Anna Halprin : le souffle de la danse

0
227
femme

affiche : le souffle de la danse

Suisse, États-Unis : 2010
Titre original : Breath Made Visible :
Réalisateur :
Scénario : –
Acteurs : , Lawrence Halprin, Daria Halprin
Distribution : Nour Films
Durée : 1h20
Genre : Documentaire
Date de sortie : 12 décembre 2012

Globale : [rating:4][five-star-rating]

Portrait d’une femme gâtée par la vie, par la nature, par la chance d’avoir découvert sa vocation dès son enfance. Une leçon de vie racontée par une femme qui a aussi réussi à s’éloigner de certains carcans pour tracer son sillon. Pas après pas… Une aventure fascinante.

Synopsis, le souffle de la danse est le premier film sur la carrière exceptionnelle d’, pionnière américaine de la danse contemporaine. Une femme qui a redéfini l’art moderne avec la conviction que la danse peut nous transformer et nous guérir à tous les âges de la vie. Le portrait d’une icône comme un aller-retour permanent entre le mouvement et le souffle, entre l’art et la vie, avec pour seul territoire la danse, et unique injonction « Dansez votre vie ! ».

femme

Dans les pas d’une pionnière

. Le nom n’évoque pour le commun des spectateurs probablement pas grand-chose. Peut-être même rien du tout. N’avoir jamais cherché à emprunter les chemins déjà tracés ne l’aura pas aidée à acquérir une quelconque reconnaissance, ce dont apparemment elle se fiche éperdument. Agée aujourd’hui de plus de 90 ans, celle qui fut la première à fonder une compagnie de danse sur un principe de mixité raciale aux Etats-Unis méritait assurément le beau documentaire que lui a consacré il y a quelques années et qui arrive enfin sur nos écrans. Son aventure, où les pas de sa vie épousent ceux de son art, est diablement réjouissante et accessible à tous.

Il ne s’agit pas  juste d’un film sur la danse, cette discipline dans l’esprit, dans le corps et le cœur de Miss Halprin ne se séparant pas de la vie et de tous ses bonheurs et vicissitudes. La danse se fond, se confond même avec la vie. Cette femme, née en 1920, danse sa vie et vit sa danse. Elle en a fait une raison d’être bien sûr. Mais comme être c’est partager et surtout laisser vivre, la danse vue par s’imprègne de cette philosophie. Ainsi la danse, affirme-t-elle, est « comme un lien aux autres ». Rien ne doit être imposé, à chacun de trouver son histoire, son chemin. La créativité avant tout, au diable l’imitation.

couple

Héroïne malgré elle

Ce portrait propose des images d’archives étonnantes où cette héroïne malgré elle se dévoile dans les atours qui font d’une femme une mère, une épouse, une muse et bien sûr une professionnelle de la danse. La plénitude qui se lit sur son visage à travers les âges, la détermination dans ses propos pour insuffler liberté et joie de vivre aux autres crève littéralement l’écran et vient nous cueillir comme pour nous inviter à participer à ce gigantesque ballet de la vie. Presque un siècle à danser, des pirouettes à califourchon sur le vélo de l’enfance aux scènes du monde entier, pour finir fine pédagogue face aux autres, gamins, personnes âgées, handicapés. En distribuant du bonheur, on sent bien qu’, qui reconnait qu’elle n’aurait jamais supporté la vie entre strass et stress sur la côté Est des USA, a réussi son parcours en ne suivant pas celui des autres.

 

Résumé

Entre archives et extraits d’une conférence (souvent très drôle), témoignages des proches et morceaux de spectacles, le portrait que dresse la réalisatrice de cette femme d’exception, tel un puzzle, reconstitue une vie bien remplie. Une vie faite de bonheurs immenses, de peurs, d’audaces, de rires. nous restitue ces moments avec une infinie générosité, beaucoup d’humour et de lucidité. Ca fait un bien fou.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=O_jvba-QMM4[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici