Test DVD : L’air de la mer rend libre

0
335

L’air de la mer rend libre

France : 2023
Titre original : –
Réalisation : Nadir Moknèche
Scénario : Nadir Moknèche
Acteurs : Youssouf Abi-Ayad, Kenza Fortas, Saadia Bentaïeb
Éditeur : Pyramide Vidéo
Durée : 1h27
Genre : Drame
Date de sortie cinéma : 4 octobre 2023
Date de sortie DVD : 6 février 2024

Rennes, de nos jours. Saïd habite encore chez ses parents. Il vit une liaison secrète avec Vincent. Incapable d’affronter sa famille, il accepte un mariage arrangé avec Hadjira. Après une histoire d’amour malheureuse et quelques démêlés avec la justice, elle aussi s’est résignée à obéir à sa mère. Piégés par leurs familles, Saïd et Hadjira s’unissent malgré eux, pour retrouver, chacun de son côté, leur liberté.

Le film

[3/5]

Commençons par un extrait de la critique parue sur critique-film.fr au moment de la sortie du film en salle : « Comment une jeune femme et un jeune homme peuvent-ils résister aux injonctions de leurs mères respectives qui souhaitent les voir marié.e.s d’autant plus alors qu’elles ont réussi à organiser un mariage arrangé entre elle et lui ? Le jeune homme, Saïd, est arrivé à un âge où, dans sa famille, le fait d’être toujours célibataire est considéré comme anormal. Cette famille, c’est Mahmoud, un père boucher hallal à Rennes, Zineb, une mère qui tient la caisse de la boucherie, des fils, Saïd et Hicham qui travaillent dans la boucherie, la femme d’Hicham, une fille et son mari. Pour la mère, son problème principal, c’est donc que Saïd se marie et qu’il ait des enfants. Cela, toutefois, n’est guère compatible avec le fait que Saïd est homosexuel et qu’il est très amoureux de Vincent, un musicien de jazz. Sa mère est-elle au courant ? On devine que Saïd n’a jamais parlé de cet amour à sa famille, on a l’impression que sa maman a deviné. Toujours est-il qu’elle a trouvé à l’autre bout de la France, à Miramas, pas loin de Marseille, une jeune femme qui, poussée par sa mère, ferait une très bonne épouse pour Saïd. Hadjira, cette jeune femme, a eu le malheur de tomber amoureuse d’Oscar, un dealer, et elle a même fait un peu de prison à cause de cette relation. Pour Rabia, sa mère, le seul moyen de sauver la face, c’est le mariage ! Le jour de la cérémonie, Saïd va bien essayer de se soustraire à ce mariage qui lui pèse en quittant la cérémonie et en se rendant chez Vincent, mais la réception glaciale de ce dernier va le renvoyer dans les cordes et … à la mairie ».

Et maintenant, il vous suffit de cliquer ICI pour accéder à la critique dans son intégralité.

Le DVD

[4/5]

Avec Pyramide comme distributeur, on s’attend forcément à un beau travail sur ce DVD. Eh bien, une fois de plus, on n’est pas déçu : piqué, couleur, rendu des lumières, tout est au maximum de ce qu’on peut attendre d’un tel support. Selon votre équipement, vous pouvez choisir un son 2.0 ou un son 5.1. Concernant un éventuel sous-titrage, vous pouvez choisir de ne pas en avoir mais vous pouvez également faire le choix d’un sous-titrage en français pour sourds et malentendants ou, pourquoi pas, d’un sous-titrage en anglais. Enfin, une audiodescription est également disponible.

Sur ce DVD, deux suppléments accompagnent le film. Le premier, intitulé « Entretien avec le réalisateur et l’équipe du film », a une durée de 17 minutes et il réunit en fait Nadir Moknèche, le réalisateur, et Youssouf Abi-Ayad et Kenza Fortas, les deux principaux interprètes. On retiendra surtout que, pour le réalisateur, il est indispensable de ne jamais chercher à juger ses personnages et que, au contraire, il est tout aussi indispensable de tous les aimer. En tout cas, tous les 3 voient dans ce film une histoire d’émancipation au sein d’une famille française. Le second supplément, d’une durée de 84 secondes est une scène coupée. Cette scène dont l’action se déroule quelques années après le mariage a, pendant un moment, été envisagée comme étant un épilogue utilisé en « split-screen » avec le générique de fin défilant sur la partie gauche de l’écran.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici