Test Blu-ray : Batman – The Long Halloween / Partie 2

0
1036

Batman : The Long Halloween – Partie 2

États-Unis : 2021
Titre original : Batman – The Long Halloween / Part 2
Réalisation : Chris Palmer
Scénario : Tim Sheridan
Acteurs (V.O) : Jensen Ackels, Josh Duhamel, Naya Rivera
Éditeur : Warner Bros.
Durée : 1h26
Genre : Animation, Super-héros
Date de sortie DVD/BR : 25 août 2021

Le tueur connu sous le nom de Holiday continue de traquer la famille Falcone tandis qu’une nouvelle classe de criminels costumés apparaît à Gotham City. Batman soupçonne qu’un ancien allié pourrait être le tueur en série…

Le film

[4/5]

Deux mois après avoir découvert le premier film, qui posait les bases de l’histoire de façon enthousiasmante, les fans de DC Comics et en particulier du Dark Knight ont donc eu fin août l’occasion de se plonger dans Batman : The long Halloween – Deuxième partie. L’idée de retrouver sur grand écran le frisson provoqué par la mini-série de comics de Jeph Loeb et Tim Sale était bien sûr dans tous les esprits. Le film de Chris Palmer y est-il parvenu ?

Cette histoire, qui se déroule sur un rythme lent et n’hésite pas à multiplier les ellipses temporelles, met principalement en scène les personnages de Batman, Harvey Dent et Jim Gordon, qui unissent leurs efforts afin de découvrir l’identité d’un tueur en série surnommé « Holiday », qui assassine ses victimes les jours de fête. On y retrouve également Catwoman, le Joker, le Chapelier fou, l’Épouvantail, Poison Ivy, Calendar Man, Solomon Grundy et, bien sûr, Double-Face. Il s’agit d’un récit ample et parfaitement ficelé qui, pour de nombreux fans de Batman, fait réellement partie des grands « classiques » consacrés au Chevalier Noir.

Étant donné la densité du matériau d’origine, il semble que la décision de scinder l’adaptation animée du récit en deux parties soit parfaitement justifiée. La première partie, dont on vous parlait il y a quelques mois, est d’ailleurs tout à fait convaincante : il s’agit d’un film aussi sombre que stylisé qui condense admirablement la première partie de l’histoire imaginée par Jeph Loeb ; on n’y retrouve évidemment pas le trait si particulier de Tim Sale, mais il s’agit là d’une volonté de DC Comics d’homogénéiser son univers animé, qui s’avère d’ailleurs en pleine expansion depuis quelques années, autour d’un seul et même style graphique. Batman : The long Halloween – Deuxième partie commence donc à peu de choses près juste après la conclusion de la première partie – on fait simplement un bond dans le temps de la Saint Sylvestre à la Saint Valentin.

Comme on s’en doutait à la découverte du premier opus, Batman : The long Halloween – Deuxième partie impose un rythme beaucoup plus soutenu que son prédécesseur en termes d’action et de rebondissements. Utilisant de façon habile les bases posées par le premier épisode, le film enchaine les moments de bravoure tout en orchestrant, en arrière-plan, la lente descente aux enfers d’Harvey Dent et la naissance de Double-Face. Le drame humain est parfaitement dosé, et le récit trouve son équilibre dans plusieurs autres arcs narratifs : on pense notamment à la relation difficile entre Bruce Wayne et Selina Kyle, ou encore au curieux destin de Solomon Grundy ou de la famille Falcone. On notera également que le scénario de Tim Sheridan approfondit un peu d’avantage les motivations du mystérieux « Holiday », mais on vous laisse découvrir dans quelle mesure.

Au fil de ses péripéties, Batman : The long Halloween – Deuxième partie s’impose donc petit à petit comme un film d’animation de tout premier ordre, et sans doute de l’un des films autonomes de l’univers DC les plus mémorables et les plus réussis. L’ensemble est d’une intensité remarquable, et la noirceur désespérée de l’ensemble lui a d’ailleurs valu une « R », rarissime dans le domaine de l’animation, mais probablement méritée – il ne s’agit clairement pas d’un film à destination des jeunes enfants. D’un point de vue purement technique, l’animation est solide, et se permet même quelques passages plus expérimentaux et franchement formidables – on pense notamment à l’exploration des terreurs de Bruce Wayne lors de son affrontement avec l’Épouvantail. Batman : The long Halloween – Deuxième partie bénéficie également d’un casting vocal remarquable, notamment porté par Jensen Ackles, Josh Duhamel, Billy Burke ou encore par la regrettée Naya Rivera. A découvrir !

Le Blu-ray

[4,5/5]

C’est évidemment Warner Bros. qui nous propose aujourd’hui de découvrir Batman : The long Halloween – Deuxième partie sur support Blu-ray, et comme sur toutes ses galettes HD l’éditeur nous propose un encodage maitrisé en 1080p. Du côté du master, la définition est d’une précision remarquable, les couleurs sont très saturées, mais les rouges ont une bonne tenue et les noirs très stables et jamais bouchés : c’était indispensable étant donné que de très nombreuses séquences du film se déroulent de nuit. Côté son, la VO est proposée dans un puissant mixage DTS-HD Master Audio 5.1 qui fait le djaube sans l’ombre d’un problème à l’horizon. La VO sera de fait plus fine et plus spectaculaire que la VF, mixée en Dolby Digital 5.1. Cependant, cette dernière n’a globalement pas à rougir de sa prestation technique, dynamique et enveloppante en diable : du très beau travail.

Dans la section suppléments, Warner Bros. nous propose tout d’abord un très amusant court-métrage animé de la collection DC Showcase : Blue Beetle (15 minutes). Adapté d’une série de comics des années 40, ce cartoon est construit sur le modèle des épisodes de la série Batman des années 60. On continuera ensuite avec le traditionnel aperçu du prochain long-métrage animé DC, à savoir Injustice (8 minutes). On y découvrira quelques images du film, des Concept-Arts et storyboards, mais également de courts entretiens avec Ernie Altbacker (scénariste), Matt Peters (réalisateur), Kevin Pollak (voix du Joker) ou encore Rick Morales (producteur).

On passera de façon un peu plus rapide l’aperçu de Batman : Dark Knight Returns – Deuxième partie (7 minutes) et l’aperçu de Batman : Silence (9 minutes), deux films plus anciens, et on terminera avec, dans les archives Warner Bros, deux épisodes de Batman : La série animée en HD et VOST : Double Jeu, première partie (saison 1, épisode 10) et Double Jeu, deuxième partie (saison 1, épisode 11).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici