Best of Doc 2024 : ça commencera demain

0
570

A pas aveugles © 2021 L’atelier documentaire / Oval Media / Survivance Tous droits réservés

Des documentaires, on vous en conseille à un rythme régulier. Mais au final, on n’en regarde pas tant que ça sur grand écran. Les promouvoir, puis avoir la possibilité de les voir au cinéma ou inversement, c’est un combat incessant qu’il convient plus que jamais de mener. Alors que les grands circuits réduisent déjà leur voilure à ce niveau-là, comme le fait craindre le nombre en baisse des séances UGC Docs, d’autres s’évertuent à croire malgré tout en l’avenir de ce genre essentiel. L’association Documentaire sur grand écran est de ceux-là, grâce à son festival Best of Doc, dont la cinquième édition commencera demain.

L’édition 2023 a dû rencontrer un certain succès, puisque le format sur deux semaines, cette fois-ci jusqu’au mardi 19 mars, est maintenu. De même, le programme s’étoffe doucement, avec toujours dix des meilleurs documentaires de l’année 2023, ainsi qu’une sélection augmentée de séances spéciales qui comporte désormais trois films en avant-première, voire deux inédits qui étaient respectivement passés par le Festival de Cannes pour le Wang Bing et par celui de Belfort pour le moyen-métrage de Chloé Lecci Lopez.

La sélection a été établie début novembre par un comité auquel appartenaient entre autres la présidente de Documentaire sur grand écran Annick Peigne-Giuly, le journaliste de Radio France Antoine Guillot et les exploitants Fabien David (cinéma Le Bourget à Forcalquier dans le département des Alpes-de-Haute-Provence) et Claire Emmanuelle Blot (cinéma La Clef à Paris). L’ambassadeur de cette édition est le réalisateur iranien Mehran Tamadon, dont le documentaire sur les tortionnaires iraniens Mon pire ennemi est présenté en avant-première.

Comme les années passées organisé sous forme itinérante, le festival proposera aux plus de soixante salles participantes de programmer au moins trois films de la sélection. Ceux-ci seront accompagnés par les cinéastes et d’autres intervenants. Un jury lycéen remettra le prix Coup de cœur à l’un des dix films de la sélection, qui sera alors diffusé sur la plateforme Tënk dédiée au documentaire.

How to save a dead friend © 2022 Sisyfos Film Production / Folk Film / Docs Vostok / Les Films du Tambour de Soie /
La Vingt-Cinquième Heure Tous droits réservés

A pas aveugles (France) de Christophe Cognet
How to save a dead friend (Suède) de Marusya Syroechkovskaya
Little Girl Blue (France) de Mona Achache
Notre corps (France) de Claire Simon
Pierre feuille pistolet (Pologne) de Maciek Hamela
Le Poireau perpétuel (France) de Zoé Chantre
Portraits fantômes (Brésil) de Kleber Mendonça Filho
Ricardo et la peinture (Suisse) de Barbet Schroeder
La Rivière (France) de Dominique Marchais
Zorn I, II et III (France) de Mathieu Amalric

Le Poireau perpétuel © 2021 Les Films de l’Astrophore / Nottetempo Films / Tamasa Distribution Tous droits réservés

Apolonia Apolonia (Danemark) de Lea Glob, sortie française le 27 mars [avant-première]
Averroès et Rosa Parks (France) de Nicolas Philibert, sortie française le 20 mars [avant-première]
Classified People (France) de Yolande Zauberman [film de patrimoine]
Man in Black (Chine) de Wang Bing, sans date de sortie en France [inédit]
Mon pire ennemi (France) de Mehran Tamadon, sortie française le 8 mai [avant-première]
Tutto apposto gioia mia (Italie) de Chloé Lecci Lopez, sans date de sortie en France [inédit]

Ricardo et la peinture © 2023 Bande à part Films / RTS Radio Télévision Suisse / Les Films du Losange Tous droits réservés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici