Test Blu-ray : Batman – Mauvais sang

0
844

Batman – Mauvais sang

 
États-Unis : 2016
Titre original : Batman – Bad blood
Réalisateur : Jay Oliva
Scénario : J.M. DeMatteis
Acteurs (VO) : Jason O’Mara, Yvonne Strahovski, Stuart Allan
Éditeur : Warner Bros.
Durée : 1h12
Genre : Animation, Action
Date de sortie DVD/BR : 24 février 2016

 

 

Damian reprend sa place en tant que Robin pour découvrir que son père est porté disparu et que c’est Nightwing qui se déguise en Batman pour sauver les apparences. Pendant son enqûête sur la disparition de Bruce Wayne, même Alfred devient un infiltré, et rapidement ils sont tous entrainés aux côtés de la mystérieuse Batwoman, qui est peut-être la dernière personne à avoir vu Batman en vie. Mais alors que la « Bat Family » continue de suivre sa trace, ils arrivent à la conclusion inéluctable que le Chevalier Noir a sombré du côté obscur, devenant ainsi le nouveau patron du crime le plus dangereux de Gotham…

 

 

Le film

[3,5/5]

Avec Batman – Mauvais sang, Warner Animation nous refait le coup de Assaut sur Arkham. Il faudra donc noter que le film, prenant place dans l’univers du chevalier de Gotham, ne mettra que très peu en scène Batman, qui disparait au début du film, pour mettre en avant d’autres personnages de l’univers DC Comics. La tactique est payante, et permettra donc au spectateur n’étant pas trop habitué au DCU (DC Universe), de découvrir les personnages navigant autour de Batman de la même façon qu’Assaut sur Arkham avait pu nous faire une partie des « méchants » récurrents de Gotham City.

Toujours mis en scène par le vétéran Jay Oliva (à qui l’on devait déjà quelques petits chefs d’œuvres dans l’univers de Batman), Batman – Mauvais sang fait donc la part belle à Nightwing, Robin et Batwoman, dont les origines sont largement explicitées à l’occasion de flash-backs très efficaces. Le récit est court, va à l’essentiel en nous proposant un rythme trépidant et des scènes d’action assez spectaculaires, la palme allant bien entendu au sauvetage de Batman dans l’église, scène très iconoclaste et barrée avec ses bonnes sœurs meurtrières.

Et si le film n’atteint certes pas le niveau d’excellence des meilleurs films réalisés par Oliva, le tout est suffisamment rythmé et fun pour emporter une franche adhésion de la part du spectateur, d’autant que l’animation est, comme toujours, soignée et vraiment impressionnante.

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

C’est bien sûr Warner bros. qui nous permet aujourd’hui de découvrir Batman – Mauvais sang sur support Blu-ray. Le piqué est d’une précision à couper le souffle, les contrastes sont admirablement gérés, couleurs et luminosité s’affichent avec panache. D’un point de vue technique, la galette est absolument irréprochable, aucun souci de pixellisation ou la moindre pétouille de compression n’est à déplorer : un bel hommage rendu au travail abattu par les équipes techniques du film afin d’en faire un film d’animation au top. Côté son, et comme souvent avec l’éditeur, la piste VO anglaise est proposée en DTS-HD Master Audio 5.1 tandis que la piste française doit se contenter d’un efficace Dolby Digital 5.1. Les deux versions nous plongent néanmoins au cœur du film avec des effets dynamiques dans tous les sens et une spatialisation du tonnerre. Plus fine mais également plus puissante, la VO sera naturellement à privilégier, même si le doublage français étonne par sa qualité.

Du côté des suppléments, Warner bros. nous propose tout d’abord une featurette sur le prochain film d’animation de l’univers DC : Justice League vs. Teen Titans. On poursuivra ensuite avec deux modules sur le film à proprement parler, le premier se concentrant sur les scènes d’action et de combat, le deuxième sur les différents personnages de la « famille » Batman. On terminera enfin avec deux épisodes de la série Batman : L’Alliance des héros (The brave and the bold, 2008-2011), en VOST.

On notera également que l’éditeur nous propose avec le combo Blu-ray / DVD une jolie figurine du personnage de Nightwing.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici