Vu sur Netflix : « Génération 56k », la nouvelle série romantique à ne pas manquer

0
441

 Décidément, l’Italie est sur tous les fronts en cette année 2021 ! Après avoir gagné l’Eurovision puis l’Euro 2020 de football et après avoir touché le cœur de Jamie Lee Curtis avec un Lion d’honneur au festival de Venise 2021, l’Italie pourrait bien gagner le prix de la série TV de l’été ! Le 1er juillet, « Génération 56k » a débarqué sur Netflix. Une série qui parle d’amour et qui devrait plonger toute la génération des Millenials, ces jeunes nés dans les années 80 et 90, dans une profonde nostalgie !

Génération 56k, ça parle de quoi ?                                                          

« Génération 56k », c’est une série de 8 épisodes d’une vingtaine de minutes qui nous transporte dans le sud de l’Italie, du côté de Naples et du côté de la belle petite île de Procida. On y découvre Daniel, un jeune trentenaire célibataire en quête d’amour qui se laisse difficilement charmer par les rencontres qu’il enchaîne, et ses deux meilleurs amis, qui le suivent et le soutiennent depuis leur plus tendre enfance. Une enfance que l’on aperçoit d’ailleurs régulièrement grâce à des retours en arrière bien pensés, qui nous replongent dans la vie à l’ère des débuts d’Internet. Le modem 56k, ça vous parle ? C’est de là que vient le nom de la série !

 Daniel, aussi charmant soit-il, n’est pas le seul protagoniste du programme. Dans la série, Matilda incarne de son côté une jeune femme qui semble ne pas maîtriser du tout les règles du poker et du bluff : après avoir menti sur sa réelle identité lors d’une soirée passée avec Daniel, un ancien copain de son enfance qui pensait de son côté retrouver une célibataire avec qui il avait brièvement échangé sur un site de rencontres, elle se retrouve complètement perdue.  Et c’est un gros problème puisque, en marge de son crush sur Daniel, la belle Italienne est fiancée ! Pendant les sept épisodes suivants, elle devra donc chercher à mettre de l’ordre dans sa vie et choisir de jouer cartes sur table, ou non, avec les différents hommes de sa vie.

En somme, vous l’aurez compris, la nouvelle série de Netflix nous plonge dans une douce (mais compliquée) histoire d’amour entre deux jeunes qui se sont manqués pendant leur jeunesse et qui ont une nouvelle chance de se retrouver à l’âge adulte. Mais sauront-ils surmonter les obstacles qui se dressent sur leur chemin pour réellement donner une chance à leur histoire ? À vous de visionner les huit épisodes de la saison 1 pour le savoir !

Un cast attachant pour une histoire touchante

 Si l’intrigue de « Génération 56k » ne brille pas par son originalité (il est facile de voir arriver les péripéties de chaque épisode et de deviner l’issue de chacune d’elles), la série est quoi qu’il en soit une très agréable surprise. À tel point, en fait, que certains la traitent comme étant LA série « incontournable » du moment sur la plateforme de vidéo à la demande sur abonnement. Ce qui fait le charme de la série, c’est indéniablement sa douceur et sa légèreté.

Les flashbacks nous ramènent à une période tendre de notre enfance tandis que l’intrigue principale, à notre époque actuelle, met en lumière de jeunes adultes très attachants et très drôles, notamment dans les personnages secondaires. Daniel et Matilda, incarnés par Angelo Spagnoletti et Cristina Cappelli, forment un duo très mignon à observer, ce qui rend leur histoire particulièrement agréable à suivre. Dans les rôles secondaires, les deux meilleurs amis de Daniel, Sandro (Fabio Balsamo) et Luca (Gianluca Colucci) ainsi que la meilleure amie de Matilda, Ines, (Claudia Tranchese), nous offrent de leur côté de bonnes tranches de rires. C’est dit, on a envie de rejoindre leur bande. Et ça veut donc dire que la série est réussie, non ?

En route pour une saison 2 ?

Pour le moment, rien ne laisse entendre que « Génération 56k » aura une deuxième saison alors profitez bien de chacun des épisodes de cette première saison ! D’une part, ce que l’on peut dire sans spoiler, c’est que l’intrigue principale connaît un réel aboutissement. La série italienne ne joue pas la carte du cliffhanger qui nous torture l’esprit ! Aussi, pour le moment, Netflix n’a absolument pas évoqué la possibilité d’une seconde saison…

 Mais quelque chose nous dit que si le public répond présent pour la première saison (ce qui semble être le cas avec un phénomène de bouche-à-oreille qui semble grandement porter ses fruits), la plateforme de vidéo à la demande pourrait bien se laisser tenter pour nous diffuser la suite des aventures de Daniel, Matilda et de leur bande d’amis… Alors affaire à suivre ! D’ailleurs, Francesco Ebbasta, le créateur du programme, s’est déjà dit ouvert à cette idée en déclarant qu’il y a encore « beaucoup d’histoires que nous pourrions raconter, le potentiel est sans fin ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici