DVD Séries TV — 15 octobre 2019
Test DVD : Meurtres à Sandhamn – Saisons 8 & 9

– Saisons 8 & 9

 
 
Suède : 2018
Titre original :
Acteurs : , ,
Éditeur : L’atelier d’images / Arte Éditions
Durée : 3h00 environ
Genre : Série TV, Policier
Date de sortie DVD : 15 octobre 2019

 

Saison 8 – En mauvaise compagnie : La police de Nacka reçoit une plainte anonyme de violence domestique. Mia promet de placer la victime Minna, sous protection en échange de son témoignage. Mais son mari André la retrouve à la sortie de l’hôpital, prêt à tous à tout pour les ramener, elle et leur bébé, à la maison.
Saison 9 – D’attente et de désir : Mia et Thomas sont en planque de nuit. Au moment où Thomas s’absente, des trafiquants d’alcool présumés surgissent. Mia, ne voulant pas manquer l’occasion de les surprendre en flagrant délit, se précipite pour les arrêter, mais elle est violemment agressée. Thomas n’a plus qu’une obsession : retrouver les coupables !

 


 

Les épisodes

[4/5]

Voici neuf ans que les premiers épisodes de Meurtres à Sandhamn sont apparus sur les écrans suédois : neuf ans donc que la petite île de Sandhamn fait exploser tous les taux de criminalité du pays. 108 habitants, tous des psychopathes ? Blague à part, la série a su se créer une place de choix dans le cœur des téléspectateurs du monde entier grâce à des mécanismes narratifs à mi-chemin entre le polar nordique le plus noir et un attachement aux personnages et à leurs histoires de cœur directement hérité du soap opera. Au fil des cinq premières saisons, nous avons fait connaissance avec un petit groupe de personnages attachants, et avec une île aux paysages idylliques. A partir de la sixième saison du show, les auteurs ont décidé – à raison – que le spectateur était suffisamment familier avec eux pour aborder un nouveau format, et les épisodes sont passés à 1h30, chaque nouvel épisode suivant une nouvelle enquête.

Les intrigues étant forcément plus resserrées, le « décor » et les paysages de l’île de Sandhamn (« port de sable » en suédois) seront également un peu moins mis en avant que durant les saisons précédentes. Et comme il est un peu difficile de renouveler la série de façon réaliste en mettant en scène des meurtres en pagaille sur une île aussi peu peuplée, les deux nouveaux épisodes nous étant proposés dans ce nouveau coffret DVD édité par Arte Éditions et L’atelier d’images – avant même leur diffusion TV – n’évoqueront plus directement d’histoires de meurtres. Si les cadavres finiront bel et bien par s’empiler sur le sable, les deux intrigues suivront au départ une trajectoire différente, puisqu’elles seront consacrées aux violences domestiques pour le premier, et à un trafic d’alcool de contrebande pour le deuxième.

 

 

Le premier épisode, intitulé « En mauvaise compagnie » (I fel sällskap, 06×03, 2018), s’imposera, du strict point de vue de l’enquête, particulièrement linéaire. Centré autour d’un mari violent, l’intrigue ne laisse aucun doute sur sa culpabilité, et ce dernier particulièrement impulsif laisse derrière lui tout un faisceau d’indices qui le désigneront comme coupable très rapidement dans l’épisode. Si le travail d’enquête de Thomas, Mia et Nora ne dure pas longtemps, la cavale du criminel durera en revanche pendant une longue partie du récit, ce qui fera monter la tension au fur et à mesure jusqu’à un climax très riche en événements et en émotion, différents personnages subissant des coups durs au moment où ils s’y attendent le moins. Ainsi, si le déroulement du récit s’avère assez inhabituel par rapport aux autres épisodes de la série, l’expérience s’avère plutôt positive et enthousiasmante, d’autant que les choses changent de radicale manière dans la vie privée des deux personnages principaux, Thomas et Nora (Jakob Cedergren et Alexandra Rapaport), laissant augurer la reprise du jeu amoureux du chat et de la souris qui était à l’œuvre durant les premières saisons du show.

Le deuxième épisode proposé dans ce coffret Meurtres à Sandhamn : L’intégrale des saisons 8 & 9 est intitulé « D’attente et de désir » (I nöd och lust, 06×04, 2018). Revenant à une intrigue policière beaucoup plus complexe, cet épisode mêle une sombre histoire d’alcool de contrebande, l’agression / hospitalisation de Mia (Sandra Andreis) et un kidnapping, le tout étant orchestré sur fond de rapprochement entre Nora et Henrik (Jonas Malmsjö), puis entre Nora et… Hé bien, vous verrez bien. Plutôt bien ficelé, l’enchevêtrement d’intrigues mènera à une révélation finale assez solide et inattendue, le tout s’avérant bien rythmé et composant parfaitement avec la durée de l’épisode. Au terme de l’épisode, le rapprochement entre Nora et [Mystère] impliquera forcément une dynamique assez différente au cœur de la saison prochaine, dont la diffusion est prévue en 2020 en Suède. On est curieux de voir ça !

 

 

Le coffret DVD

[4/5]

Comme dans le cas des saisons précédentes, c’est aujourd’hui Arte Éditions et L’atelier d’images qui nous offrent la possibilité et le plaisir de découvrir Meurtres à Sandhamn : L’intégrale des saisons 8 & 9 dans un coffret 2 DVD. Les deux éditeurs réunis pour l’occasion ont par ailleurs plutôt soigné leur copie, et nous offrent sur ces deux nouveaux épisodes un master précis et lumineux, avec une image pointue, bien définie, et des couleurs éclatantes. Seules les séquences en basse lumière accusent un poil trop le poids d’un encodage en MPEG-2, forcément un poil limité (granulation excessive). Côté enceintes, VF et VO nous sont toutes deux proposées par l’éditeur, en Dolby Digital 2.0. Le mixage est relativement dynamique et plutôt immersif. Comme sur les saisons précédentes, la version française est indéniablement soignée. Du beau boulot technique, qui nous incitera à fermer les yeux sur l’absence totale de suppléments !

On notera également que parallèlement à cette édition, Arte Editions et L’atelier d’images nous proposent un coffret 9 DVD Meurtres à Sandhamn : L’intégrale des saisons 1 à 9, proposé au prix public de 49,99 €.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles