WALL·E

1
114
WALL·E

WALL·EWALL·E

USA : 2008
Titre original : WALL·E
Réalisateur : Andrew Stanton
Scénario : Andrew Stanton
Acteur : , ,
Distribution : Walt Disney Studios Motion Pictures France
Durée : 1h37
Genre : Animation
Date de sortie : 30 juillet 2008

Réalisation : [rating:4.5]
Scénario :      [rating:4.0]
Acteurs :       [rating:3.5]
Musique :      [rating:4.0]
Globale :        [rating:4.5]
[five-star-rating]

Chaque nouveau film des studios Pixar est un événement, WALL·E ne déroge pas à la règle et repousse encore une fois les limites graphiques des films d’animation. La filiale de Walt Disney innove en proposant un long-métrage presque muet dans lequel les sentiments complexes des personnages passent uniquement par l’image.

Synopsis : Faites la connaissance de WALL-E (prononcez « Walli ») : WALL-E est le dernier être sur Terre et s’avère être un… petit robot ! 700 ans plus tôt, l’humanité a déserté notre planète laissant à cette incroyable petite machine le soin de nettoyer la Terre. Mais au bout de ces longues années, WALL-E a développé un petit défaut technique : une forte personnalité. Extrêmement curieux, très indiscret, il est surtout un peu trop seul… Cependant, sa vie s’apprête à être bouleversée avec l’arrivée d’une petite « robote », bien carénée et prénommée EVE. Tombant instantanément et éperdument amoureux d’elle, WALL-E va tout mettre en oeuvre pour la séduire. Et lorsqu’EVE est rappelée dans l’espace pour y terminer sa mission, WALL-E n’hésite pas un seul instant : il se lance à sa poursuite… Hors de question pour lui de laisser passer le seul amour de sa vie… Pour être à ses côtés, il est prêt à aller au bout de l’univers et vivre la plus fantastique des aventures !

WALL·E
Une fable plus complexe qu’elle n’y paraît

WALL·E est probablement l’un des films d’animation les plus adultes de ces dernières années. En effet le scénario proposé est plus complexe qu’à l’accoutumée. Entre la réflexion proposée sur le futur de la Terre, les problèmes de pollution et de recyclage ou encore la survie de la race humaine, on se rend vite compte que derrière notre petit robot attachant se cache bien des messages. Pixar propose une critique risquée et poussée à l’extrême de la société de consommation et il faut bien admettre que le message passe.

Pixar repousse encore les limites de l’animation, même s’il parait facile d’utiliser un robot aux expressions moins complexes qu’un personnage humain. Les décors sont quant à eux impressionnants. Sur une planète Terre recouverte de déchets, Pixar réussit à incruster des centaines de petits détails à chaque image, prouvant une fois de plus qu’ils sont les meilleurs dans leur domaine.

WALL·E
WALL·E nouveau Charlie Chaplin

Graphiquement, utiliser un robot était peut-être le choix de la facilité, mais en ce qui concerne le scénario, les studios ont choisi la difficulté : revenir aux bases du cinéma avec un film quasiment muet dans lequel le héros doit nous intéresser uniquement grâce à ses gestes et ses péripéties. WALL·E est donc un Charlie Chaplin des temps modernes. Et le pari est réussi, WALL·E notre petit robot muet crève l’écran. Le film n’a aucun temps mort et nous transporte dans une grande aventure intersidérale sous fond d’histoire d’amour entre 2 robots.

WALL·E s’impose comme l’un des personnages Pixar les plus charismatiques. Qui ne tomberait pas amoureux de ce petit robot, mélange entre E.T. et R2D2. A la fois drôle, émouvant, attachant… Il réussit grâce à ses mouvements et avec des expressions minimalistes à nous faire traverser tout un panel de sentiments. Vraiment une grande prouesse de la part de Pixar.

Résumé :

WALL·E est un film d’animation nouvelle génération qui puise son inspiration dans le cinéma classique muet. Pixar nous propose l’un de ses personnages les plus attachants mis en scène dans une aventure incroyable.

[youtube width= »620″ height= »380″]http://www.youtube.com/watch?v=CRM6RCFxQSk[/youtube]

1 COMMENTAIRE

  1. C’est marrant, j’ai justement regardé Wall-E avant-hier ! Et c’est effectivement un excellent film d’animation, beau, intelligent, mignon, bref…tout ce qu’on aime chez Pixar !
    Comme quoi il n’y a pas que les films d’horreur dans la vie 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici