Test DVD : Burying the ex

0
201

 
États-Unis : 2015
Titre original : –
Réalisateur :
Scénario :
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h25
Genre : Horreur
Date de sortie DVD : 2 février 2016

 

 

L’histoire d’un couple dont la relation prend un mauvais tour lorsqu’il décide d’emménager ensemble. Max découvre à quel point sa copine Evelyn prend le contrôle sur lui et le manipule, mais il a trop peur de la quitter. Evelyn va mourir dans un accident, et la vie de Max va basculer…

 

 

Le film

[4/5]

Quel est le point commun entre le festivalier fantastique strasbourgeois et le festivalier fantastique géromois (de Gérardmer, donc) ? Ils seront parmi les rares, voire les seuls, en France, à découvrir en salles le dernier opus du maître Joe Dante, la comédie romantico-horrifique Burying the ex, son premier film depuis The hole tourné en 2009 et vaguement montré sur quelques écrans français (en Blu-ray la plupart du temps entre 2012 et 2013 pour quelques «chanceux»). Cela vaut-il la peine de découvrir ce nouvel opus signé par l’un des maîtres du fantastique et de l’horreur en particulier, du cinéma tout court en général (une filmo quasi sans faute) ? Pas de suspense, la réponse est plutôt oui… mais…

Joe Dante admettait lui-même lors du FEFFS 2015 « do not expect the Great Joe Dante » même si Burying the ex « fut drôle à tourner et c’est drôle à regarder ». En effet, ce n’est pas le plus grand film de sa carrière (de loin), c’est un ressenti de vague déception qui domine malgré un sens du divertissement toujours efficace porté notamment par la prestation réjouissante, très écolo snob, d’Ashley Greene et de sympathiques punchlines sur la mort et ses variantes ainsi qu’un clin d’œil plus ou moins volontaire à Oshima (Max, my love).

Retrouvez l’intégralité de la critique de Pascal Le Duff en suivant ce lien.

 

 

Le DVD

[4/5]

Il n’y a pas à se plaindre, le DVD édité par Factoris Films nous permettra de découvrir le nouveau film de Joe Dante dans des conditions tout à fait satisfaisantes. Aux États-Unis, Burying the ex est sorti en Blu-ray durant l’été 2015 ; en France, malgré l’annonce d’une sortie Haute Définition l’année dernière, nous n’aurons finalement droit qu’à une sortie DVD. Question de marché sans doute. C’est certes dommage, car les qualités plastiques et techniques du film de Dante, ainsi que la photo signée Jonathan Hall auraient sans doute mérité un encodage en HD, mais c’est également une chance de pouvoir toujours compter sur des éditeurs prêts à se lancer dans l’aventure du DTV en France, quel que soit le format, ce qui est loin d’être évident économiquement parlant, étant donné le nombre ahurissant de téléchargements illégaux tournant malheureusement autour des films de genre.

Et il faut de toutes façons avouer que Factoris Films est rodé au format DVD, et nous propose une nouvelle fois un master sans faille : définition, piqué et couleurs composent plutôt bien avec les limites d’un encodage en définition standard, et le film est naturellement proposé au format Cinemascope 2.35 respecté. VF et VO sont proposées en Dolby Digital 5.1, dans des mixages dynamiques et bien enveloppants. En guise de bonus, et pour consolider l’expérience « cinéma », l’éditeur nous propose une série de bandes-annonces en avant-programme.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici