Test Blu-ray : Flash – Saison 1

0
104

– Saison 1

 
États-Unis : 2014
Titre original : The Flash
Créateurs : , ,
Acteurs : , ,
Éditeur : .
Durée : 16h environ
Genre : Série TV, Fantastique
Date de sortie DVD/BR : 18 novembre 2015

 

 

Jeune expert de la police scientifique de Central City, Barry Allen se retrouve doté d’une vitesse extraordinaire après avoir été frappé par la foudre. Sous le costume de Flash, il utilise ses nouveaux pouvoirs pour combattre le crime…

 


 

La saison

La deuxième saison de Flash, nouvelle série dérivée de l’univers (et spin-off de la série ), a commencé sa diffusion aux États-Unis, et Warner Bros. vient de prendre l’excellente initiative de rafraichir les mémoires du public en proposant, à l’approche des fêtes de Noël, la première saison du show diffusé sur CW (TF1 en France) dans un coffret « intégrale » Blu-ray.

Conçue pour élargir à l’écran l’univers DC Comics de la même manière que le fait Marvel depuis quelques années au cinéma et à la télévision, cette nouvelle série développée par Greg Berlanti et Geoff Johns (deux transfuges de Arrow) avec l’aide d’Andrew Kreisberg (habitué des dessins animés de chez Warner Premiere) s’adresse donc fort logiquement à un public adolescent, et l’absence de beau ténébreux aux muscles saillants nous fait penser que le public ciblé par Flash est principalement composé de jeunes garçons.

Bien sûr, les allergiques à l’esprit DC Comics, et les plus de 15 ans en général, risquent un peu de trouver le temps long devant les vingt-trois épisodes de la saison ; néanmoins, les natifs de la décennie 80 ne pourront qu’admettre l’écrasante supériorité de cette nouvelle série sur celle, éponyme, datant de 1990, tellement grotesque qu’elle n’avait duré qu’une seule saison au cœur d’une décennie où le mauvais goût télévisuel régnait pourtant tellement en maitre que même Loïs & Clark avait réussi à faire son trou auprès des téléspectateurs.

Dans le cas de Flash cuvée 2014, on retrouve le savoir-faire de vieux briscards rompus aux productions pour ados, et l’ensemble s’avère donc plutôt fréquentable : les effets spéciaux sont étonnants, il y a de l’action et de l’humour non-stop et le tout est emballé sur un rythme trépidant jusqu’à un final développant à sa manière un souffle épique indéniable. En bref, Flash est une série carrée, efficace, parfaitement emballée pour enthousiasmer le geek qui sommeille en chacun de nous. Alors pourquoi faire la fine bouche ?

 

 

Le coffret Blu-ray

[4,5/5]

Le moins que l’on puisse dire à la découverte de la série en Blu-ray, c’est que comme à son habitude, Warner lui a vraiment offert un écrin HD du tonnerre. Flash est en effet littéralement sublime du point vue de l’image : définition, piqué, niveau de détail, couleurs, profondeur de champ, tout est au taquet, on est vraiment en présence d’une édition Blu-ray littéralement épatante. Côté son, seule la version originale est proposée dans un mixage DTS-HD Master Audio 5.1 à la spatialisation du tonnerre, la VF devant composer avec la version d’origine diffusée sur TF1, soit en Dolby Digital 2.0.

Côté suppléments, outre les habituels commentaires audio non sous-titrés, l’éditeur nous livre la riche interactivité à laquelle il nous a habitué depuis plusieurs années sur ses séries : on aura droit à des scènes coupées sur presque tous les épisodes de la saison, à un amusant bêtisier et aux courtes featurettes d’usage sur le Trickster ou les acteurs. Deux modules de making of plus longs et intéressants, appelés « L’homme le plus rapide du monde » et « Les effets spéciaux de Flash » permettent à l’équipe du show de s’exprimer pendant une heure sur les enjeux narratifs et purement techniques soulevés par le show. Enfin, on aura également le plaisir de retrouver l’intégralité de la conférence DC Comics du Comic-Con 2014, qui présentait pendant une petite demie-heure les séries Gotham, Flash, Constantine et Arrow.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici