Box-office US : Resident Evil sonne la révolte

0
329

Box-office US : Resident Evil sonne la révolte

Deux films, une suite et une ressortie, tous deux aidés par la 3D, viennent doper les recettes du box-office américain. C’est pas trop tôt !

 

Sous ses faux airs de blockbuster, Resident Evil : Retribution s’est emparé de la première place du BO américain, avec 21,1 millions de dollars engrangés. On loin du score idéal, notamment pour un film en relief et au regard des recettes amassées par Le Monde de Némo (17,5 millions pour une ressortie, well done!), mais cela permettra au moins de réveiller un box-office morne jusqu’ici faiblement dominé par le film d’horreur Ole Bornedal, The Possession. Ce dernier glisse d’ailleurs à la troisième place, loin derrière les deux premiers, avec 5,8 millions de dollars. Des hommes sans loi, dont les premiers chiffres français devraient tomber, repart avec 4,2 millions et dépasse péniblement la barre des 30 millions de dollars de recettes.

 

Les deux nouveautés de ce top 10 trustant les deux premières places du classement, ce sont les vieilles confitures qui remplissent le placard. Dans l’ordre, L’étrange pouvoir de Norman attire encore 3 millions de billets verts, Expendables 2 chipe une sixième place avec également 3 petits millions (et un BO général à 80 millions de dollars), la déception The Words ne dépassera même pas les 10 millions pour sa deuxième semaine (2,8 pour 9,15 millions), pendant que Jason Bourne : l’Héritage (2,8), Odd Life of Timothy Green (2,5) et The Campaign (2,4) ferment la marche.

 

Resident Evil s’offre une nouvelle première place et pourrait à condition de se maintenir, dépasser le score du plus mauvais résultat pour un épisode de la saga, Extinction, qui avait réalisé 50,6 millions de dollars de recettes en 2007. La franchise, qui existe depuis mars 2002, prouve qu’elle est encore rentable et reste exploitable pour le studio qui profite de la 3D, comme le prédécesseur signé Paul WS Anderson, Afterlife, qui avait glané près de 300 millions de dollars à travers le monde. Le Monde de Némo talonne Resident Evil : Retribution et s’offre un confortable résultat au regard d’une ressortie, en 3D, et datant encore de 2003. Némo reste tout de même du mémorable score réalisé par Le Roi Lion, soit 30 millions de dollars pour son premier de (ré)exploitation.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici