Another earth

1
1480
Another Earth

Affiche Another earthAnother Earth

USA : 2011
Titre original : Another Earth
Réalisateur : Mike Cahill
Scénario : Brit Marling
Acteurs : Brit Marling, Matthew-Lee Erlbach, DJ Flava
Distribution : Twentieth Century Fox France
Durée : 1h32
Genre : Drame
Date de sortie : 12 octobre 2011

Globale : [rating:2.5][five-star-rating]

En compétition lors du 37ème festival de Deauville, Another Earth était assez attendu. Présenté comme un film de science-fiction, le film de Mike Cahill (qu’il produit, écrit et réalise) se révèle en réalité bien plus complexe que ça…

Synopsis : Rhoda Williams, brillante jeune diplômée en astrophysique, rêve d’explorer l’espace et la planète Terre 2. John Burroughs est un compositeur au sommet de sa carrière qui attend un deuxième enfant. Le soir une autre planète semblable à la Terre est découverte, la tragédie les frappe et les vies de ces étrangers deviennent inextricablement liées l’une à l’autre.

Another Earth

Un film sur le pardon

Le pitch du film risque d’attirer beaucoup de fans de SF, de paranormal et d’astronomie. Mais sachez-le, Another Earth tient plus d’un Melancholia que d’un Star Trek. Au final, le principe de la planète jumelle à la Terre ne sert que de prétexte à une histoire intime entre deux personnages à la relation compliquée, voire même un peu malsaine et dérangeante. Dommage, car le principe était extrêmement intéressant et unique. Repris par des grosses machines hollywoodienne, cela pourrait même donner lieu à un bon blockbuster futuriste.

D’ailleurs, cela risque fort d’en décevoir certains. On rappel le phénomène super naturel de temps à autres, et il est surtout utilisé pour offrir de merveilleux plans en plein air, mais l’intérêt pour cette planète Terre 2 redescend très vite. Frustrant donc, puisqu’on aimerait savoir si oui ou non des doubles de nous-mêmes existent sur cette planète complètement identique.

Même si la toute fin du film se recentre sur le sujet et appelle à une possible suite, le reste de la pellicule ne se concentre que sur 2 personnages qui apprennent à se connaitre, à s’aimer et à se pardonner. En ça, Another Earth est un beau film dramatique et touchant.

Another Earth

Une belle interprétation et une mélancolie dans l’air

Tout comme dans beaucoup de films récemment sortis, Another Earth est assez avare en paroles. Le personnage de Rhoda ne parle pas beaucoup, rongée par ses sentiments de culpabilité et d’amour. Brit Marling reste toujours juste dans son rôle, d’une beauté naturelle parfois inquiétante. William Mapother (l’habitué des séries dont Lost ou Esprits Criminels) est toujours excellent en père de famille dépressif. L’alchimie entre les acteurs passe bien.

Mais c’est bien là selon moi le seul intérêt du film qui se retrouve n’être pas vraiment un film de science-fiction et pas vraiment un film sur l’amour. Le rythme un peu lent et mélancolique du long métrage risque de perdre également certains spectateurs qui ne se seront pas forcément attachés aux 2 protagonistes sur qui le film est entièrement basé. La réalisation « froide » centré sur des pièces vides, tristes en plein hiver n’aide en rien. Certes, de très beaux plans, visuellement parlant, sauvent le tout mais cet Another Earth m’aura laissé plutôt perplexe…

Résumé

Un film qui n’est pas du tout celui qu’on attend. Sur une base de science-fiction et de très beaux plans sur cette planète Terre 2, Mika Cahill signe un film sur l’amour et le pardon. Toutefois, malgré une belle interprétation, Another Earth laisse un peu de glace et on se retrouve sur notre faim après ce film inclassable.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=PGlkwVlzRzs[/youtube]

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici