Festivals News — 31 mars 2015
Palmarès du Festival de Beaune 2015

BEAUNE-2015-AFFICHE

Déjà récompensé d’un Prix de la contribution technique décerné au directeur de la photographie lors du dernier Festival de Berlin, le tour de force d’une histoire racontée en temps réel, sur un peu plus de deux heures (2h20) permet à de l’allemand Sebastian Schipper, porté par une performance qualifiée d’impressionnante de , de remporter le Grand Prix de la septième édition du qui a eu lieu du 25 au 29 mars.

Danièle Thompson remet le Grand Prix à l'actrice Laia Costa

Danièle Thompson remet le Grand Prix à l’actrice Laia Costa

 

Le Jury des longs-métrages était présidé par Danièle Thompson, entourée de Emmanuelle Bercot, Stéphane de Groodt, Philippe Le Guay, Jean-François Stévenin et Elsa Zylberstein.

Le palmarès complet :

Grand Prix : Victoria de Sebastian Schipper (Allemagne) qui sortira en France le 1er juillet, distribué par Jour2Fête & Version Originale – Condor


Prix du jury ex-aequo : de Gerard Johnson (Grande-Bretagne) et (A Second Chance – En chance til) de Susanne Bier (Danemark), avec Nikolaj Coster-Waldau qui seront tous deux distribués par KMBO, le premier dès le 6 mai, le second n’a pas de date de sortie

Gerard Johnson

Gerard Johnson



Prix du Jury Spécial Police et Prix de la critique : Marshland (La Isla mínima) d’Alberto Rodriguez (Espagne) distribué par Le Pacte le 15 juillet prochain

Alberto Rodriguez

Alberto Rodriguez


Les autres films de la compétition officielle étaient Corruption 2 – Le Sang des Braves de Fleur Jóhannesson (Islande), The Intruder de Shariff Korver (Pays-Bas), de Pierre Jolivet (France) et de Fred Grivois (France)

Le Prix Sang Neuf : Life Eternal (Das ewige Leben) de Wolfgang Murnberger (Autriche, Allemagne) qui était en lice contre 600 Miles (600 Millas) de Gabriel Ripstein (Mexique), Cruel d’Éric Cherrière (France), La Niña de Fuego de Carlos Vermut (Espagne), Sunrise (Arunoday) de Partho Sen-Gupta (Inde) et Why me ? (De ce eu ?) de Tudor Giurgiu (Roumanie)

Wolfgang Murnberger

Wolfgang Murnberger

chambre bleue 02
Prix Claude Chabrol, remis à un film français sorti dans l’année écoulée dont les qualités cinématographiques font honneur au genre policier : de Mathieu Amalric.

Bertrand Tavernier ci-dessus, Claude Brasseur ci-dessous à Beaune

ci-dessus, ci-dessous, présents à Beaune

Claude Brasseur
Des hommages ont été rendus à Bertrand Tavernier, Claude Brasseur et , un focus autour de la ville de Séoul a également été proposé avec notamment les films Old Boy, Memories of murder et The Chaser. Le grand prix du roman noir français a été remis à Sara la noire de Gianni Pirozzi aux Éditions Rivages/Noir qui succède notamment à Zulu de Caryl Ferey (Série noire, Gallimard) en 2009, le grand prix du roman noir étranger revenant à L’Inspecteur est mort de Bill James (Éditions Rivages/Noir) qui succède lui entre autres à Dernier Tramway pour les Champs-Élysées de James Lee Burke (Rivages/Thriller) en 2009, Souvenez-vous de moi de Richard Price (Les Presses de la Cité) en 2010 ou Né sous les coups de Martyn Waites (Rivages/Thriller) en 2014.

John Mac Tiernan à Beaune, avec Jean-François Rauger,  programmateur de la Cinémathèque Française qui a rendu hommage au cinéaste en septembre 2014

John Mac Tiernan à Beaune, avec Jean-François Rauger,
programmateur de la Cinémathèque Française qui a rendu hommage au cinéaste en septembre 2014

Articles semblables

Partage

Auteur

Pascal Le Duff
Pascal Le Duff

Cet article a été écrit par Pascal Le Duff, rédacteur en chef cinéma sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles

(3) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *