Et maintenant on va où ?

1
1174
Et maintenant on va où ?

Et maintenant on va où ? afficheEt maintenant on va où ?

France : 2011
Titre original : Et maintenant on va où ?
Réalisateur : Nadine Labaki
Scénario : Nadine Labaki
Acteurs : Nadine Labaki, Claude Msawbaa, Leyla Fouad
Distribution : Pathé Distribution
Durée : 1h50
Genre : Comédie dramatique
Date de sortie : 14 septembre 2011

Globale : [rating:4][five-star-rating]

Nominé pour plusieurs prix Et maintenant on va où ?, de Nadine Labaki, a remporté le prix du Jury Œcuménique – Mention Spéciale. Après Caramel, film déjà primé, la réalisatrice revient sur un thème extrêmement contemporain : la cohabitation religieuse.

Synopsis : Dans un petit village isolé, une communauté vit dans la paix et la bonne humeur, sans tensions apparentes, malgré la division religieuse qui rythme la vie du village. Entre musulmans et catholiques, l’entente est cordiale jusqu’au jour où, la télévision fait irruption dans le village. Les hommes apprennent les violences inter- religieuses, dans le reste du pays. Dès lors, les rapports se durcissent et le conflit est sur le point d’exploser quand, les femmes se décident à sauver la paix du village.

Et maintenant on va où ?

Un film contemporain

Le film s’ouvre sur une scène originale, où, des femmes, drapées de noir, endeuillées, entament une danse esthétiquement précise et émotionnellement forte. Les femmes nous regardent comme si elles assistaient à un spectacle et que donc nous étions le film ce qui renforce l’aspect contemporain du sujet. Il s’agit d’un village, divisé en deux confessions avec d’un côté les musulmans regroupés derrière leur Cheikh, et de l’autre, les catholiques et leur Prêtre. Lors d’une soirée où ils sont tous regroupés devant la télévision, les habitants regardent le journal télévisé qui leur apprend des affrontements entre catholiques et musulmans. Dès lors, les tensions du passé sont ravivées et les hommes ne jurent plus que par leurs religions laissant les femmes abattues par cette situation.

Dans un climat difficile, ces femmes de tout bord religieux décident de tout faire pour ne perdre à nouveau leurs enfants, leurs maris et leurs pères. Un film qui par son côté dramatique étonne par l’extrême drôlerie de certaines scènes. Par exemple, pour détourner les hommes de leurs querelles, elles décident de faire venir des danseuses dévêtues dans le village. Dans un premier temps ces derniers, aveuglés par la beauté et l’exotisme de ces femmes venues d’ailleurs, oublient la colère qui les anime. Mais ensuite les conflits reprennent de plus belles pour mener jusqu’au drame.

Et maintenant on va où ?

Un film surprenant

Tout d’abord, notons la qualité des acteurs, tous ou presque inconnus, qui jouent extrêmement biens. Ils sont aussi drôles qu’ils peuvent être émouvants. Nadine Labaki, comme les autres femmes du film, réussit le tour de force de nous intéresser tout du long, sur un sujet qui pourtant n’est pas évident à traiter. C’est un film hypnotisant, qui fait réfléchir sur la vie et rien que pour ça il faut aller le voir. On ne saurait oublier de dire que l’on ne s’ennuie pas et qu’aucune longueur n’est à déployer, ce qui est, il faut bien le dire, rare. C’est aussi dynamique et très expressif, mêlant intrigues, scènes de vie, deuil, amitié et amour. D’ailleurs, le mythe d’amour impossible entre Roméo et Juliette est ici réactualisée entre Amale et le beau travailleur de son café, l’une catholique et l’autre musulman. De très belles chansons, sous forme de duo, se mêlent à leur histoire d’amour, filmée dans le sous entendu et de manière très pudique. D’autres scènes chantées sont aussi présentes permettant aux femmes d’extérioriser leur désir, fondamental, de paix et de convivialité.

Finalement, on rit à gorge déployée pour être ensuite repris par la tournure dramatique des événements. C’est un très beau portrait de femmes qui est ici brossé et qui donne espérance en l’avenir : il nous renvoie à nos fondamentaux. Ce film est également une interrogation sur la perception de sa foi et de comment elle nous amène à des extrêmes qu’elle-même ne souhaite certainement pas. C’est en fait un message très porteur d’union au sens large du terme. Il fait aussi réfléchir sur l’instrumentalisation des médias : c’est parce que la télévision arrive dans le village que les hommes se rappellent et ravivent leurs tensions.

Pour finir, il faut souligner le talent de la mise en scène, avec de très belles couleurs, des répliques qui font mouche et aussi de très belles chansons. « Et maintenant on va où ? » marque par sa poésie et sa finesse sous ses airs de film fait, refait et revu.

Résumé

Très belle histoire portée par de bons acteurs et par un sens aigu des répliques. Un film qui fait plaisir à voir et qui transmet sa joie de vivre et son désir de tolérance ! Un film à aller voir !

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=S1Nb5bTxM3Y[/youtube]

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici