Test Blu-ray : Kenshin – Kyoto Inferno

0
189

Kenshin – Kyoto Inferno

 
Japon : 2014
Titre original : Rurôni Kenshin – Kyôto taika-hen
Réalisateur :
Scénario : Keishi Otomo,
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 2h18
Genre : Aventures, Action
Date de sortie DVD/BR : 20 juillet 2016

 

 

Tueur devenu vagabond, Kenshin a été le témoin de la chute du shogunat et de l’émergence de despotes prêts à tout pour renverser le nouveau pouvoir en place. Face à la menace, Kenshin s’est juré de protéger la nation sans rompre son voeu de tuer…

 

 

Le film

[4,5/5]

Sorti directement en Blu-ray et DVD sous les couleurs de HK Vidéo (éditeur dont les sorties se font malheureusement trop rares), a fait grand bruit il y a quelques mois : cette nouvelle adaptation de ce manga épique et sombre créé par Nobuhiro Watsuki et réalisée par Keishi Otomo a en effet remporté tous les suffrages, tous ceux qui ont pu le voir noyant le film dans un ouragan de dithyrambes visiblement méritées.

Dépassé par le succès, l’éditeur n’avait malheureusement pu nous fournir de quoi découvrir le phénomène en avril dernier, mais on se rattrape ce mois-ci avec le deuxième opus de cette grandiose trilogie, Kenshin – Kyoto inferno. Immense succès au Japon, le film de Keishi Otomo s’avère en effet un sacré beau morceau de péloche. Si bien sûr les afficionados du manga risquent de crier à la trahison éhontée (28 tomes condensés en trois films, ça fait forcément des choses mises de côté), le film d’Otomo parvient néanmoins à créer une entité indépendante et vraiment bluffante, se rapprochant de très près de ce qui se fait de mieux en matière de chambara (ou film de sabre japonais).

Ample, ambitieux, spectaculaire et extrêmement sombre, Kenshin – Kyoto inferno s’avère indéniablement maitrisé et formellement vraiment bluffant. Violent, épique, moderne, le film d’Otomo nous propose une véritable fresque propice à un déluge de scènes d’action spectaculaires, mises en boite avec une virtuosité de tous les instants. Le film mélange avec générosité l’action, l’humour et un soupçon de romance contrariée, et nous propose qui plus est un final époustouflant, flirtant presque avec le film de pirates, laissant le spectateur pantelant dans son fauteuil, impatient de découvrir la suite… Qui arrive en octobre !

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

A film exceptionnel, Blu-ray exceptionnel : voici le crédo de HK Vidéo depuis quelques années. Et il faut dire que l’éditeur commence à avoir l’habitude en matière de beaux Blu-ray : on ne se souvient pas d’une galette qui ne nous ait globalement convaincus. Il fallait un excellent savoir-faire technique pour réussir à proposer un beau rendu sur un film tel que Kenshin – Kyoto inferno, qui se déroule énormément de nuit, et l’éditeur s’en sort haut la main : outre une définition et un piqué de haut vol, le master nous propose une gestion des noirs absolument impeccable : pas l’ombre du moindre effet « quadrillage » ou de banding horizontal, ce qui arrive malheureusement encore trop régulièrement, faute de tests sur très grands écrans chez les éditeurs. Côté son, comme d’hab on a droit à deux mixages (VF/VO) en DTS-HD Master Audio 5.1, laissant la part belle aux ambiances, et carrément explosives quand éclate la violence et les scènes de sabre. A noter que la version française s’avère plutôt convaincante, malgré une spatialisation sans doute un poil moins travaillée que sa grande sœur japonaise.

Dans la section suppléments, HK Vidéo nous propose les habituelles bandes-annonces éditeur, ainsi qu’une série d’interviews du casting en plusieurs modules de plus ou moins cinq minutes. De quoi patienter jusqu’à la sortie du troisième épisode qui s’annonce monumental…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici