The Green Hornet

2
97
The Green Hornet de Michel Gondry

Affiche The Green Hornet 2009The Green Hornet

USA : 2011
Titre original : The Green Hornet
Réalisateur :
Scénario :
Acteurs : Seth Rogen, , Jay Chou,
Production : Sony Pictures Releasing France
Durée : 1h57
Genre : Action , Comédie
Date de sortie : 12 janvier 2011

Réalisation :   [rating:2.0]
Scénario :        [rating:2.0]
Acteurs :          [rating:2.5]
Musique :         [rating:2.5]
Globale :           [rating:2.0]
[five-star-rating]

The Green Hornet est l’adaptation d’une série télévisée des années 60. Encore un film de super héros me direz-vous, oui mais cette fois-ci c’est notre frenchy Michel Gondry (Soyez sympas, rembobinez, La Science des rêves) qui se colle à la réalisation. Un choix plutôt étrange et pour quel résultat ?

Synopsis : Le directeur du journal Daily Sentinel se transforme la nuit en super-héros connu sous le nom de Frelon Vert. Il est secondé par Kato, l’expert en arts martiaux.

The Green Hornet de Michel Gondry
Un très long projet

Green Hornet est né dans la douleur. En effet, le film est en projet depuis plusieurs années mais a successivement connu des abandons et des destitutions (Kevin Smith, Stephen Chow) avant que les rennes ne soient reprises par Michel Gondry, le réalisateur qui réussira enfin à faire ce film. Green Hornet est tout de même né dans la douleur puisque de nombreux rafistolages et coupures (film jugé trop violent) ont été nécessaires pour satisfaire la production et donner un bon produit lisse et politiquement correct.

Le scénario est signé Seth Rogen (40 ans, toujours puceau, En cloque, mode d’emploi), la nouvelle star de la comédie américaine. Première déception : Seth Rogen ne parvient pas à réitéré ici son superbe travail de scénariste dans Supergrave et nous sert une intrigue plate, avec des gags pipi-caca, beaucoup de vulgarité dans les dialogues et aucun intérêt à trouver dans cette histoire (on a l’impression de regarder une parodie d’Iron Man… en ratée).

Coté réalisation, la déception est encore plus grande. Michel Gondry, qui nous a habitués à des prouesses de mise en scène (Eternal Sunshine), nous propose avec Green Hornet un film sans saveur à l’humour potache et au manque de rythme évident. Certes la photographie est réussie, mais mis à part ça le reste est mauvais. Les nombreuses scènes coupées ont probablement aidé cette débandade.

The Green Hornet de Michel Gondry
Aucune ambition de la part de ce film

Le film n’est évidemment pas un blockbuster mais juste un long-métrage au budget moyen qui peut donc difficilement rivaliser avec les mastodontes de la franchise Marvel. Mais ne lui cherchons pas d’excuses, Green Hornet n’est qu’une comédie familiale sans intérêt.

Le casting de The Green Hornet est au premier abord prometteur, mais malheureusement Seth Rogen est rarement drôle et peu crédible dans son personnage. Cameron Diaz, depuis longtemps reléguée au rang de potiche du cinéma, nous rappelle ses débuts dans The Mask avec un rôle inintéressant où seul son physique était mis en valeur. Enfin, le seul acteur qui ne se noie pas dans ce naufrage est Jay Chou qui joue le coéquipier du justicier, Kato. A la fois drôle, attachant et autenthique, il surplombe le casting mais était-ce vraiment difficile ?

Résumé :

Green Hornet est un film d’action familial sans prétention qui n’a aucune originalité ni dans sa réalisation, ni dans son scénario et encore moins dans son casting. Michel Gondry nous sert probablement son plus mauvais film. Ce dernier retombera rapidement dans l’anonymat.


2 Commentaires

  1. moi je suis allez le voir au cinéma et j’ai rigoler c’est sur c’est pas le film du siecle, la 3d est a chier et cameron diaz aussi mais a part çà j’ai trouver çà sympa un bon diverticement. Seth rogen est un vrai boulet dans l’histoire c’est pour çà qu’il fait des blague pourrave dans le film , çà colle au personnage

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici