DVD — 30 octobre 2018
Test Blu-ray : Sans un bruit

 
États-Unis : 2018
Titre original :
Réalisation :
Scénario : , , John Krasinski
Acteurs : , John Krasinski,
Éditeur :
Durée : 1h30
Genre : Thriller, Horreur
Date de sortie cinéma : 20 juin 2018
Date de sortie DVD/BR : 30 octobre 2018

 

 

Une famille tente de survivre sous la menace de mystérieuses créatures qui attaquent au moindre bruit. S’ils vous entendent, il est déjà trop tard…

 

 

Le film

[3,5/5]

« Depuis l’arrivée de créatures extraterrestres qui ont fait de la Terre un immense garde-manger, la famille Abbott a appris à vivre dans le silence le plus total, le moindre son attirant ces prédateurs aveugles. Repliés dans leur ferme, ils ne font que de rares sorties pour trouver de quoi se nourrir.

L’acteur John Krasinski passe derrière la caméra avec Sans un bruit, thriller horrifique dont il partage l’affiche avec son épouse dans la vie, Emily Blunt. Il sait créer un climat oppressant, soulignant comment le moindre relâchement peut avoir de terribles conséquences. On tremble avec ses parents et leurs enfants, l’attente d’un accouchement ou un clou créant un suspense fort.

Cet exercice de style sensoriel ne fait pas assez confiance au pouvoir d’évocation du silence pour augmenter ses effets de terreur, la musique envahissante prenant le pas sur une mise en scène peu rigoureuse. L’idée de départ, réellement originale, possède un potentiel qui n’est pas suffisamment bien exploité malgré de réels frissons qui hérisseront quelques poils. Passée la séquence d’ouverture, d’une tension extrême, la suite est plus prévisible avec des invraisemblances grossières. »

Critique de notre rédacteur en chef Pascal le Duff.

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

Le Blu-ray de Sans un bruit édité par Paramount Pictures s’avère à nouveau un parfait exemple de l’excellence du support Haute Définition en matière d’immersion et de confort de visionnage, même pour les films proposant des partis pris techniques originaux. Pas la peine de chercher la petite bête donc, le transfert du film de John Krasinski est littéralement sublime, nous offrant un piqué, des textures et des couleurs d’une richesse réellement impressionnante. Même sur les plans larges, c’est impeccable, irréprochable, avec des noirs profonds et une profondeur de champ exceptionnelle. Côté enceintes, la VO nous est proposée dans un mixage Dolby Atmos très immersif, que la plupart des amplis décoderont en Dolby TrueHD 7.1 : cela peut paraitre paradoxal pour un film quasiment toujours plongé dans le silence, mais le mixage s’avère une véritable démonstration en termes de finesse, de placement des voix / des effets et de restitution des échos. La version française, simplement proposée en Dolby Digital 5.1, ne tient pas la comparaison en termes d’immersion mais s’avère tout de même solide dans son genre, et ravira à coup sûr les amateurs de versions françaises.

La section suppléments quant à elle nous propose trois featurettes très intéressantes, revenant sur les aspects les plus importants de cette singulière production. On reviendra donc tout d’abord dans un module général d’une durée de quinze minutes, qui fera office de making of, sur le scénario du film, d’une soixantaine de pages, sur la construction du film et l’absence de dialogues, les lieux de tournage, les relations entre John Krasinski et Emily Blunt, dont le mariage à la ville semble avoir joué sur leur alchimie dans le film. La deuxième featurette évoquera le travail sur le son, véritable défi au cœur d’un film quasiment muet ; on y évoquera également les effets sonores (notamment les bruits des extraterrestres) et la partition de Marco Beltrami. Enfin, un dernier module reviendra sur les effets visuels du film : conception des extraterrestres, capture de mouvement… Du beau travail.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles