Test DVD : L’aventure épique

2
195

L’aventure épique

 
États-Unis : 2015
Titre original :
Réalisateur :
Scénario : Greg Tull,
Acteurs (VO) : Greg Tull, Chad North, Jessica Tull
Éditeur :
Durée : 47 min.
Genre : Animation, Aventures
Date de sortie DVD : 17 novembre 2015

 

 

Des jours sombres menacent le monde… Le chevalier Guaramoth rassemble une sinistre armée mais va bientôt se retrouver face à son plus grand adversaire, le valeureux Zathern, grand guerrier de l’ordre du roi, Ce dernier jure de combattre les forces du mal afin de venger l’assassinat de son père. Mais lors d’une bataille, il est fait prisonnier et, dès lors, ses frères vont se lancer dans une aventure épique afin de le libérer. Il leur faudra beaucoup de courage pour conclure cette quête…

 

 

Le film

[3,5/5]

Connaissez-vous les ? Acronyme de Adult Fan Of , ce terme désigne donc des personnes adultes ayant la passion des briques Lego. Cette communauté est à l’heure actuelle estimée à environ 500 membres actifs en France, mais compte des dizaines de milliers de membres à travers le monde. Parmi ceux-ci, on compte probablement Greg Tull, réalisateur de L’aventure épique (Bound), qui vient de sortir chez Factoris Films : une histoire d’Heroic Fantasy tout ce qu’il y a de plus classique, à ceci près qu’elle a été filmée intégralement avec des briques et personnages Lego.

On pourrait donc presque parier sur le fait que Greg Tull soit AFOL. Comment expliquer dans le cas contraire que le gars Tull ait passé 6 ans de son existence à filmer des Lego image par image, sur le principe de la stop motion, pour boucler son petit film de 50 minutes ? S’il n’était pas AFOL, Tull serait sans doute considéré comme (a)fou, au mieux comme un inoffensif monomaniaque, au pire comme un dangereux psychopathe. Six ans de sa vie, putain. Six années entières. Et il a finalement mis à terme à son délire cette année, en 2015, année où nous découvrons enfin le film.

Je reviens là dessus une minute, mais six ans, c’est foutrement long quand même. Greg Tull a commencé les prises de vue de L’aventure épique en 2009. Vous imaginez un peu son état d’esprit quand en 2014 est arrivé sur les écrans le film ? Vous imaginez le désespoir du mec ? Ça fait 5 ans qu’il travaille sur son film, il a sans doute à peu près 35-40 minutes de métrage à son actif, et il voit débarquer sur les écrans le film de Phil Lord et Chris Miller, qui dure 1h40, remporte un succès extraordinaire et se révèle de plus ultra-créatif et génial. Greg Tull n’a-t-il pas eu, à ce moment là, la vague impression de se faire voler sa vie ? La tentation a du être grande de tout envoyer bouler et d’aller chercher un fusil pour se débarrasser des deux trouble-fêtes. Mais Greg Tull a tenu bon, il a continué et terminé L’aventure épique.

Afin d’éviter l’internement de Greg Tull en hôpital psychiatrique, le moins que l’on puisse faire aujourd’hui, humainement parlant, c’est de regarder son film, et de lui envoyer un petit message d’encouragement en s’extasiant sur sa patience remarquable et sur les six années qu’il a passé sur ces briques jaunes, au point probablement d’en rêver la nuit. Respect.

 

 

Le DVD

[3,5/5]

L’aventure épique arrive donc dans les bacs ces jours ci sous les couleurs de Factoris Films. Ne vous fiez pas au titre français et au visuel de la jaquettes DVD, tous deux un peu cheapos : le film de Greg Tull s’offre un beau transfert 1.77, affichant une définition sans faille et des couleurs étonnantes de vivacité. Côté son, on aura droit à deux pistes françaises, mixées au choix en Dolby Digital 5.1 ou DTS 5.1, parfaitement claires et spatialisées avec malice, qu’il s’agisse des ambiances ou des bruitages. Pas de VO malheureusement.

En guise de suppléments, on ne trouvera qu’une bande-annonce en avant-programme : celle de la comédie familiale Ni repris, ni échangé (en fait, un film mexicain assez fréquentable).

 

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici