Critique : Amadeus (1984, Milos Forman)

2
2763

Amadeus

AmadeusÉtats-Unis : 1984
Réalisateur : Milos Forman
Scénario : Peter Shaffer
Acteurs : Tom Hulce, F. Murray Abraham
Production : Warner Bros
Genre : Biographie, Comédie dramatique
Durée : 3h00
Date de sortie : 31 octobre 1984

4/5

Amadeus est une comédie dramatique réalisée par Milos Forman sortie en 1984. Le film retrace de manière quelque peu romancée la vie du grand compositeur autrichien Wolfgang Amadeus Mozart. Amadeus est une œuvre originale car elle donne une vision inédite pour l’époque du grand musicien, plus proche d’une rock star que d’un gentilhomme. C’est à travers le récit de Salieri, compositeur de la Cour de Vienne, qu’est dépeint le grand Mozart.

Synopsis : En 1781, arrive à Vienne un jeune artiste prodige précédé d’une enviable réputation : Wolfgang Amadeus Mozart. Accueilli avec scepticisme ou enthousiasme à la cour de l’Empereur Joseph, il se fait l’ennemi acharné d’Antonio Salieri, musicien réputé et compositeur officiel de sa majesté. Ce dernier se sentant trahi par Dieu décide de faire obstacle à Mozart par tous les moyens…


Près de trente ans après sa sortie, Amadeus paraît toujours moderne. Milos Forman à réussi la prouesse de rendre le film indémodable grâce à des images épurées et d’une réelle beauté qui ne vieillissent pas. Les décors et les costumes sont magnifiques et nous plongent dans l’époque dès les premières minutes. La mise en scène est sombre, froide et déjantée, à l’image du héros. Les personnages ont tous des personnalités suspicieuses qui gravitent autour du personnage principal au charisme démesuré. Le spectateur voit Mozart à travers les yeux de Salieri, son grand rival : un point de vue intéressant qui permet de souligner le génie de l’homme car même son plus grand concurrent finit par admettre son talent incroyable.

Amadeus est un film intergénérationnel qui plaira au plus grand nombre. En effet les spectateurs d’un soir s’y retrouvent aussi bien que les passionnés de musique classique. Il faut dire que le réalisateur donne une image singulière et originale de Mozart, et donc bien loin de la personnalité à laquelle on s’attend pour un homme du XVIIIème. En fait, Mozart est décrit comme une rock star. Puéril, audacieux, égocentrique, grossier, charmeur… Tom Hulce  a un rôle complètement fou, proche de la schizophrénie. Il joue tour à tour un  homme au caractère détestable, un acharné de travail, un personnage à l’égo impressionnant et quelques instants après un artiste en plein doute. Il parvient à rendre Mozart terriblement touchant et au rire communicatif très prononcé. Un « petit con attachant »… mais surtout bourré de génie.

Le scénario insiste bien sur le fait que Mozart possédait un don unique, qu’il était un acharné de travail au point de s’en rendre malade et de mourir. Durant 2 heures, les œuvres du compositeur accompagnent à merveille chaque instant, qu’il soit triste ou joyeux. Les heures difficiles sont ponctuées par des opéras et symphonies graves et prenantes, tandis que les moments heureux sont mêlés à des voix aïgues presque divines.

En résumé :

Le film Amadeus, tout comme le compositeur, c’est du grand art. On ne peut rester de marbre face à un film aussi prenant et rempli d’émotions. Il faut dire que le réalisateur a eu toutes les clés en main pour réussir un superbe long métrage : une histoire passionnante, une musique parfaite (puisque créée par Mozart lui-même) et des acteurs irréprochables.

2 Commentaires

  1. Mozart est joué par un acteur qui en fait un personnage excentrique, extraverti, surprenant, parfois vulgaire, mais toujours touchant : il semble être resté comme un enfant joyeux et bouillonnant. Le personnage de Salieri est son double maléfique, sombre, machiavélique, représentant une réalité du monde des adultes, celle de l’argent. Un film vraiment magnifique, aussi bien par sa réalisation que par le charisme de son acteur principal et son asservissement à une puissance du mal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici