Test Blu-ray : Le justicier du Minnesota

1
139

 
France, Italie, Espagne : 1964
Titre original : –
Réalisateur :
Scénario : , Sergio Corbucci,
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h32
Genre : Western
Date de sortie cinéma : 12 novembre 1964
Date de sortie DVD/BR : 23 mars 2016

 

 

Condamné à tort aux travaux forcés, Minnesota Clay s’évade afin de retourner à Mesa Encantada. Il découvre que deux bandes rivales se disputent la petite ville, chacune cherchant à s’assurer les services de Clay, réputé fine gâchette. Mais celui-ci refuse une quelconque alliance. Il doit alors affronter non seulement la colère des deux chefs, mais aussi le désir de vengeance d’une femme manipulatrice…

 

 

Le film

[4/5]

Globalement plus classique, et donc un peu moins connu que les autres westerns signés Sergio Corbucci, Le justicier du Minnesota est pourtant une belle réussite, s’intégrant parfaitement dans l’œuvre du cinéaste, qui fait partie des trois grands « Sergio » du western spaghetti aux côtés de Sergio Sollima et Sergio Leone.

Le justicier du Minnesota est la deuxième incursion de Corbucci dans le monde du western. Tourné en 1964, le film est contemporain du Pour une poignée de dollars de Sergio Leone : le grand bouleversement des codes du western n’a pas encore eu lieu, et l’heure n’est pas encore aux œuvres baroques et décomplexées – le western italien cherche encore un peu son « identité ». Pour autant, les éléments qui feront le succès des films suivants de Corbucci sont bel et bien présents : avec sa violence sèche façon « une balle dans la tête et on n’en parle plus », on pense forcément à Django, de même que son héros perdant la vue au fur et à mesure qu’avance le film rappelle automatiquement Le grand silence.

S’il manque sans doute un peu d’originalité, Le justicier du Minnesota demeure tout de même un excellent western. Mais surtout, le découvrir aujourd’hui est intéressant, voire réellement passionnant, car il permet au spectateur d’assister aux « débuts » d’un grand cinéaste, aux balbutiements d’un style qui trouvera son apogée quelques années plus tard avec le plus beau western spaghetti jamais tourné, le foutraque et magnifique Far West Story (1972).

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Disponible chez Gaumont au sein de la treizième vague de sa collection « », Le justicier du Minnesota s’offre donc un lifting HD sur galette Blu-ray, que l’éditeur propose au prix tout doux de 12,99€.

Aussi bien côté image que côté son, le master proposé par l’éditeur est de bonne tenue ; le film est proposé au format 1.66:1 respecté et encodé en 1080p. Le piqué est d’une belle précision, le grain cinéma est parfaitement préservé, et couleurs et contrastes semblent avoir été tout particulièrement soignés, même si les noirs apparaissent comme un poil bouchés sur quelques plans épars. L’ensemble est donc chaudement recommandé, d’autant que le film est indispensable pour tout amateur de western. Rien à redire non plus sur le mixage audio, proposé en DTS-HD Master Audio mono d’origine, clair et sans souffle.

Côté suppléments, Gaumont nous propose, outre la traditionnelle bande-annonce, une passionnante présentation du film signée Jean-François Giré, auteur de l’ouvrage de référence « Il était une fois… le western européen ».

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici