Test Blu-ray : Ninja turtles 2

0
470

Ninja turtles 2

 
États-Unis, Hong-Kong, Chine, Canada : 2016
Titre original : Teenage mutant ninja turtles – Out of the shadows
Réalisateur : Dave Green
Scénario : Josh Appelbaum, André Nemec
Acteurs : Megan Fox, Will Arnett, Tyler Perry
Éditeur : Paramount Pictures
Durée : 1h52
Genre : Aventures, Action
Date de sortie cinéma : 29 juin 2016
Date de sortie DVD/BR : 8 novembre 2016

 

 

Michelangelo, Donatello, Leonardo et Raphael sont de retour pour affronter des méchants toujours plus forts et impressionnants, aux côtés d’April O’Neil, Vern Fenwick et d’un nouveau venu, le justicier masqué hockeyeur Casey Jones. Après son évasion de prison, Shredder associe ses forces à celles d’un savant fou Baxter Stockman et de deux hommes de main aussi bêtes que costauds, Bebop & Rocksteady. Leur objectif : lancer un plan diabolique pour régner sur le monde entier ! Alors que les Ninja Turtles s’apprêtent à défier Shredder et son nouveau gang, ils doivent rapidement faire face à une menace tout aussi grande : le commandeur Krang…

 

 

Le film

[4/5]

Deux ans après un Ninja turtles plutôt destiné aux 6-10 ans ayant réuni 1,8 millions de français dans les salles en 2014 (et 493 millions de dollars de recettes au box-office mondial), il y a fort à parier pour que le deuxième opus ait fait l’effet d’une douche froide à Paramount et Nickelodeon : si le film est encore très largement rentable avec ses 245 millions de dollars de recettes (et ses 800.000 entrées en France cet été), ce Ninja turtles 2 aura bel et bien rapporté deux fois moins d’argent aux studios que l’original.

Pourtant, cette nouvelle plongée cinématographique aux côtés des tortues créées par Kevin Eastman et Peter Laird au début des années 80 s’avère autrement plus enthousiasmante que celle orchestrée par Jonathan Liebesman en 2014 : plus rythmé et plus fun, ce blockbuster familial ne se contente aujourd’hui plus de divertir uniquement nos chères têtes blondes. Les auteurs de ce Ninja turtles 2 ont gardé à l’esprit que les parents qui accompagnent en 2016 leurs enfants voir les tortues se fighter avec le clan des Foot regardaient aussi, pour la plupart, la série TV de 1987 quand ils étaient eux-mêmes enfants. On laissera donc de côté le scénario, stupide et rempli d’ellipses et d’incohérences, pour se concentrer sur les clins d’yeux aux geeks et aux nostalgiques des années 90 qui émaillent tout le film. Mieux encore : les fans des comics et des dessins animés seront ravis de retrouver les personnages de Casey Jones, Baxter Stockman, Bebop, Rocksteady et même Krang, le cerveau avide de domination du monde. Malheureusement, April O’Neil est toujours interprétée par Megan Fox – On ne peut pas gagner sur tous les tableaux.

Plus généreux que son modèle, Ninja turtles 2 le surpasse à tous les niveaux : les scènes d’action sont plus régulières et vraiment impressionnantes, l’humour fonctionne assez bien (merci Will Arnett), les effets spéciaux sont toujours aussi époustouflants et le rythme s’avère très soutenu malgré presque deux heures de métrage au compteur. Une réussite !

 

 

Le Blu-ray

[5/5]

C’est Paramount Pictures qui nous propose aujourd’hui de (re)découvrir Ninja turtles 2 sur galette Blu-ray, et l’éditeur a, comme à son habitude, plutôt soigné sa copie. Côté image, la définition est d’une précision absolue, les couleurs affichent une belle pêche et le piqué s’avère vraiment impressionnant. Les contrastes ont été particulièrement soignés, et les nombreuses scènes nocturnes n’accusent aucune baisse de régime. Niveau son, la VO est proposée en Dolby Atmos, très rentre-dedans dans la spatialisation des scènes d’action. Le caisson de basses en rajoute encore une couche dans le genre tonitruant, c’est un véritable feu d’artifices. La VF s’impose quant à elle dans un « simple » mixage Dolby Digital 5.1 forcément pas aussi bluffant, mais solide et bien immersif.

Dans la section suppléments, on trouvera tout d’abord une petite série de scènes coupées mettant en scène April O’Neil et Casey Jones, mais c’est surtout les autres bonus qui nous passionneront réellement : l’éditeur nous propose une série de featurettes thématiques composant une fois mises bout à bout un making of d’environ 45 minutes au ton détendu et intéressant. On notera cependant que les sujets consacrés à la production et au tournage (On est une famille et Développer le Tortunivers) aux côtés de l’équipe et de la bande d’acteurs chargés de la motion capture ont tendance à verser dans l’autosatisfaction, et surtout dans la redite par rapport aux suppléments du Blu-ray du premier film. Aussi nous tournerons-nous plus facilement vers les sujets consacrés au design des décors et des accessoires (Problème épineux : le van et La fête à la maison), qui rendent vraiment un hommage superbe aux « petites mains » ayant créé un univers littéralement foisonnant de détails, qu’on aimerait réellement, pour le coup, avoir l’occasion de visiter pour profiter de toute cette richesse que la caméra ne capture que l’espace de quelques secondes. Enfin, on terminera avec une featurette révélant quelques easter eggs disséminés dans le film, et avec un clip vidéo dédié au travail des magiciens de chez ILM, montrant plusieurs extraits du film dans un montage mélangeant différents stades de finalisation des effets spéciaux. Une interactivité à l’image du film : sympathique, généreuse et sans prise de tête.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici