Test Bluray : Le Hobbit – Un Voyage Inattendu

1
90

jaquetteLe Hobbit : Un Voyage Inattendu

États-Unis, Nouvelle-Zélande : 2012
Titre original :
Réalisateur :
Scénario : Peter Jackson, , , d’après
Acteurs : , , ,
Distribution : Warner Bros. France
Durée : 2h45
Genre : Fantastique, Aventure
Date de sortie cinéma : 12 décembre 2012
Date de sortie DVD/BR : 17 avril 2013

[five-star-rating]

Synopsis : Dans UN VOYAGE INATTENDU, Bilbon Sacquet cherche à reprendre le Royaume perdu des Nains d’Erebor, conquis par le redoutable dragon Smaug. Alors qu’il croise par hasard la route du magicien Gandalf le Gris, Bilbon rejoint une bande de 13 nains dont le chef n’est autre que le légendaire guerrier Thorin Écu-de-Chêne. Leur périple les conduit au cœur du Pays Sauvage, où ils devront affronter des Gobelins, des Orques, des Ouargues meurtriers, des Araignées géantes, des Métamorphes et des Sorciers…

 hobbit1

Le film

[rating:4]

Le problème du Hobbit est inversement proportionnel au Seigneur des Anneaux. Si dans ce dernier il fallait tailler dans la masse pour extraire de ces gros bouquins trois films digérables, dans Le Hobbit on est en revanche face à un tout petit roman de 300 pages qu’on annonce en trois films. Autant l’avouer tout de suite il va être difficile de dire ce que Peter Jackson et son équipe nous ont concocté pour la suite. Le premier opus occupe en fait une bonne moitié du roman original et pioche déjà dans les fameux appendices du Seigneur des Anneaux (le conseil Blanc, le Nécromancien, Radagast…). Mais s’il y a un gros point positif à tirer de cela c’est qu’après la première partie de cette nouvelle trilogie, le réalisateur s’accorde toute notre confiance pour la suite, et bien au delà. Il réussi en effet à donner de l’envergure à une histoire plutôt légère à la base en introduisant de vrais enjeux et de vrais ennemis, toujours dans un univers fouillé à l’extrême et cohérent.

L’intégralité de la critique cinéma est à retrouver ici.

 hobbit2

Le BluRay

[rating:4]

Au programme de cette édition, disponible avec trois jaquettes différentes (Gollum, Bilbon, Gandalf) : le BR du film, un deuxième BR contenant les bonus, un DVD du film et un code pour la version digitale, comme de coutume pour ces éditions combo. Pas de commentaire(s) audio sur le BR du film malheureusement, mais on devrait aisément le(s) retrouver dans une future édition. S’il est difficile de rendre hommage à la technicité de l’ensemble à défaut d’avoir le matériel adapté (on rappelle qu’au cinéma le film est sorti en 3D + 48 fps + 4K) le BR arrive quand même à nous surprendre affichant une fluidité sans faille et sans artefacts, une colorimétrie exemplaire rendant hommage au travail du directeur de la photo. Seul petit hic, certains défauts des effets visuels dénotent la qualité de l’ensemble et sautent aux yeux. Pas grand chose à redire du mixage sonore qui enrobera de velours vos enceintes et saura en tirer toute la puissance lors des scènes d’action. Comme pour la trilogie le caisson de basses sera très sollicité !

Une faute de goût à noter, mais qui n’est pas propre au Hobbit ni aux sorties Warner, tient dans l’uniformisation systématique des menus des DVD/BR : statiques, une barre bleue présentant les actions possibles, ce n’est pas très joli !

Concernant le deuxième BR Bonus, encore une fois Peter Jackson a gâté ses fans. S’il n’y a plus trop de doutes concernant la sortie d’une future grosse édition collector vers Noël, ce BR vous propose deux bonnes heures de suppléments. Une petite featurette pour parler de la Nouvelle-Zélande introduit l’ensemble, plus à des fins promotionnelles pour mettre en avant le tourisme du pays qu’autre chose. Le gros morceau vient de la présence des dix journaux de production, les fameux vidéoblogs qui avaient été mis en ligne au fur et à mesure du tournage sur internet. Toujours pertinents il est intéressant de les retrouver là, même si une personne qui les aura vu lors de leur diffusion y trouvera moins de pertinence. Malheureusement ils ne rentrent pas beaucoup dans les détails de par leur nature : diffusés AVANT le film il s’agissait de ne pas le spoiler. Maintenant il est vraiment très agréable de retourner en Terre du milieu via ses vidéos, jamais promotionnelle même si elles restent trop rapides et effleurent juste la surface d’une machine monstrueuse. En plus de cela quelques bandes annonces du film et du jeu viennent clôre cette première édition déjà fournie ! La fébrilité de la belle époque est revenue et on guettera attentivement la sortie de La Désolation de Smaug en décembre prochain !

Un retour réussi en Terre du Milieu qui devrait faire vibrer les fans d’antan. Et une très jolie édition BR, bien remplie, en attendant on l’espère un coffret version longue bourré de bonus pour Noël prochain. La Warner n’a pour le moment rien annoncé.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=mBYf2lKNoLc&feature=player_embedded[/youtube]

1 COMMENTAIRE

  1. Moi je suis déçus par ce blu ray. Tous les bonus était deja vu sur internet, aucune scene coupé, un son en pour la VF en format DVD.
    Trés Décevant.
    Fan Français, qui ne regarder pas en VO, acheter plutot le dvd et encore. La warner m’a répondu ceci pour le son:
    Envoyé le 22 avr. 2013 18:02:21
    Bonjour,Nous accusons réception de votre réclamation concernant la bande son « Le Hobbit ».Warner Home Video fait le maximum pour que les fans de nos films et séries télévisées puissent profiter de nos produits de la meilleure des façons possibles, dans le confort de leur foyer. Nos Blu-ray sont conçus et fabriqués avec la plus grande attention. Nous prenons en compte tous les aspects du processus de production que ce soit la qualité de la vidéo et de l ‘audio où encore le packaging, les capacités de production et les matériaux.Aujourd’hui les Blu-ray Warner sont encodées dans un format HD mais la VF se trouve parfois encodée en simple Dolby Digital 448kbps, identique au support DVD car il s’agit d’un problème de remplissage de disque.Le son DD5.1 est employé car il est compressé, ce qui permet de mettre plusieurs flux audio sur la même galette. En revanche le son DTS HD ou DD True HD prend beaucoup de place et ne permettrait pas le multilingue. La majorité de nos consommateurs se sont prononcés en faveur de pistes multilingues plus nombreuses ce qui nous a menés vers ce compromis.Nous vous prions d’agréer nos salutations distinguées.Le Service Clients WARNER BROS.

    C’est abérant de faire payer aussi cher un BR de cette qualité…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici