Test DVD : Des nouvelles de la planète Mars

1
23

des nouvelles de la planète mars DVD
France, Belgique : 2016
Titre original : –
Réalisateur :
Scénario : Dominik Moll,
Acteurs :  , ,
Éditeur :
Durée : 1h37
Genre : Comédie
Date de sortie cinéma : 9 mars 2016
Date de sortie DVD : 23 août 2016

 

 

Synopsis : Philippe Mars, ingénieur informaticien divorcé, essaye tant bien que mal de mener une vie tranquille, entre un fils collégien devenu subitement végétarien, une fille lycéenne obsédée par la réussite, une soeur artiste peintre aux oeuvres terriblement impudiques et une ex-femme qui bosse à la télé… L’irruption accidentelle de Jérôme, un collègue légèrement perturbé, achève de transformer son existence en chaos. Mais dans un monde qui a perdu la raison, la folie est-elle vraiment si mauvaise conseillère ?

des nouvelles de la planète mars 7

Le film

[4/5]

A 49 ans, Philippe Mars n’est pas loin de réaliser ce à quoi il aspire : avoir une vie tranquille, une vie dont les conflits seraient exempts, une vie dans laquelle la raison finirait toujours par l’emporter, une vie dans laquelle les propriétaires de chiens ramasseraient les déjections de leurs animaux plutôt que de les laisser sur le trottoir (« Si chacun faisait un effort pour ne pas créer de problème aux autres, ça irait peut-être mieux pour tout le monde »), une vie dans laquelle ce doux rêveur aurait toute latitude pour flotter dans l’espace en tenue de cosmonaute et pour dialoguer avec ses parents, décédés depuis plusieurs mois. Pas loin, mais … Comme ce père divorcé ne sait pas dire non, il se voit imposer, en dehors de ce qui était prévu,  la garde de ses 2 enfants par sa femme, une journaliste qui doit aller couvrir des événements importants à Bruxelles pour une chaîne de télévision. Certes, Philippe aime beaucoup ses enfants et il fait tout pour leur donner la meilleure éducation possible mais il  aimerait bien que sa femme comprenne enfin que, quand des règles ont été fixées, il est normal et souhaitable qu’elles soient suivies : « J’aimerais qu’on arrive à s’en tenir à ce qu’on avait prévu. C’est important la régularité. Surtout pour les enfants ». Pas loin, mais … Comme ce programmateur en informatique ne sait pas dire non, il se voit imposer par son responsable hiérarchique de travailler avec Jérôme, un collègue au comportement particulièrement déroutant. N’a-t-il pas, après tout, les qualités de diplomate requises pour gérer ce personnage ingérable ? Pas loin, mais …, Comme cette bonne poire ne sait pas dire non, c’est la garde de son chihuahua que va lui imposer  Fabienne, sa sœur, une artiste dont les œuvres ont tendance à choquer Philippe et qui exige de se faire appeler Xanaé. A tout cela vient s’ajouter le comportement de ses enfants : Grégoire, son fils, devenu végétarien et qui refuse la nourriture de son père, Sarah, sa fille, qui ne pense qu’à ses études dans le but de gagner beaucoup d’argent lorsqu’elle sera adulte, afin d’éviter d’avoir, comme son père, une vie de loser. Toutefois, toutes ces anicroches ne sont rien à côté de l’incruste que vient taper chez lui Jérôme, bientôt accompagné de Chloé, une jeune femme dont il est amoureux mais qui refuse tout contact physique : « c’est quand même beaucoup moins sympa si je ne peux pas la toucher », avoue-t-il ! Mais, après tout, ce désordre autour de Philippe n’est-il pas le seul moyen de le remettre dans le présent, lui que sa fille qualifie d’homme du vingtième siècle, voire, carrément, de le projeter dans l’avenir.

des nouvelles de la planète mars 4  

Depuis son premier long métrage en 1993, le peu prolifique Dominik Moll, le plus souvent accompagné par Gilles Marchand, assistant réalisateur ou co-scénariste, s’est fait une spécialité : les films qui dérangent, avec des personnages qui dérangent, l’exemple le plus marquant étant Harry, un ami qui vous veut du bien, dans lequel, déjà, un personnage proche de la folie venait perturber la vie d’un couple et de leurs trois enfants. Toutefois, Des nouvelles de la planète Mars présente une différence importante avec les films précédents de Dominik Moll : il s’agit d’une comédie qui, par certains côtés, se lance sur la trace de certains films de certains films de Francis Veber, ceux dans lesquels un Pignon vient bousculer les habitudes d’un pauvre bougre qui n’en peut mais. Une comédie alerte, dans laquelle fusent de temps à autre de succulentes répliques et qui fait habilement appel au comique de répétition en mettant en scène l’évocation des souvenirs lointains d’un voisin de Philippe, ancien chauffeur de Giscard d’Estaing.  A ce mélange de cinéma dérangeant et de comédie, se rajoute la facette poétique et onirique des rêves et des visions de Philippe, facette distillée sans lourdeur, avec beaucoup de naturel et de simplicité. La mayonnaise montée par Dominik Moll et Gilles Marchand entre ces 3 genres très différents et pas forcément compatibles prend parfaitement, bien aidée par une distribution haut de gamme : François Damien, parfait en pierrot lunaire (ou martien ?) qui finira par péter les plombs, Vincent Macaigne, excellent en trublion à la fois insupportable et attachant, Veerle Baetens, l’exceptionnelle Elise de Alabama Monroe, très crédible en jeune femme perturbée qui se refuse à tout contact physique. On continuera les compliments avec les « jeunes » et interprètes de Grégoire et Sarah, la moins jeune Olivia Côte (Corinne dans L’Effet aquatique) et les » vieux » , et , respectivement voisin, mère et père de Philippe. A noter la surprenante et belle interprétation, sur le générique de fin, du standard américain de 1904, « Come take a trip in my airship », par Philippe Laudenbach et Veerle Baetens : depuis Alabama Monroe, on connaissait les talents de chanteuse de cette dernière, mais, par contre, on ignorait ce talent caché du neveu de Pierre Fresnay !

des nouvelles de la planète mars 5

Le DVD

[4.5/5]

On ne peut que féliciter Diaphana pour la réalisation de ce DVD. Pour une fois, on commencera par les compléments, au nombre de deux et particulièrement intéressants. Tout d’abord, un entretien de 26 minutes entre le réalisateur et le journaliste Carlos Gomez, entretien qui permet de mieux comprendre certains choix du réalisateur et de situer son film par rapport à ses longs métrages précédents. On notera qu’à l’heure du numérique, qui permet de faire, en post-production, à peu près tout ce qu’on veut avec des incrustations, Dominik Moll garde la nostalgie des effets spéciaux réalisés par des bricoleurs de génie, qu’ils s’appellent Méliès, Kubrick ou Coppola. La version intégrale de cet entretien, d’une durée légèrement supérieure à 2 heures, est visible sur le site de Filmotv. Le deuxième complément, intitulé « Tourner en studio » et tout aussi intéressant, réunit Dominik Moll, sa chef opératrice et l’ensemblière Jessica Labet : les 20 minutes que durent ce complément permettent au spectateur de se familiariser avec les différences, avantages et inconvénients, entre un tournage en studio et un tournage en décors naturel ainsi que d’apprendre ce que signifient des termes techniques comme les découvertes d’un décor ou les pelures lors d’un tournage en studio d’un véhicule censé être en mouvement.

Ce DVD peut être regardé avec un son Dolby 2.0 ou un son Dolby 5.1, avec ou non le sous-titrage pour sourds et malentendants et en audio-description pour les malvoyants. Une fois de plus, on remarquera que certaines répliques sont difficiles à comprendre, mais, une fois de plus, on suspectera davantage les problèmes d’élocution distincte qu’ont parfois les comédiens français que le transfert sur DVD. Quant au transfert de l’image, pas évident du tout au vu du nombre de scènes nocturnes, le résultat est plus que satisfaisant.

des nouvelles de la planète mars 3

 

1 COMMENTAIRE

  1. On avait un peu perdu Dominik Moll, discret et pas toujours très inspiré depuis « Harry un ami qui vous veut du bien ». Son nouveau film est sympathique mais fort inégal, jouant par moment un peu trop sur le grand n’importe quoi. Surtout, Vincent Macaigne a beau être très bon, on aimerait bien le voir dans un autre registre que dans celui du caractériel dépressif et asocial.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici