Saw 3D (7)

1
419
Saw 3D,

Saw 3D, le chapitre final

USA : 2010
Titre original : Saw 3D
Réalisateur :
Scénario : Marcus Dunstan
Acteurs : , ,
Production : Metropolitan FilmExport
Durée : 1h27
Genre : Horreur
Date de sortie : 10 novembre 2010

Réalisation : [rating:2.5]
Scénario :     [rating:1.5]
Acteurs :       [rating:1.5]
Musique :      [rating:2.0]
Globale :        [rating:2.0]

Saw 3D ou Saw 7 est un film d’horreur réalisé par Kevin Greutert en 2010. Il s’agit du 7ème volet de la saga Saw, une série de films d’horreur célèbre pour sa gore attitude et ses nombreuses scènes de torture. Pour la première fois, un épisode est tourné en 3 Dimensions. Saw 3D est également annoncé comme le dernier volet de la saga dont le filon semble s’épuiser après l’échec commercial de Saw 6.

Synopsis : Alors que la bataille fait rage autour de l’héritage terrifiant du Tueur au puzzle, un groupe de survivants s’associe et fait appel à un autre rescapé, Bobby Dagen, une sorte de gourou. En croyant trouver de l’aide, ils vont vivre le pire. Bobby cache d’effroyables secrets. Une vague de terreur sans précédent va surgir… (Allociné)

Saw 3D,
Qui ne connait pas la série de film d’horreur Saw ? C’est l’un des films d’horreur les plus connus de ces dernières années et rien qu’en voyant le nombre d’épisode on comprend vite qu’il s’agit d’un phénomène comme l’ont été Freddy, Vendredi 13 ou encore Halloween. Tournés avec de petits budgets (environs 11 millions de dollars), les films ont connu un grand succès, surtout auprès d’un public adolescent qui se délecte de l’ingéniosité des tortures, même s’il faut bien avouer que l’histoire est devenue très compliquée au fil des épisodes. Bref, pour suivre il faudra bien s’accrocher.

Saw 3D

Saw 3D à été tourné avec un budget bien plus conséquent que ses prédécesseurs : 11 millions de dollars. Les raisons : l’emploi de la 3D ainsi que plusieurs scènes choquantes, 11 en tout (le plus grand nombre de scènes d’horreur jamais présent dans un épisode). Saw 6 fut un échec commercial et les producteurs ont sans doute voulu injecter de l’argent pour relancer la saga. Une chose est sûre, on ressent vite l’augmentation du budget de par la surenchère présente dans à peu près toutes les scènes.

Le film commence par un scène de jour (chose jamais vue dans un Saw) dans laquelle 3 victimes se retrouvent bloquées dans la vitrine d’un magasin pour jouer avec le tueur. L’ensemble est plutôt bien réalisé bien que voir une scène de jour gâche un peu l’image (du sang rose fushia… mouais) et le coté horrifique. On voit trop bien les détails qui rendent moins sombre, moins sale et donc moins terrifiante la scène. C’est bien dommage, car les tortures (et c’est bien là le fond de commerce de Saw) sont originales et on aura droit à quelques scènes comme celle de la voiture très spectaculaires. L’ensemble de la réalisation est donc plus soigné mais nuit en fait au spectacle. On se dit au final qu’un film d’horreur petit budget bien sombre est beaucoup plus impressionnant.

Le scénario est compliqué à souhait. Seuls les fans inconditionnels comprendront quelque chose à une histoire qui s’est complétée au fur et à mesure des épisodes, et qui aujourd’hui est devenue incompréhensible. On appréciera le retour de plusieurs personnages des anciens épisodes, à l’instar des victimes, on aura même droit à un best of avec des retours sur plusieurs scènes des anciens chapitres qui font penser que les scénaristes étaient à court d’idées. Notons que la première version a été interdite aux moins de 18 ans, donc le film a dû être modifié de nombreuses fois avec la coupure de scènes trop hard pour être autorisées avec une interdiction aux moins de 16 ans.

Saw 3D

Les acteurs sont, comme toujours dans les Saw, catastrophiques. On se croirait dans un épisode de Dallas tant les dialogues et leurs jeux sont risibles. Heureusement que cela ne nuit pas au film, car en fait les personnages de Saw ne doivent savoir faire que 2 choses : hurler à la mort et se vider de leurs sang. On retrouvera avec plaisir Tobin Bell, notre célèbre tueur qui fait encore quelques apparitions remarquées. A noter : la présence de Chester Bennington, le chanteur du groupe Linkin Park, dans le rôle de la victime d’un crash de voiture.

Résumé :

Saw 3D est victime du syndrome cher à Hollywood « Bigger and Louder » où l’on veut toujours plus nous en mettre plein la vue avec une surenchère de torture, de sang, et une histoire totalement incompréhensible. Un chapitre final bien terne qui ne réjouira que les fans et encore…

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=nFXxW63YGvA[/youtube]

Regarder Saw 3D en streaming sur Megavideo

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici