News — 22 juin 2016
Un nouveau projet pour Terrence Malick

Le 9 août 1943 l’autrichien Franz Jägerstätter, père de trois enfants, fut décapité à la prison de Brandenbourg pour avoir refusé de combattre dans l’armée nazie. En 1938 déjà, il fut le seul dans son village à s’opposer à l’Anschluss. En 2007, il fut béatifié par le Pape Benoît XVI.

Terrence Malick avec Christian Bale sur le tournage de Knight of Cups

avec Christian Bale sur le tournage de

Selon le site TheFilmStage, le prochain projet du cinéaste américain Terrence Malick serait titré et reviendrait sur l’histoire de ce résistant qui sera interprété par , vu dans , et En mai, fais ce qu’il te plaît. Le tournage se déroulera en partie au sein des studios de Babelsberg, à Potsdam, en Allemagne, et devrait débuter d’ici la fin de l’année. Aucune précision sur la langue dans laquelle il sera tourné. Le titre est une référence au nom du village où Franz Jägerstätter a été enterré, Sankt Radegund, ainsi nommé d’après la princesse Radegonde de Poitiers, reine de France au Vième siècle. Le réalisateur (la trilogie Welcome in Vienna) avait déjà évoqué son histoire dans le téléfilm Der Fall Jägerstätter.

August Diehl

August Diehl

De 1979 à 1999, des Moissons du ciel jusqu’à , Terrence Malick s’était fait plus que discret. Depuis, il a «rattrapé son retard» en tournant plusieurs longs-métrages : (2005), (Palme d’or à Cannes en 2011), (2012) et Knight of Cups (2015) et l’on attend encore de découvrir ses deux derniers projets a priori achevés, rien n’étant jamais certain avec ce cinéaste pour le moins mystérieux.

serait un drame situé dans le milieu musical, tourné à Austin avec une partie de la distribution de Knight of cups (Christian Bale, Natalie Portman, Cate Blanchett) rejoints par Michael Fassbender, Ryan Gosling, Rooney Mara, Benicio Del Toro, Val Kilmer, Holly Hunter, Boyd Holbrook, Clifton Collins Jr, Angela Bettis et la française Bérénice Marlohe. Depuis des années, il travaille sur un film expérimental intitulé dont la musique devrait être signée Ennio Morricone et qui s’annonce comme un essai immersif «sur la naissance et la mort de l’univers tel qu’on le connaît» avec deux versions, l’une de quarante minutes narrée par Brad Pitt pour une diffusion en Imax, une autre plus longue et en 35mm avec la voix de Cate Blanchett. Le film est attendu aux Etats-Unis pour le mois d’octobre prochain.

voyage of time 00

voyage of time 01

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Pascal Le Duff

Cet article a été écrit par Pascal Le Duff, rédacteur en chef cinéma sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles