Accueil Auteurs Articles postés par Anais

Anais

Avatar
185 ARTICLES 8 Commentaires
Cet article a été rédigé par Anaïs Berno, Rédactrice et responsable des relations presse de Critique Film.fr @AnaBerno

Trust

1
Produit et réalisé par David Schwimmer, le fameux « Ross » de la série Friends, Trust a le mérite de se démarquer des autres films dans la compétition du Festival de Deauville 2011 par son sujet d'actualité : les dangers d'Internet. Un film réussit qui met pourtant mal à l'aise et risque de changer des comportements chez certains.

Detachment

1
Tony Kaye, le papa d'American History X nous assène un nouveau coup de poing en pleine tête avec son Detachment. Pourtant beaucoup moins violent que le premier, Tony Kaye réinvente le film d'éducation à mille lieux d'Esprit Rebelle.

Without

0
Le moins que l'on puisse dire, c'est que Without est déroutant. Gênant même. Son réalisateur, Mark Jackson frappe fort pour un premier film. Sans grande démonstration de mise en scène, le film parvient pourtant à nous laisser perplexes quand a son réel message.

Hommage à Danny Glover

0
Mercredi 6 septembre: annoncée à 14h, la conférence de presse de Danny Glover attire la foule. La salle est pleine, et beaucoup de gens sont restés dehors. Avec plus de 20mn de retard, l'interprète de L'Arme Fatale arrive lentement, dans un beau costume gris, en raccord avec la couleur de ses cheveux.

Festival de Deauville 2011 : Bilan mi-festival

0
Après 6 jours de festival, il est temps de faire un point à mi-parcours sur les bonnes et les mauvaises surprises de ce 37ème festival du film américain de Deauville. Et aussi sur ce qui s'est passé en dehors de la compétition...

The Dynamiter

1
Pour cet autre long métrage en compétition au Festival de Deauville 2011, on prend les mêmes et on recommence. Un premier film, écrit et réalisé par Matthew Gordon, et un thème qui marque la naissance d'un nouveau courant dans le cinéma américain : la solitude des enfants, abandonnés par les parents, les poussant à prendre leur propre vie en main et à laisser leur enfance de côté.

Jess + Moss

0
Encore une fois durant le Festival de Deauville 2011, on nous présente un premier film. Réalisé, écrit et produit par Clay Jeter, 28 ans, Jess + Moss traite lui aussi de jeunes enfants esseulés après l'abandon physique des parents. Mais ce long-métrage semble beaucoup plus serein et personnel que les autres en compétition...

The Chicago Code

0
Sortie en début d'année 2011 sur la Fox aux États-Unis et ne comportant pour l'instant que 13 épisodes, The Chicago Code est une série créée par Shawn Ryan. Le papa de The Shield qui en signe également le scénario.

Yelling to the sky

0
Il existe des gens qui, quand ils croient en leurs projets, ne font pas les choses à moitié. C'est le cas de Victoria Mahoney, qui a produit, écrit et réalisé Yelling to the sky, son tout premier film.

Deauville 2011 : Résumé du 1er weekend du Festival

0
Il y avait foule sur les planches ce weekend à Deauville malgré le mauvais temps. L'ouverture du festival s'est faite vendredi sous un beau soleil. Le jury, l'invité d'honneur (Coppola) et l'équipe du film La Couleur des sentiments sont venus accueillir les spectateurs dans cette immense salle de 1500 places coincée entre les Planches et le Casino.

Episodes

0
En couple à la vie comme à la scène, Sean et Beverly sont les scénaristes d'une série à succès en Grande-Bretagne. Lorsqu' Hollywood leur propose une adaptation outre-Atlantique, ils sont tout de suite emballés par le projet. Mais ils vont vite déchanter en découvrant ce que la production américaine a prévu de faire de leur précieuse série Episodes...

Rencontre avec Francis Ford Coppola

0
Festival de Deauville 2011 : 12H45: Avec un peu de retard, Francis Ford Coppola entre dans cette petite salle de conférence devant laquelle de nombreuses personnes se sont pressées au moins 1h avant pour espérer apercevoir le Patron. Très peu d'élus donc, on pu voir arriver ce grand monsieur boitant, simplement vêtu d'une chemisette bleue et d'un pantalon en lin blanc version touriste allemand sur les plages françaises...le ton est donné : Francis est plus qu'abordable et prêt à parler de tout, tranquillement, encore plus si on lui apporte une bouteille de Calva selon lui...