Sur la piste du Marsupilami

3
403

France : 2012
Titre original : –
Réalisateur :
Scénario : Jeremy Doner ,
Acteurs : , ,
Distribution : Pathé Distribution
Durée : 1h45
Genre : Comédie, Aventure, Famille
Date de sortie : 4 avril 2012

Globale : [rating:4][five-star-rating]

Pour adapter le plus célèbre et le plus jaune des animaux imaginaires de la BD, Pathé a fait confiance à un Nul professionnel, , déjà habitué des comédies et des adaptations depuis le désormais culte Astérix Mission Cléopâtre…Alors, confiance justifiée ou pas (Houba Houba)?

Synopsis : Quand Dan Geraldo, reporter en quête de scoop, arrive en Palombie, il ne se doute pas qu’il va faire la plus incroyable des découvertes… Avec Pablito, guide local plein de ressources, ils vont aller de surprise en surprise au cours d’une aventure trépidante et surtout révéler une nouvelle extraordinaire : Le Marsupilami, animal mythique et facétieux, existe vraiment !!!

Sur la piste du Marsupilami

C’est l’histoire de la vie

Difficile pari que d’adapter un personnage de BD. Si certains y sont parvenus avec brio à l’instar de Spielberg pour Tintin, d’autres se sont lamentablement plantés, comme cette vulgaire adaptation des Schtrumpfs, de Garfield ou même de Lucky Luke. On avait donc le droit de craindre le pire pour ce qui est de porter à l’écran cet animal imaginaire à longue queue…

Pourtant, que tout le monde soit rassuré, réalise une vraie prouesse technique en donnant vie à son Marsu. Animé à la perfection, l’animal est tellement mignon que vous retomberez en enfance instantanément en poussant des « oooh » que l’on n’avait pas entendu depuis la première apparition du Chat Potté dans Shrek. Et les enfants eux, tombent complètement dans le panneau, croyant le Marsupilami réel comme on peut le constater lors du jeu des questions-réponses à la fin de la séance (« Mais comment vous avez fait pour dresser le marsupilami, vous parlez pas le palombien Mr Chabat?!).

L’histoire quant à elle, même si elle met du temps à décoller (présentation des personnages oblige) est respectée. On sent que Mister Chabat aime le personnage, et ne cherche pas à le vulgariser, bien au contraire. Les amoureux de la BD retrouveront donc tous les traits du Marsu dans ses jeux, sa chasse, son humour et ses coups de sang. Impossible de trop parler sans tout révéler de l’histoire (ce qui serait dommage), mais jusqu’à la toute fin du film, les bandes-dessinées sont respectées pour notre plus grand bonheur, puisque l’on sent une suite venir. A vrai dire, on est même plutôt content si décide de nous refaire une comédie dans ce goût là…

 

Une très bonne comédie populaire

L’horrible « Rrrrh » mis à part, la filmographie d’-réalisateur est plutôt plaisante. Didier est devenu culte, et l’homme a même réussit à réaliser le meilleur épisode de la saga Astérix et Obélix au cinéma. Les plus vieux (sic) d’entre nous se souviennent surtout de lui dans les Nuls avec ses joyeux acolytes, professionnels de la parodie télévisée. Ceux là seront comblés par le film qui nous offre des répliques dignes de La Cité de la Peur, associées à des séquences de fausses publicités ou de références ciblées (24h, Rambo, Je suis une célébrité sortez moi de là…) qui faisaient la force des Nuls.

Chabat reste un professionnel de la réplique qui fait mouche et ça fonctionne toujours autant. D’autant plus qu’il retrouve son ami qui, même s’il est souvent difficilement compréhensible dans le film, forme le parfait partenaire attachant dans ce film enfantin. Car tire aussi sa force de son superbe casting nous offrant un hilarant, une Géraldine Nakache pas assez présente mais parfaite et un Patrick Timsit qu’on n’avais pas autant aimé depuis Un Indien dans la Ville. Mais en sortant de la salle, vous vous souviendrez surtout d’un Lambert Wilson au sommet de sa carrière. On ne dit rien pour ne pas vous gâcher le plaisir, mais il vous sera difficile ensuite de revoir l’homme dans un autre film sans avoir le sourire aux lèvres. En quelques scènes seulement, il réalise une performance épatante tranchant avec son image de Franglish propret.

Et les enfants dans tout ça? Et bien ils seront comblés par les paysages somptueux, par les animaux attachants et drôles, les personnages inventés (comme les Payas), les chorégraphies bien présentes (rappelant certaines séquences d’Astérix mission Cléopâtre), l‘histoire simpliste et l‘esprit BD du film dans ses scènes rocambolesques. Les grands enfants eux, apprécieront toutes les subtilités des répliques, le jeu des personnages, la bande son et le grand délire que s’est permit de mettre en scène . Allez y en famille, tout le monde aimera, et vous sortirez de là en voulant adopter un marsupilami, partir en palombie, mais surtout vous en sortirez avec le sourire en ayant l’impression d’avoir 10 ans de nouveau. Alors pour tout ça, merci Mr Chabat et Houba Houba Hop!

Résumé

Un vrai bon film « tout public » et une comédie populaire dans le bon sens du terme à qui on souhaite un gros succès. Une adaptation réussi dans laquelle on retrouve un et ses amis en grande forme et un Marsupilami ultra mignon. Les petits comme les grands seront comblés, et on attend la suite, vite! Dernier conseil: restez pour le générique…

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=ihAmRtOhy6M[/youtube]

3 Commentaires

  1. Ce film est un désastre rien ne fonctionne,pas plus le scénario que le duo d’acteurs surjoue.Peut-être un bon film pour les enfants?la réponse est non tant ce film est confus et ne déclenche aucune émotion,tant j’ai crie au génie pour un Chabat au service d’Asterix qu’aujourd’hui je crie à l’imposture pour le Marsu!

  2. Nullissime , minable …. il y avait pourtant tout pour faire un bon film comique : de bons acteurs, un bon sujet mais ca ne prend pas , les gags tombent a plat , des temps morts , on s ‘ennuie
    Bref je ne recommande pas du tout ! Même mes ados n’ ont pas aimé , c’ est dire !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici