Accueil Tags Orange Studio

Tag: Orange Studio

Test DVD : La loi de la jungle

0
Après La fille du 14 juillet, un premier film sympathique mais inégal, Antonin Peretjatko enclenche la surmultipliée avec La loi de la jungle, un film jouissif, complètement déjanté, un film qui fonce à bride abattue mais que son réalisateur arrive à maîtriser du début jusqu’à la fin. Certes, il est certain que ce film laissera quelques spectateurs sur le bord de la route mais on peut espérer que, face à la morosité actuelle, nombreux seront celles et ceux qui viendront se soigner avec ce tourbillon tout à la fois loufoque et sérieux.

Test DVD : L’idéal

0
L’Idéal s’avère à la fois excitant et irritant. Excitant, il l’est par la charge menée tambour battant contre un monde dans lequel la futilité règne de façon absolue, le monde de L’Oréal, qu’il n’est pas difficile de deviner, caché derrière celui de L’Idéal. Irritant, car, à la vision du film, dans lequel prolifèrent de jolies jeunes femmes peu farouches, très minces et peu habillées, on n’arrive pas trop à comprendre

Test Blu-ray : Mune, le gardien de la lune

0
Formellement abouti, narrativement ambitieux (même s’il n’évite pas le happy end in extremis), souvent drôle et assez correctement rythmé, Mune, le gardien de la lune est un film d’animation français qui pourrait presque rivaliser avec les géants américains du genre. « Presque » seulement, parce que l’ensemble manque peut-être un poil de fluidité

Test DVD : Un peu, beaucoup, aveuglément

0
Lorsque vous souhaitez aller voir un film, il est probable qu'il y a une chose que vous refusez obstinément : qu'on vous en raconte la fin. Il y a pourtant un sous-genre cinématographique qui échappe à cette règle, dans la mesure où, lorsqu'on se dirige vers un tel film, pas besoin que votre meilleur(e) ami(e) vous la raconte, cette fameuse fin, elle est fournie d'office. Ce sous-genre appartient à la comédie romantique : ce sont les films qui commencent par la rencontre d'un couple dont on s'aperçoit très vite que tout les sépare, qu'ils ne se supportent pas l'un l'autre et, qu'ensemble, leur vie est un véritable enfer ; et qui se terminent par le même couple partant main dans la main vers un avenir rempli d'amour et de félicité.

Test Blu-ray : Night call

0
En naviguant à vue dans les tréfonds les plus noirs de l'âme humaine, Night call tient finalement presque autant du film d'horreur que du thriller. Glauque, volontiers complaisant, l’électrochoc de Dan Gilroy va loin, très loin pour illustrer son propos...