http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
DVD — 17 février 2018
Test Blu-ray : Office

 
Hong Kong, Chine : 2015
Titre original : Hua li shang ban zu
Réalisation :
Scénario :
Acteurs : Sylvia Chang, ,
Éditeur :
Durée : 1h59
Genre : Comédie musicale
Date de sortie cinéma : 9 août 2017
Date de sortie DVD/BR : 14 février 2018

 

 

Hong-Kong, 2008. Le jeune idéaliste Lee Xiang et la surdouée Kat Ho font leurs débuts chez Jones & Sunn, une multinationale sur le point d’entrer en bourse. Alors que la banque Lehman Brothers fait faillite aux États-Unis, la tension commence à se faire sentir au sein de l’entreprise. Sans parler de l’audit financier en cours et des liaisons plus ou moins cachées entre collègues qui finissent par peser sur les relations de travail. Lee Xiang et Kat Ho vont petit à petit découvrir le monde extravagant et outrancier de la finance…

 

 

Le film

[4/5]

Sorti en 2015 un peu partout dans le monde, mais n’ayant débarqué dans les salles françaises qu’au deuxième semestre de l’année 2017, Office marque les retrouvailles très attendues entre trois noms prestigieux du cinéma HongKongais : Johnnie To (réalisateur), Sylvia Chang (actrice, scénariste) et Chow Yun-fat (acteur). Un trio que les amateurs de cinéma asiatiques connaissent bien, puisqu’on les avait déjà rencontré au générique des mêmes films dans le très intéressant All about Ah-Long en 1989, qui fut suivi en 1990 de la comédie The fun, the luck & the tycoon.

25 ans après, c’est sous le signe de la comédie musicale que se réunissent ces trois personnalités fortes du cinéma made in Hong Kong. Office est en effet une comédie musicale d’un nouveau genre, puisqu’elle aborde le monde de la finance en mettant en place un dispositif de mise en scène radical : tout le film est tourné dans un hangar, les différents décors étant réduits à leur plus simple expression, rappelant un peu –toute proportion gardée– les décors utilisés par Lars Von Trier sur le très intéressant Dogville. Métro, bureaux, appartements, restaus, routes : tout s’impose comme ouvertement « artificiel » dans le nouveau film de Johnnie To, qui place le spectateur au cœur d’une espèce de pièce de théâtre grandeur nature au cœur de laquelle se tissent des enjeux dramatiques forts, très révélateurs de la noirceur de l’âme humaine.

Toujours aussi virtuose, la mise en scène de Johnnie To se met au service de chorégraphies habiles, bien que finalement assez peu spectaculaires. Au centre du film, la notion de « temps » domine tous les personnages et les décors – le film se déroule en effet en 2008, à la veille de la faillite de Lehman Brothers, et le spectateur est pleinement conscient, dès le début du film, du drame s’apprêtant à survenir et à chambouler, voire démolir la vie de nos protagonistes, et qui plane au-dessus de leurs têtes telle une épée de Damoclès. Luttes de pouvoir, manipulations, trahisons… Tout cela semble bien vain finalement face au temps, qui égrène sa course folle, tic tac, tic tac, jusqu’à une issue que l’on sait inévitable. Porté par une série d’acteurs en état de grâce (Sylvia Chang, Eason Chan, Ziyi Wang), le film mélange les habituels démêlés sentimentaux propres aux comédies musicales à une deuxième partie plus intense et dramatique, qui s’imposera comme d’autant plus poignante au cœur des décors spartiates, presque transparents, du film.

Cinéaste touche à tout, surtout connu en France pour ses polars crépusculaires et magnifiques (on attend d’ailleurs toujours une sortie en Blu-ray pour son chef d’œuvre Exilé !), Johnnie To prouve avec Office à quel point il peut se montrer à l’aise derrière une caméra, quel que soit le registre abordé. Et si le film manque de peu le statut de chef d’œuvre, il n’en demeure pas moins un excellent film, qu’on serait bien mal avisé de louper.

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Grâces soient rendues à Carlotta Films, éditeur touche à tout français qui nous permet aujourd’hui de découvrir dans l’hexagone et sur galette Haute Définition Office, le nouveau film de Johnnie To. La copie du film est d’excellente tenue, nous proposant de découvrir le film soit en 3D soit en 2D, sur le même Blu-ray. Le léger grain cinéma est respecté aux petits oignons, les contrastes finement travaillés, et l’image, récente, est naturellement extrêmement stable. Côté son, l’éditeur nous propose la version originale dans un puissant et dynamique mixage DTS-HD Master Audio 7.1, qui prend toute son ampleur lors des scènes musicales, proposant une immersion parfaite pour le spectateur, et dotées de quelques effets multi-directionnels assez étonnants.

Dans la section suppléments, on trouvera la traditionnelle bande-annonce, accompagnée d’une featurette d’une douzaine de minutes revenant sur les différents défis que représentait le tournage du film. Succinct et relativement superficiel, mais tout de même intéressant !

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles