Bergamo Film Meeting 2021 : la sélection Europe Now !

0
630

© 2021 Bergamo Film Meeting Tous droits réservés

On s’y attendait hélas un peu, au vu de la situation sanitaire en France et chez nos voisins italiens. La 39ème édition du aura lieu exclusivement en ligne, dans quatre semaines, du samedi 24 avril au dimanche 2 mai inclus. Une décision inévitable pour une région toujours en zone rouge et très durement touchée l’année dernière par la première vague du coronavirus. Ce qui n’empêche pas les infatigables programmateurs du Bergamo Film Meeting de peaufiner leur sélection. Ainsi, après l’annonce de l’invité d’honneur à la mi-février, le réalisateur allemand Volker Schlöndorff, ce fut le tour la semaine dernière aux deux cinéastes retenus pour la section Europe Now !

Cette section parallèle du festival, dédiée au cinéma européen contemporain, avait déjà accueilli ces dernières années le Norvégien Bent Hamer (1001 grammes), l’Espagnol Alberto Rodriguez (L’Homme aux mille visages), l’Autrichienne Barbara Albert (Mademoiselle Paradis), le Français Stéphane Brizé (En guerre) et le Roumain Adrian Sitaru (Fixeur). Pour l’édition 2021, le a invité la réalisatrice française et le réalisateur portugais . L’intégrale de leurs filmographies respectives sera projetée pendant le festival et ils étaient censés faire le déplacement dans le nord de l’Italie le mois prochain.

Le reste de la sélection officielle, y compris la compétition et la section Close-Up du documentaire, sera annoncée d’ici la mi-avril.

Maya © 2018 Les Films Pelléas / arte France Cinéma / Orange Studio / Razor Film Produktion / Les Films du Losange
Tous droits réservés

D’abord actrice dans deux films d’Olivier Assayas à la fin des années 1990, Fin août début septembre et Les Destinées sentimentales, (* 1981) avait tourné ses deux premiers court-métrages en 2004. Trois ans plus tard, elle avait accompli avec succès la transition au long-métrage grâce à Tout est pardonné, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes, Prix Louis Delluc du Meilleur Premier Film et nommé au César dans la même catégorie.

Elle enchaîne rapidement avec Le Père de mes enfants, sélectionné à Un certain regard au Festival de Cannes en 2009, puis Un amour de jeunesse, sélectionné au Festival de Locarno en 2011. Ses trois derniers films à ce jour ont de même rencontré un certain succès critique et public : Eden sur l’émergence de la French Touch, L’Avenir pour lequel elle avait gagné l’Ours d’argent de la Meilleure réalisation au Festival de Berlin en 2016 et Maya, sorti sur les écrans français fin 2018. Son premier film anglophone, Bergman Island avec Mia Wasikowska et Tim Roth, devrait être distribué prochainement en France par Les Films du Losange.

Technoboss © 2019 O som e a furia / Shellac Sud / Shellac Distribution Tous droits réservés

Venu, lui, du montage, (* 1975) a réalisé jusqu’à présent trois longs-métrages, tous distribués en France grâce à Shellac. Simultanément à sa collaboration avec des réalisateurs comme João César Monteiro (Va et vient) et Alessandro Comodin (L’Été de Giacomo et Bientôt les jours heureux) au montage, ainsi que Miguel Gomes (La Gueule que tu mérites) devant la caméra comme acteur, Nicolau tourne dans les années 2000 ses deux premiers courts-métrages. Sélectionnés entre autres au Festival de Belfort et à la Quinzaine des réalisateurs cannoise, ils lui permettent de passer au long avec L’Épée et la rose, remarqué dans la section Orizzonti au Festival de Venise en 2010.

Après deux courts supplémentaires, le réalisateur tourne la fable romantique John From en 2015. Son dernier film Technoboss, sélectionné au Festival de Locarno en 2019, aurait dû sortir au cinéma en France au printemps de l’année dernière, avant que le premier confinement ne l’oblige à sortir directement en vidéo à la demande.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici