Accueil Tags Orange Studio

Tag: Orange Studio

Test Blu-ray : Les valseuses

0
Quoi qu’aient pu en penser les vierges effarouchées qui poussèrent leur cris d’orfraie lors de la sortie du film en 1974, avec Les valseuses, Bertrand Blier avait fait le choix de la transparence, les posant littéralement sur la table.

Sortie DVD : Mine de rien

0
On ne peut que se féliciter lorsque apparait sur nos écrans un premier long métrage tel que Mine de rien, réussi, réalisé par un comédien de 54 ans et qu'on placera dans la catégorie comédie même si on y rencontre l'émotion bien plus que le rire.

Test Blu-ray / DVD : La belle époque

0
Rares sont les comédies françaises aussi inventives, aussi rythmées, mélangeant avec autant de finesse cocasserie et émotion et bénéficiant en plus d’une telle distribution XXL.

Test DVD : Beaux-parents

0
Après un 7 jours pas plus prenant le parti de la comédie « sociale », Héctor Cabello Reyes revient à ses premières amours avec Beaux-parents, une comédie co-écrite avec le chanteur / acteur / scénariste Bruno Bénabar...

Test DVD : Convoi exceptionnel

0
Depuis une trentaine d'années, et alors que les films de Bertrand Blier s'espacent de plus en plus dans le temps, il semble qu'un certain consensus critique se soit créé autour de chacun des nouveaux films du papa des Valseuses.

Test Blu-ray : Otages à Entebbe

0
Si vous ne saviez rien de la prise d’otage d’Entebbe, cette production américano-britannique peut éventuellement vous fournir une première introduction à ce chapitre important de l’Histoire récente du terrorisme international. Sinon, les lacunes sont tout de même un peu trop nombreuses, des otages réduits en somme à la fonction de figurants quasiment anonymes jusqu’à quelques prises de position dangereusement tendancieuses

Test DVD : Mme Mills, une voisine si parfaite

0
Une trentaine d'années sont généralement nécessaires afin qu’une comédie française passe du statut du simple et banal « ringard » à celui, très envié, de « nanar », c’est-à-dire de réjouissant plaisir coupable aux relents délicieusement surannés. Cependant, on a déjà remarqué des films ayant acquis ce statut dès leur sortie dans les salles obscures : des œuvres littéralement triées sur le volet, merveilles impérissables de la comédie franchouillarde tellement WTF qu'elles entrent quasi-immédiatement dans la légende, franchissant avec morgue les portes inviolables du panthéon du Nanar. Jean-Marie Poiré est par exemple parvenu à deux reprises à réussir cet exploit, avec Les anges gardiens (1994), puis avec Ma femme s'appelle Maurice (2002). Si elle avait frôlé de peu le miracle dès son deuxième film en tant que réalisatrice (La disparue de Deauville, 2007), trois longs-métrages ont finalement été nécessaires à Sophie Marceau afin de retrouver l'essence du genre avec Mme Mills, une voisine si parfaite

Test Blu-ray : Le voyage de Ricky

0
Si l’animation européenne à destination des enfants de 2 à 7 ans semble généralement avoir des difficultés à creuser son trou dans le cœur des critiques, les co-productions européennes de films d’animation destinés aux plus petits ont tout de même le mérite de souvent réunir en masse les familles dans les salles françaises. Du Voyage extraordinaire de Samy (1,3 millions d’entrées) et à sa suite Samy 2 (700.00 entrées), à Un monstre à Paris (1,7 millions d’entrées), en passant par Le petit prince (1,9 millions d’entrées) Ballerina (1,8 millions d’entrées) ou Sahara (1,1 millions d’entrées), nombreux sont en effet les dessins animés produits en Europe ayant rencontré leur public depuis 2010.

Test DVD : Faut pas lui dire

0
Relations hommes / femmes, libido, sexualité, fringues, mariage, célibat, recherche du prince charmant... Un certain nombre des poncifs propres à ce type de comédies répondent certes à l'appel, mais dans l'ensemble, Faut pas lui dire se révèle un spectacle plutôt agréable, porté par une bande d'acteurs aussi solides que sympathiques : Camille Chamoux,

Test DVD : Les têtes de l’emploi

0
S'il tient clairement du grand écart artistique, le parcours cinématographique d'Alexandre Charlot et Franck Magnier semble avoir toujours été tourné vers le divertissement populaire. Après quelques années passées en tant qu'auteurs pour Les guignols de l'Info, les duettistes quittent Canal + au tournant des années 2000 afin d'écrire le film d'horreur Maléfique pour Eric Valette, pour qui ils signeront également le scénario d'Une affaire d'état en 2009. Entre temps, ils avaient également signé le scénario et les dialogues d'Astérix aux jeux olympiques et de Bienvenue chez les Ch'tis, dont la paternité et le mérite reviendront, dans l'inconscient général, à Dany Boon et à lui-seul. Après un passage par Exbrayat (Imogène McCarthery, 2010) et un nouveau crochet par la bande dessinée franco-belge avec Boule & Bill en 2013, Charlot et Magnier reviennent en 2016 à leurs premières amours : avec Les têtes de l'emploi, ils retrouvent enfin la féroce satire socio-politique de leurs débuts aux Guignols, et forts de presque vingt ans d'expériences diverses et variées au cœur du cinéma français, livrent probablement leur film le plus drôle, le plus abouti et le plus intéressant.

Test DVD : Equals

0
Film d'anticipation dystopique, "Equals" présente un scénario très simple, voire simpliste, mais arrive malgré tout à présenter de l'intérêt pour les spectateurs grâce au jeu tout en finesse des deux comédiens, Kristen Stewart et Nicholas Hoult, mais aussi, et peut-être surtout, grâce aux messages envoyés par le réalisateur et John Guleserian, son Directeur de la photographie, au travers des couleurs

Test DVD : Irréprochable

0
La réussite principale de "Irréprochable" réside dans la distribution et la direction d'acteur