Test DVD : Mise à l’épreuve 2

1
116

Mise à l’épreuve 2

 
États-Unis : 2016
Titre original :
Réalisateur :
Scénario : ,
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h37
Genre : Comédie policière
Date de sortie cinéma : 30 mars 2016
Date de sortie DVD : 16 août 2016

 

 

Ben, fraichement diplômé de l’académie de police veut maintenant devenir inspecteur comme son beau-frère. Mais James pense qu’il n’est toujours pas prêt à assumer cette responsabilité. Contre son gré, il va devoir l’emmener avec lui à Miami sur la trace d’une nouvelle affaire. Leur plan de faire un aller-retour rapide là-bas, va vite être compromis par leurs méthodes de travail peu orthodoxes pouvant faire capoter une enquête cruciale… et le mariage de Ben qui approche…

 

 

Le film

 

« Kevin Hart est la petite valeur qui monte vite et fort à la bourse Hollywoodienne. En France, les spectateurs ne voient pratiquement rien de ce gain en popularité régulier, parce que le comique est abonné aux films destinés au public afro-américain. Au lieu de devenir le digne héritier d’Eddie Murphy ou de Chris Tucker, Hart et sa filmographie riche d’au moins deux films par an devraient donc connaître le même sort que le réalisateur et acteur Tyler Perry : adulé par ses fans sur un marché de niche, mais dépourvu de la moindre renommée internationale. Les rares tentatives de la part des distributeurs de faire connaître Hart en France ne sont pas prêtes à changer la donne (…).

et Kevin Hart ne sont certes pas ce que nous avons subi de plus pénible du côté des comédies policières à l’humour inexistant. Cet honneur plus que douteux revient à Top cops de Kevin Smith avec l’encore plus fatiguant Tracy Morgan. Il n’empêche que la sortie française d’un tel film a de quoi nous laisser perplexe, vu comment il sacrifie les moindres ambitions formelles sur l’autel du divertissement bâclé et répétitif. »

Extrait de la critique de Tobias Dunschen. Retrouvez-en l’intégralité en cliquant sur ce lien.

 

 

Le DVD

[4/5]

Côté DVD, la photo de Mise à l’épreuve 2 (certes un peu passe-partout, le film se déroulant à Miami, c’est grand soleil et couleurs pétantes à gogo) est bien rendue par un transfert aux petits oignons mitonné par Universal Pictures : le film affiche des couleurs très chaudes aux contrastes poussés dans leurs derniers retranchements, et un niveau de détail solide, composant habilement avec les limites du support DVD. Niveau son, VF et VO sont proposées dans de solides mixages Dolby Digital 5.1 : la spatialisation joue globalement la carte de l’ambiance et de l’efficacité, avec des basses vrombissantes sur les quelques scènes d’action.

Côté interactivité, et comme souvent avec ce genre de films (rappelons-nous de Hot pursuit en début d’année), les bonus présents sur la galette de nous réserveront finalement peut-être d’avantage de rires et de sourires que le film en lui-même. Les scènes coupées sont globalement amusantes, mais elles ne composent pas le plus drôle de la section : qu’il s’agisse du bêtisier ou des différentes featurettes sur le tournage du film, les bonus suivants nous proposeront un festival Kevin Hart / Ken Jeong, dont les vannes sur le tournage visant ce gros nounours râleur Ice Cube provoquent quelques saillies verbales pleines d’un pep’s et d’un naturel qui s’avèrent vraiment très drôles, et que l’on aurait vraiment voulu retrouver dans le film en lui-même.

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici