Test BluRay: Cendrillon

0
284
bal

jaquette

États-Unis : 1950
Titre original :
Réalisateur : Wilfred Jackson, ,
Scénario : , , Ted Sears, , , , Ken Anderson, , d’après Charles Perrault
Acteurs : Voix (VO): , , , Rhoda Williams
Distribution : Walt Disney Pictures France
Durée : 1h15
Genre : Animation
Date de sortie cinéma : 01 décembre 1950
Date de sortie DVD/BR : 26 septembre 2012

[five-star-rating]

Synopsis : Cendrillon, servante de sa marâtre et de ses demi-soeurs reçoit un jour la visite de sa marraine fée qui la pare d’une robe de princesse à l’occasion d’une reception donnée par le prince. N’ayant que la permission de minuit, elle s’enfuit et perd une pantoufle de verre. Le prince tombé amoureux tentera de la retrouver grâce à cette pantoufle oubliée, trop petite pour un pied ordinaire.

 bal

Le film

[rating:5]

Difficile de parler d’un tel classique que tout le monde connaît! Cendrillon fut chère à Walt Disney dans la mesure où le film marquait son retour à l’animation après la crise des années 1940 et fut à l’origine d’une nouvelle vague créative pour le studio dans les années 1950-1960. Aujourd’hui encore on peut parler de chef d’oeuvre de l’animation. L’univers est onirique: royaume lointain, prince et princesse, animaux qui chantent, et appel au rêve. C’est d’ailleurs la morale du film si chère à Walt Disney: le monde entier pourrait brimer Cendrillon, ils ne l’empêcheront pas de rêver. C’est vraiment ce que le spectateur fait pendant 1h15, il rêve. Que cela soit pendant la scène de la danse, culte de romantisme, les chansons rigolotes, ou les facéties de Gus Gus! Écoute ton rêve et demain, le soleil brillera toujours…

 

Le BluRay

[rating:4]

En HD le film se pare de ses plus beaux atouts, magnifiant les dessins, mais créant le même « problème » que pour l’édition BluRay de La Belle et la Bête: ces films n’ayant pas été conçus pour une qualité d’image si pointue, les détails ressortent un maximum ainsi que les défauts, et on pourra regretter que les décors -de magnifiques tableaux peints, rendant tout son sens au ‘dessin’ animé- contrastent avec l’animation des personnages. Le défaut est ce déphase apparent, la grosse qualité étant bien entendu de voir de si beaux dessins avec un maximum de détails. C’est d’autant plus bluffant quand on a encore dans la tête le souvenir de nos bonnes vieilles VHS! Niveau image le master est sublime et ne souffre d’aucun artéfact, la colorimétrie est exemplaire, le film a bien entendu gardé son format d’origine 4/3 que vous pourrez agrémenter si vous le désirez de peintures de fond (le fameux mode Disneyview présent dans les bonus). Le mixage sonore est délicieusement restitué pour pleinement profiter des chansons. Même si votre Home Cinema ne sera pas totalement utilisé (le film a quand même plus de soixante ans) étant donné qu’il est en mono, on pourra quand même saluer le respect de cette sortie par rapport au matériel d’origine, tout en améliorant ce qui devait l’être. VO ou VF le choix reste vôtre, même si pour les générations ayant grandi avec le film il est toujours compliqué de le voir autrement qu’en français.

Niveau suppléments vous pourrez retrouver des « bonus classiques » déjà présents dans les anciennes éditions DVD avec des chansons inédites abandonnées, des bandes annonces, des scènes coupées… Le vrai plus vient d’une myriade de nouveaux bonus. Déjà l’introduction de Diane Disney Miller, fille du célèbre Walt. Ensuite le court métrage Le Mariage de Raiponce: prenant place lors de la cérémonie unissant la princesse à Flynn Rider, le film suit les aventures du caméléon Pascal et du cheval Maximus aux prises avec des anneaux de mariage dans des sketchs des plus hilarants, avec cette animation toujours sublime. Vous découvrirez également un reportage sur la femme qui a inspiré maraine la bonne fée, et pénétrerez dans les coulisses de l’extension du parc DisneyWorld en Floride avec un nouveau fantasyland regroupant les univers de La Belle et la Bête (avec un nouveau château!), celui de La Petite Sirène, et Blanche Neige (avec la mine des sept nains, montagne russe avec des wagonnets qui se balancent). On espère voir ça arriver un jour à Disneyland Paris! Pour clore ces bonus, un petit film romancé sur la création de la pantoufle de verre par Christian Louboutin. C’est un peu kitch et franchouillard mais les chaussures sont magnifiques.

En résumé une très belle édition BluRay/DVD, un must-to-have dans votre vidéothèque tant Cendrillon constitue un classique du film d’animation et l’un des chef d’oeuvre de Disney. Accompagné d’une ribambelle de bonus vous ne pouvez que craquer!

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=NbN-RLQI5t4&list=UUakQLdwrxuo0KhJ49Sq2csA&index=22&feature=plpp_video[/youtube]