Test DVD : Black sea

0
573

Black sea

 
Royaume-Uni, États-Unis, Russie : 2014
Titre original : –
Réalisateur : Kevin Macdonald
Scénario : Dennis Kelly
Acteurs : Jude Law, Scoot McNairy, Ben Mendelsohn
Éditeur : TF1 Vidéo
Durée : 1h49
Genre : Thriller
Date de sortie DVD/BR : 21 octobre 2015

 

 

Capitaine de sous-marin depuis des années, Robinson compose un équipage pour trouver un trésor de guerre englouti dans un U-Boat allemand de la seconde guerre mondiale. La découverte du trésor aura des conséquences sur l’ensemble des hommes engagés dans cette mission. Combien d’entre eux remonteront vivants à la surface…

 


 

Le film

[4/5]

Documentariste de formation, Kevin MacDonald semble vaguement gêné aux entournures quand il aborde par le biais de la fiction des sujets « importants », richement documentés. Dans ces cas là, son cinéma se met à crouler sous les informations véridiques qui le dépassent un peu, et en devient un peu lourd et démonstratif. De fait, le cinéaste au nom de fast-food n’est jamais meilleur au cinéma que quand il s’exprime par le prisme de la fiction pure et du divertissement : quand il suit les soldats de L’aigle de la neuvième légion ou quand il part en immersion avec les ouvriers voleurs d’or de Black sea, son cinéma semble prendre un nouveau souffle, une dimension épique plus intense, liée au fait qu’il s’attache toujours à dessiner le portrait d’hommes du peuple qui parviennent à dépasser leur nature en faisant preuve d’héroïsme, de grandeur d’âme.

Vous l’aurez compris, Black sea est un des meilleurs films du réalisateur écossais, et s’il n’atteint pas les sommets de son film de 2011, c’est parce qu’il aborde un genre très codifié, celui du film de sous-marin, un sous genre comportant son lot de passages quasi-obligés, de clichés que MacDonald et son scénariste ne parviennent malheureusement pas à éviter. La principale force du film vient en réalité des au cœur de son équipage, des ouvriers pleins de rancœur vis à vis de la société et du système en général. Jude Law est impeccable de colère rentrée, et Ben Mendelsohn joue à nouveau un de ces personnages borderline qu’il affectionne tout particulièrement. Une très bonne surprise.

 


 

Le DVD

[4,5/5]

Le DVD édité par TF1 Vidéo rend pleinement justice au film de Kevin MacDonald, et surtout au travail de son directeur photo Christopher Ross (Eden lake). La définition de l’image ne pose aucun problème, elle est même étonnamment belle étant donné les couleurs du film, et d’une précision inattendue. Côté son, l’éditeur nous propose à la fois la VF et la VO en Dolby Digital 5.1, et les deux pistes son sont immersives à souhait, au point de mettre mal à l’aise les plus claustrophobes.

Rayon suppléments, outre les traditionnelles bandes-annonces de l’éditeur, nous aurons droit à un making of assez enthousiasmant, prenant vaguement la forme d’une visite du sous-marin tenant lieu de décor principal au film.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici