DVD — 10 octobre 2017
Test Blu-ray : La jeune fille et son aigle

 
États-Unis, Royaume-Uni, Mongolie : 2016
Titre original : The eagle huntress
Réalisateur :
Scénario : Otto Bell
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h27
Genre : Documentaire
Date de sortie cinéma : 12 avril 2017
Date de sortie DVD/BR : 10 octobre 2017

 

 

Dresseur d’aigles, c’est un métier d’hommes en Mongolie. Depuis l’enfance, Aisholpan assiste son père qui entraîne les aigles. L’année de ses 13 ans, elle décide, avec la complicité de son père, d’adopter un aigle pour en faire un chasseur de renards. Parviendra-t-elle à briser les traditions et à se faire accepter par les anciens du village…

 

 

Le film

[4,5/5]

Malheureusement encore assez peu présent dans la section Blu-ray / DVD de critique-film.fr, le genre documentaire nous permet parfois de sacrément belles découvertes. Distribué en salles au mois d’avril sur 90 copies, La jeune fille et son aigle a attiré un peu plus de 66.000 français dans les salles obscures. Conscient du potentiel et de la beauté de ce doc en provenance de Mongolie, ARP Sélection lui offre néanmoins aujourd’hui une sortie vidéo, à la fois en DVD et en Blu-ray grâce à une édition « Combo » tout simplement indispensable.

Car il convient d’oublier tous ses à priori et se rendre à l’évidence : OUI, un documentaire sur une petite dresseuse d’aigle venue du fin-fond de la Mongolie peut se révéler une véritable merveille d’émotion, doublée d’un film aux images vertigineuses et sublimes. OUI, malgré des moyens techniques limités et sans le moindre artifice ou effet spécial (et sans la moindre petite pointe d’ennui à l’horizon), le réalisateur Otto Bell parvient à livrer un des films les plus beaux et les plus touchants sortis dans les salles obscures cette année. OUI, cent fois oui, le spectateur ne pourra que se laisser emporter par cette histoire simple et fascinante, par le portrait de ces personnages et de ses traditions lointaines, et imposer une « grande » histoire, du genre de celles qui, par leur simplicité et leur authenticité, sont bel et bien capables de marquer une vie entière de cinéphile.

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

Côté Blu-ray, ARP Sélection ne craint plus personne : rodé à l’encodage HD depuis de nombreuses années maintenant, l’éditeur nous prouve, galette après galette, sa maîtrise incontestée du support. L’image de La jeune fille et son aigle ne fait pas exception à la règle, avec un piqué d’une belle précision, des couleurs naturelles et éclatantes, et une gestion des noirs sans faille, malgré un léger bruit vidéo probablement inhérent aux conditions de tournage. Côté enceintes, VF et VO sont encodées dans des mixages DTS-HD Master Audio 5.1 qui, s’ils ne donnent certes pas dans la spatialisation à tout va (on n’est clairement pas chez Michael Bay), se révèlent tous deux immersifs et dynamiques.

Côté suppléments, outre les habituelles bandes-annonces, la galette nous propose un très court making of du film, histoire de prolonger encore un peu plus le plaisir du spectateur.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles