Test DVD : Cabal

0
797

Cabal

 
États-Unis : 1990
Titre original : Nightbreed
Réalisateur : Clive Barker
Scénario : Clive Barker
Acteurs : Craig Sheffer, David Cronenberg, Anne Bobby
Éditeur : Warner Bros, Les trésors Warner
Durée : 1h34
Genre : Fantastique, Horreur
Date de sortie cinéma : 16 janvier 1991
Date de sortie DVD : 14 octobre 2015

 

 

Boone est peut-être un homme troublé, mais ses problèmes ne font que commencer. Accusé à tort dans une série de massacres à la tronçonneuse, il décide de se cacher en traversant le seuil qui nous sépare d’eux, et se faufile dans le royaume sous-terrain interdit de Midian. Boone va vivre parmi les monstres. Clive Barker, créateur de Hellraiser, adapte son roman Cabal et réalise ce vif saut dans l’horreur qui pose la question : dans la lutte entre l’Homme et le Monstre, qui est le véritable Monstre ? La réponse est remplie de suspense qui donne la chair de poule, des peurs soudaines, accompagnée de la musique de Danny Elfman et d’une panoplie de créatures effrayantes aux allures changeantes. Ce sont les Nightbreed, des habitants du monde au-delà de la mort, de l’imagination et sans doute de tout ce que vous avez vu…

 


 

Le film

[4/5]

N’en déplaise à certaines mauvaises langues, il nous faut saluer l’effort éditorial ainsi que l’heureuse initiative de la branche française de Warner Bros. qui continue, à intervalles réguliers, de sortir dans l’hexagone et sur support DVD les inestimables Warner Archives édités uniquement jusqu’ici aux États-Unis, sous la bannière Les trésors Warner. Après plusieurs vagues consacrées aux « Films criminels » ou encore au « Forbidden Hollywood » avec une sélection de films pré-Code Hays, Warner nous présente aujourd’hui une collection « Horreur et Science-fiction » à travers une sélection de six premiers films.

Barré, généreux, foisonnant d’idées foutraques, Cabal est probablement le film le plus ambitieux de Clive Barker. Suivant une vague ligne directrice biscornue passant du thriller au film de monstres le plus débridé, le cinéaste / romancier se permet nombre de digressions invraisemblables, au point souvent de perdre le spectateur au milieu d’un maelström bizarroïde et pourtant étrangement homogène. Mais ce qui frappera le plus le spectateur qui reverra Cabal presque vingt-cinq ans après l’avoir découvert en salles, c’est à quel point le film semblait en avance sur son temps, en décalage complet avec la production horrifique des années 80 et 90. Fou, énergique mais bancal dans les grandes largeurs, le film de Barker mérite amplement la révision, et mériterait surtout de voir son riche univers développé à travers une série TV d’envergure : dix à douze heures de programme, voire plus, parmi les monstres de Midian permettraient sans doute à Clive Barker d’étoffer le background de chaque créature, et de se laisser aller à autant de digressions qu’il le désirerait. Étonnant, en ces temps de reboots et revivals à tire-larigot, que personne n’y ait encore pensé…

 

 

Le DVD

[4/5]

Disponible aux États-Unis depuis quelque temps dans une édition Blu-ray nous proposant de découvrir un montage plus proche de la vision d’origine du cinéaste, Cabal débarque aujourd’hui en DVD au sein de sa Collection Horreur et Science-fiction des Trésors Warner. Il s’agit comme toujours d’une édition absolument minimaliste, mais ne posant pas le moindre problème au niveau de l’image, avec un master irréprochable et au format 1.85:1 respecté, composant de manière intelligente avec les limites de l’encodage MPEG-2 : l’éditeur connaît le format DVD comme sa poche et nous livre un DVD en tous points parfaits. Comme sur la plupart des autres titres de la collection, le son est proposé en Dolby Digital 2.0, et en VOST uniquement.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici