News — 15 février 2016
Bafta 2016 : The Revenant domine le palmarès
Alejandro González Iñárritu et Leonardo DiCaprio entourent Tom Cruise qui tape l'incruste (photo : AFP)

Alejandro González Iñárritu et Leonardo DiCaprio entourent Tom Cruise qui tape l’incruste (photo : AFP)

Le réalisateur mexicain Alejandro González Iñárritu avait échoué à triompher aux trophées du cinéma britannique (qui ne sont que très peu britanniques, ces trophées) l’an dernier avec Birdman, il s’est rattrapé ce dimanche 14 février avec The Revenant qui succède donc à de Richard Linklater et pourrait lui permettre d’être le premier réalisateur de l’histoire des Oscars à se succéder à lui-même dans les catégories du meilleur film et du meilleur réalisateur. Rappelons que la course est encore ouverte (relativement) et que si Spotlight de Tom Mc Carthy, d’Adam McKay et Fury road de George Miller sont des alternatives possibles dans ces mêmes catégories, ils semblent destinés, comme ici, à se limiter aux prix du scénario pour les deux premiers et aux prix techniques pour le dernier. The Revenant reçoit au final cinq Bafta contre quatre pour Mad Max Fury Road, les autres films primés se limitant à un prix chacun. Côté acteurs, reçoit son troisième prix après Raisons et Sentiments en 1996 et The Reader en 2009, les autres sont primés pour la première fois.

Les Nouveaux Sauvages, présenté en compétition au Festival de Cannes 2014, remporte le prix du film en langue étrangère. Les deux Bafta du court-métrage (animation, fiction) ont été, pour l’anecdote, réalisés par des femmes. Kate Dickie (Red Road) est l’actrice principale de .

 

Le palmarès complet :

  • Meilleur film : The Revenant de Alejandro González Iñárritu, produit par lui-même et Steve Golin, , Mary Parent, Keith Redmon
  • Meilleur film britannique : de , produit avec Finola Dwyer, Amanda Posey, Nick Hornby
  • Meilleur réalisateur : Alejandro González Iñárritu – The Revenant
  • Meilleur acteur : Leonardo Di Caprio – The Revenant
  • Meilleure actrice : Room
  • Meilleur acteur dans un second rôle : Mark Rylance – Le Pont des Espions
  • Meilleure actrice dans un second rôle : Kate Winslet – Steve Jobs
  • Meilleur scénario original : Spotlight – Tom McCarthy, Josh Singer
  • Meilleure adaptation : The Big Short, Le Casse du siècle – Adam McKay, Charles Randolph
  • Meilleur film étranger non-anglophone : Les Nouveaux Sauvages de Damián Szifron (Argentine)
  • Meilleur documentaire : Amy de Asif Kapadia, produit avec James Gay-Rees
  • Meilleur film d’animation : Vice-Versa de Pete Docter
  • Meilleure première œuvre d’un réalisateur, scénariste et/ou producteur britannique : Theeb de Naji Abu Nowar (réalisateur, scénariste) et Rupert Lloyd (producteur)
  • Meilleure musique : – Ennio Morricone
  • Meilleure photographie : The Revenant – Emmanuel Lubezki
  • Meilleur montage : Mad Max: Fury Road – Margaret Sixel
  • Meilleurs décors : Mad Max : Fury Road – Colin Gibson, Lisa Thompson
  • Meilleurs costumes : Mad Max : Fury Road – Jenny Beavan
  • Meilleur son : The Revenant – Lon Bender, Chris Duesterdiek, Martin Hernandez, Frank A. Montaño, Jon Taylor, Randy Thom
  • Meilleurs maquillages et coiffures : Mad Max : Fury Road – Lesley Vanderwalt, Damian Martin
  • Meilleurs effets spéciaux : : – Chris Corbould, Roger Guyett, Paul Kavanagh, Neal Scanlan
  • Meilleur court-métrage d’animation : Edmond de Nina Gantz, produit avec Emilie Jouffroy
  • Meilleur court-métrage de fiction : Operator de Caroline Bartleet, Rebecca Morgan
  • Révélation de l’année (vote du public) :

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Pascal Le Duff

Cet article a été écrit par Pascal Le Duff, rédacteur en chef cinéma sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles