Twilight – Chapitre 1 : fascination

0
463
Twilight 1 photo du film avec Kristen Stewart, Robert Pattinson

L'affiche de Twilight - Chapitre 1 : fascination de Catherine Hardwicke avec Robert Pattinson – Chapitre 1 : fascination

USA : 2008
Titre original :
Réalisateur :
Scénario :
Acteurs : , ,
Distribution : SND
Durée : 2h10
Genre : Fantastique
Date de sortie : 7 janvier 2009

Globale : [rating:4][five-star-rating]

Sorti en 2008, est l’adaptation par du premier livre de la saga écrite par Stéphenie Meyer en 2005. L’histoire d’amour impossible entre le bel Edward Cullen (joué par ) et Isabella Swan (), une jeune fille maladroite et discrète.

Synopsis : Isabella Swan 17 ans, quitte sa mère et l’Etat ensoleillé d’Arizona pour aller vivre chez son père à Forks, une petite ville pluvieuse et tranquille de Washington. Alors que la jeune fille déjà peu liante a du mal à s’intégrer à son nouvel environnement, elle découvre l’existence d’un groupe d’élèves étranges, la famille Cullen. Elle tombe alors sous le charme d’Edward, un être mystérieux et captivant. Après une première rencontre glaciale, les deux jeunes gens se rapprochent inexorablement jusqu’à ce que Bella découvre qu’Edward est un vampire….

Twilight 1 photo du film avec Kristen Stewart, Robert Pattinson

Comme beaucoup de spectateurs, je suis allée voir après avoir lu le premier livre de la saga. Mais le surprenant succès de ce film au budget modeste n’est pas dû qu’aux adeptes des romans, mais aussi à un bouche à oreille efficace qui l’a propulsé au statut de superproduction. Car malgré le succès du livre, on ne prédestinait pas vraiment l’adaptation à une telle réussite et la réalisatrice, mais également les acteurs, furent les premiers étonnés de l’engouement déclenché après sa sortie.

En effet, à première vue, semble être un petit film d’amour au scénario assez naïf. Surprenant donc que cette histoire platonique ponctuée de phrases poétiques sorties d’un autre temps passionne les foules. Car dans ce film, pas de sexe ni d’héroïne plantureuse et un héros atypique bien que séduisant. Edward et Bella y vivent un amour chaste mais passionné et finalement c’est peut-être cette différence qui plait. On peut facilement s’identifier à cette jeune fille « normale » et c’est étonnement rassurant d’assister à cette rencontre simplement belle et pure.

Les allergiques du puritanisme américain seront donc frustrés voire crispés car Stéphenie Meyer, mormone, a écrit le roman selon ses convictions et même s’il n’est pas question de religion, l’histoire en est fortement emprunte (métaphore de l’amour comme le fruit défendu et relation platonique). L’atmosphère bucolique du film est surprenante et la bande originale efficace est devenue disque d’or. Les cascades sont plutôt réalistes (dont un match de baseball remarquable sur font du mythique « Supermassive black hole » de Muse) et contribuent à un ensemble prenant et touchant.

Twilight 1 photos du film avec Kristen Stewart, Robert Pattinson

Contre toute attente, après ces premières péripéties on a envie de connaître la suite des aventures des deux héros et de savoir ce qu’il adviendra de leur relation dans un environnement que la fin nous laisse apparaître comme hostile….

Résumé

En somme divise et rassemble à la fois. Ce premier film a fait naître une communauté d’adeptes mais également une foule de consternés car soyons réalistes, la naïveté de ce film peut agacer voire être risible. En tout cas il ne laisse pas indifférent et a révélé au grand public le jeune désormais membre du cercle fermé des bellâtres harcelés par des fans hystériques.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=2KRxgVosGwk[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici