Accueil Tags Nicolas Roeg

Tag: Nicolas Roeg

Décès du réalisateur Nicolas Roeg

0
Le réalisateur et chef opérateur anglais Nicolas Roeg est décédé le 23 novembre. Il était âgé de 90 ans. Un des réalisateurs les plus singuliers des années 1970, Roeg s'était auparavant fait un nom en tant que chef opérateur, travaillant notamment pour David Lean, Roger Corman, François Truffaut, Richard Lester et John Schlesinger.

Cannes 70 : l’émergence d’un nouveau cinéma australien

0
70 ans, 70 textes, 70 instantanés comme autant de fragments épars, sans chronologie mais pas au hasard, pour fêter les noces de platine des...

Test Blu-ray : L’homme qui venait d’ailleurs

0
La mort inattendue de David Bowie début janvier 2016 a amené beaucoup de cinéphiles à se pencher sur l’empreinte que l’artiste avait pu laisser dans l’histoire du cinéma. Régulièrement aperçu dans des nanars ou films très dispensables (Série noire pour une nuit blanche, Gunslinger's revenge...), Bowie avait également, en environ 40 ans de carrière au cinéma, côtoyé quelques grands noms du septième Art (Martin Scorsese, David Lynch, Nagisa Oshima, Christopher Nolan...).

Le cinéma de David Bowie

1
David Bowie n'est plus. Ziggy Stardust ou l'Homme qui venait d'ailleurs, parmi les nombreuses personnalités qu'il a endossées au fil des années, est décédé...

Test Blu-ray : Enquête sur une passion

0
Mettant en scène une femme instable et un maniaque du contrôle, l'histoire que nous raconte Roeg ne pouvait que se finir dans la tourmente. Le cinéaste nous propose une narration éclatée, fragmentée, à rebrousse-temps

Test Blu-ray : Ne vous retournez pas

0
Plus de quarante ans après son tournage, l’aura très particulière et tenace autour de Ne vous retournez pas de Nicolas Roeg semble aussi surestimée que le mélange des genres tenté par le film semble improbable. A la croisée des chemins entre les cinémas d’Hitchcock, de Visconti et… d’Argento, le film de 1973 parait aujourd’hui bien en deçà des filmographies des trois cinéastes qu’il convoque de façon détournée, mais demeure tout de même une intéressante plongée dans les affres de la psychanalyse, qui, à l’image d’autres films adaptés des œuvres de Daphné Du Maurier, n’a probablement pas fini d’user les cerveaux et de faire couler de l’encre.

Critique : La Randonnée (Walkabout)

1
D'origine anglaise, Nicolas Roeg a débuté sa carrière en tant que chef-opérateur chez David Lean (Lawrence d'Arabie, Docteur Jivago, excusez du peu) ou François Truffaut (Fahrenheit 51), période durant laquelle des velléités de mise en scène commencent à le titiller. Quelques années plus tard, son souhait sera exaucé lorsqu'il co-réalisera (avec Donald Cammel) un premier long-métrage, très étrange, Performance, dont les premier rôles étaient tenus par Mick Jagger et Anita Pallenberg