Bienvenue à bord

0
255
Bienvenue à bord avec Franck Dubosc, Gérard Darmon et Valérie Lemercier

Bienvenue à bord l'affiche du filmBienvenue à bord

France : 2010
Titre original : Bienvenue à bord
Réalisateur :
Scénario : Eric Lavaine
Acteurs : , ,
Distribution : Pathé Distribution
Durée : 1h30
Genre : Comédie
Date de sortie : 5 octobre 2011

Globale : [rating:2.5][five-star-rating]

Après (2009), le duo Eric Lavaine/Franck Dubosc se retrouve sur le projet Bienvenue à bord. Une nouvelle comédie française détonante pour certains, médiocre pour d’autres, dans le paysage cinématographique d’octobre. Alors, le casting, les gags et les décors alléchants vus dans la bande-annonce valent-ils vraiment le détour ?

Synopsis : Isabelle, DRH d’une grande compagnie maritime, a commis l’erreur de choisir pour amant son patron. Avant d’embarquer pour la croisière inaugurale du fleuron de la flotte, il décide de la débarquer de sa vie et de son boulot ! Certaines femmes se vengent par le poison, l’arme à feu, ou la calomnie. Elle, elle choisit Rémy, chômeur flamboyant qui a tout raté sur terre et qui se dit qu’après tout sur mer…. Isabelle le recrute comme animateur. Il va d’abord se révéler être le pire cauchemar du PDG et du Directeur de Croisière, puis, peu à peu sur ce palais des mers, Rémy va trouver sa voie, l’amour et le succès. Il changera sa vie et celle de tous ceux qui croiseront sa route à bord…

Bienvenue à bord avec Franck Dubosc, Gérard Darmon et Valérie Lemercier

Encore une comédie française sans originalité

On a beau dire, Franck Dubosc, Valérie Lemercier et Gérard Darmon sont de bons comédiens, mais les comédies françaises sont toujours les mêmes et toujours avec les mêmes acteurs. Petit ras-le-bol de ce cinéma qui n’évolue pas beaucoup et qui, au final, semble prendre les spectateurs pour des cons. C’est donc en traînant les pieds que je suis allée voir Bienvenue à bord. Comment je l’ai vécu ? Moyennement bien.

Une chose me gêne : le film sort en octobre. Et en octobre, je préfère qu’on commence à me parler de Noël et de l’hiver plutôt que des vacances d’été d’il y a 3 mois. Bon, passons… L’humour est naze, les répliques potaches, on est dans du vu, déjà vu, revu et re-revu (les comédies françaises ont du mal avec la prise de risque) mais on passe quand même un bon moment au final. De toute façon on savait très bien à quoi s’attendre, alors autant se laisser prendre au jeu.

Bienvenue à bord avec Franck Dubosc, Gérard Darmon et Valérie Lemercier

Un humour qui manque de finesse

Il faut avouer que l’entame est réussie, la suite est toutefois un peu plus bancale, et le dynamisme du début nous permet de bien nous détendre dans notre fauteuil. On a alors droit à tout un univers paradisiaque : croisière, plages, soleil, luxe, danse, amour et humour. Quitte à en faire des tonnes, allons-y jusqu’au bout et faisons rêver tout le monde. Un véritable manque de finesse donc, tant au niveau de la mise en scène que des gags et répliques (même si certaines sont quand même bien trouvées). On rit, oui, mais cette impression de voir un film purement commercial nous accompagne tout le temps.

Au final, le casting sauve un peu le naufrage de Lavaine (ah cette bonne blague que l’on fait tous…) surtout Valérie Lemercier. Contrairement à Dubosc qui en fait trop parce que personne ne lui laisse l’occasion de sortir de son personnage, seule l’actrice tient son rôle avec beaucoup de naturel. Très belle et drôle, elle incarne la « femme-vengeance » avec brio. Gérard Darmont est quant à lui moins crédible. Enfin, on souligne LA bonne idée du scénario : l’intervention d’Enrico Macias qui ne manque pas d’humour dans un rôle plein d’auto dérision.

Résumé :

Une comédie tout public à voir à la maison si on apprécie Dubosc. Bienvenue à bord est loin d’être le film de l’année mais on peut passer un bon moment si on fait abstraction de pas mal de détails.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=ZYPziYzuhU0[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici