Tous au Larzac

0
836
Tous au Larzac, photo du film de Christian Rouaud

Tous au Larzac, l'affiche du film de Christian RouaudTous au Larzac

France : 2011
Titre original : Tous au Larzac
Réalisateur : Christian Rouaud
Scénario : Christian Rouaud
Acteurs : Léon Maille, Pierre Burguière, Christiane Burguière
Distribution : Ad Vitam
Durée : 1h58
Genre : Documentaire
Date de sortie : 23 novembre 2011

Globale : [rating:4.5][five-star-rating]

Tous au Larzac est un documentaire français de Christian Rouaud qui retrace la lutte des paysans du Larzac contre l’Etat durant 10 ans. Le film a remporté trois prix dans la compétition documentaire du Festival International du Film d’Histoire de Pessac 2011 et était en sélection officielle à Cannes 2011.

Synopsis : Marizette, Christiane, Pierre, Léon, José… sont quelques uns des acteurs, drôles et émouvants, d’une incroyable lutte, celle des paysans du Larzac contre l’Etat, affrontement du faible contre le fort, qui les a unis dans un combat sans merci pour sauver leurs terres. Un combat déterminé et joyeux, mais parfois aussi éprouvant et périlleux. Tout commence en 1971, lorsque le gouvernement, par la voix de son ministre de la Défense Michel Debré, déclare que le camp militaire du Larzac doit s’étendre. Radicale, la colère se répand comme une trainée de poudre, les paysans se mobilisent et signent un serment : jamais ils ne cèderont leurs terres. Dans le face à face quotidien avec l’armée et les forces de l’ordre, ils déploieront des trésors d’imagination pour faire entendre leur voix. Bientôt des centaines de comités Larzac naitront dans toute la France… Dix ans de résistance, d’intelligence collective et de solidarité, qui les porteront vers la victoire.

Tous au Larzac, photo du film de Christian Rouaud

L’histoire du Larzac, de 1970 à 1981 (extrait du dossier de presse)

OCTOBRE 1970 – SEPTEMBRE 1972
Annonce du projet d’extension du camp militaire.
Naissance d’une lutte non-violente.
OCTOBRE 72 – SEPTEMBRE 74
Déclaration d’utilité publique.
Premières grandes manifestations.
OCTOBRE 1974 – SEPTEMBRE 1975
Enquête parcellaire.
Organisation de la résistance.
OCTOBRE 1975 – AOÛT 1978
Arrêt de la procédure.
La lutte sur le terrain.
SEPTEMBRE 1978 – AVRIL 1981
Arrêté de cessibilité.
Ordonnances d’expropriation.
Les paysans face à l’armée, à la justice, au pouvoir
Giscardien.
MAI – JUIN 1981
François Mitterrand décide l’arrêt
De la procédure du camp militaire.
Les paysans restent maîtres du Larzac.

« Cette lutte, qui s’étend sur 10 ans, quasi le temps d’une génération, est une incroyable saga collective, pleine de bruit et de fureur, de rebondissements et de sursauts, de fulgurances et de découragements, d’engueulades et de moments de joies indicibles, et au bout du compte une marche chaotique inconsciente vers la constitution d’une communauté qui transcende de beaucoup les objectifs initiaux de la lutte. »

Tous au Larzac, image du film de Christian Rouaud

“On ira jusqu’au bout tous ensemble, on ne laisse personne au bord du chemin »

Le réalisateur illustre l’histoire de ces paysans en utilisant interviews actuelles des protagonistes de l’époque, images et sons d’archives ainsi que quelques plans du Larzac d’aujourd’hui. Le paysage devient un personnage indépendant, comme le fantôme des années passées, le cœur de la lutte. La forme est simple, mais efficace. On comprend assez vite au travers des interviews que cette bataille a eu un écho national très fort, mais dont les paysans de l’époque n’avaient pas très bien conscience ; Christian Rouaud a ainsi choisi de se focaliser sur le noyau dur du Larzac sans s’éparpiller dans les multiples comités, ce qui permet au film d’avoir une vraie taille humaine et ainsi d’émouvoir les spectateurs.

Il n’a pas besoin d’en rajouter, car toute la force est déjà présente dans cette histoire incroyable : les rassemblements à la Woodstock, les convois de tracteurs jusqu’à Paris, les brebis sous la Tour Eiffel et bien sûr, la marche à pied jusqu’à la capitale… Christian Rouaud a su faire ressortir la force de la foule, du combat, parfois dans la souffrance, parfois dans la bonne humeur. Son Larzac est à l’image de celui de l’époque : un lieu de rassemblement de diverses personnes où chacun apporte sa contribution. Petit bémol : Tous au Larzac est un documentaire qui fait la part belle à ces militants, ne laissant jamais la parole à l’armée ou à l’État.

Résumé

Tous au Larzac est un documentaire fort et efficace porté par une histoire pleine de vie qui donne envie de rejoindre la lutte ! À voir absolument !

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=_eSG5ZsIijg[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici