infirmière qui n’accepte pas sa décision de mettre fin à sa saga littéraire Misery. Ce huis-clos qui semble parfait pour une adaptation pour la scène opposera l’acteur à Elizabeth Marvel, vue dans plusieurs films des frères Coen dont Burn after reading dans le rôle de l’épouse revêche de George Clooney et True Grit où elle apparaissait à la fin dans le rôle de Mattie adulte. Succéder à Kathy Bates, oscarisée pour le film de Reiner, est un défi de taille et devrait lui permettre, s’il est réussi, de lui permettre d’obtenir des rôles plus centraux aux intrigues auxquelles elle participera.

Elizabeth Marvel dans True Grit
Elizabeth Marvel dans True Grit

 

C’est le grand auteur dramatique William Goldman (Butch Cassidy et le Kid, La Kermesse des aigles, Marathon Man, Les Hommes du président, Princess Bride et Joker plus récemment) qui signe cette adaptation pour la scène, après avoir déjà écrit celle pour le cinéma. On attend donc de découvrir si les personnages interprétés par Lauren Bacall (l’éditeur), Richard Farnsworth (le shérif) et Frances Sternhagen (la femme de ce dernier) apparaîtront également ou si le nouveau texte se limitera à reconstituer leur duel épique, ce qui semble plus probable. Il ne s’agit pas d’une première, la pièce ayant déjà été jouée en 2012 avec une distribution moins prestigieuse (Johanna Day, Daniel Gerroll) sous la direction d’un certain Will Frears, le fils de Stephen.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici