Accueil Tags L’atelier d’images

Tag: L’atelier d’images

Test Blu-ray : Lucky man – Saison 2

0
Création originale, imaginée par Stan Lee pour le petit écran et développée avec le concours de Neil Biswas, la série Lucky man a créé la surprise en 2016, pour la simple et bonne raison qu’il ne s’agissait pas à proprement parler d’une série de super-héros. Cependant, le cheminement du personnage principal, qui héritait d’un mystérieux bracelet lui donnant littéralement une chance de cocu, tenait bel et bien de l’origin story classique et propre à la plupart des films de super-héros : le personnage de Harry Clayton (James Nesbitt) passait en effet une partie de la première saison à découvrir l’étendue de son pouvoir, puis à l’apprivoiser – l’utilisation d’un « grand pouvoir » impliquant, comme toujours chez Stan Lee, de « grandes responsabilités », la série posait bien sûr en filigrane la question de la morale et de l’usage à tirer de ce pouvoir mystérieux venu de nulle-part.

Test DVD : Meurtres à Sandhamn – Saisons 5, 6 &...

0
Dans le petit monde des séries policières contemporaines, Meurtres à Sandhamn est parvenue à se créer, en l’espace de quelques saisons, une place à part dans le cœur des téléspectateurs du monde entier. Confrontant la froideur austère du polar nordique traditionnel aux paysages idylliques d’une petite île suédoise qui, forcément, va contribuer à réchauffer les cœurs entre les deux personnages principaux (le policier Thomas et la juriste Nora), qui se cherchent sentimentalement et jouent à une espèce de petit jeu amoureux du chat et de la souris depuis maintenant de nombreuses saisons.

Jeu concours DVD : MEURTRES A SANDHAMN – SAISONS 5, 6...

1
À l’occasion de la sortie des saisons 5, 6 & 7 de Meurtres à Sandhamn, le polar scandinave à succès adapté des best-sellers de Viveca Sten – disponible à partir du 7 mai 2019 en coffret 3 DVD, ARTE Éditions, L’Atelier d’Images et critique-film.fr vous proposent de participer à un jeu concours pour gagner des coffrets DVD…

Test Blu-ray : Summer of 84

0
Le tournant des années 2010 a vu naître une poignée de cinéastes et quelques collectifs de jeunes réalisateurs dont la particularité est d’avoir grandi durant les années 80, à l’ère dite de la « VHS triomphante », et d’avoir été, de fait, biberonnés à la pop-culture véhiculée par les clips, la TV, la musique et le cinéma de l’époque. Les codes du divertissement populaire des décennies 80/90 ont donc été exploités et détournés par une brochette d’apprentis-cinéastes indépendants, livrant avec régularité des courts-métrages assez brillants, largement relayés par YouTube et les réseaux sociaux. Malaxé, digéré et recraché à l’écran avec, la plupart du temps, un esprit gentiment geek et humoristique, le style esthétique des années VHS a donc officiellement repris du service. Parmi les artisans les plus notables de ce « revival » inattendu, on notera bien sûr le suédois David Sandberg, qui a fait le buzz avec le court-métrage Kung Fury en 2015, le collectif français Forge (Le jour de la comète), le collectif canadien Astron-6 (Father’s day) et bien sûr le collectif québécois RKSS (pour RoadKill Superstar), qui nous a offert quelques courts-métrages assez réussis et désopilants, tels que la trilogie Ninja Eliminator ou l’épatant T is for Turbo, initialement tourné en vue d’intégrer l’anthologie ABCs of Death, mais qui servirait finalement de base à leur premier long-métrage, Turbo Kid (2015).

Test Blu-ray : Lucky man – Saison 1

0
Dans l’inconscient collectif, à l’évocation du nom de Stan Lee, on pense quasi-automatiquement aux nombreux super-héros nés de l’imagination de l’auteur, véritable légende des comic-books dont le décès récent a laissé des dizaines de personnages orphelins. Imaginé par Stan Lee en 2016, la série Lucky man n’est cependant pas à proprement parler une série de super-héros, du moins pas dans le sens où on l’entend habituellement. De la même façon, Lucky man n’est pas non plus l’adaptation d’une série de comics imaginés par Stan Lee : il s’agit d’une série originale, pensée et développée pour la télévision, et dont la paternité est à mettre au crédit non seulement de Stan Lee, mais également de Neil Biswas, scénariste et showrunner britannique crédité en tant que co-créateur du show.

Test DVD : RBG

0
Un film passionnant et souvent émouvant qui présente en plus l’intérêt de nous faire mieux connaître la façon dont peut évoluer la législation aux Etats-Unis.

Test Blu-ray : Rollerball (1975)

0
L’année 2018 telle qu’elle est décrite dans Rollerball dénote de la dystopie : une représentation du futur pas très reluisante, extrapolant ici certaines dérives sociales sur un mode cynique et désabusé. Cette vision noire de l’avenir est d’ailleurs assez typique du cinéma de science-fiction américain des années 70, profondément marqué par le scandale du Watergate (1972-1974) et ne semblant plus guère entretenir d’espoir vis-à-vis des puissants de ce monde. Dans le 2018 du film de Norman Jewison, la guerre et le crime ont été éradiqués, mais cette paix de façade a en fait laissé la place à une société dont le rythme est régi par des jeux du cirque d’un nouveau genre, un sport aux limites de la barbarie dont la compétition érigée en cause nationale semble représenter pour la classe dominante le seul moyen de canaliser la colère et la frustration du peuple.

Test DVD : The hollow crown – Saison 2 : La...

0
Pour ceux qui auraient loupé le mois dernier la sortie en coffret DVD de la première saison de cette série incontournable (lire notre article), The hollow crown joue la carte de l’anthologie ambitieuse et spectaculaire, réunissant des adaptations des pièces historiques de William Shakespeare Richard II, Henri IV et Henri V dans sa première saison (2012), puis de Henri VI et Richard III dans la deuxième saison (2016), qui nous intéresse aujourd’hui. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le show s'avère à nouveau absolument convaincant...

Test Blu-ray : Les aventures de Jack Burton dans les griffes...

0
Nombre de réalisateurs ont donné leur vision du « serial » avec des bandes d’action/aventure décomplexées, avec leur lot de malédictions pirates, de triades chinoises, de revenants momifiés, de serpents venimeux, de rayons laser, de mines abandonnées, de tombeaux profanés, de tribus cannibales ou encore de diamants dérobés, mais aucun d’entre eux n’avait osé, avant John Carpenter, osé placer l’exotisme littéralement au coin de la rue, dans le San Francisco des années 80.

Test DVD : The hollow crown – Saison 1

0
Des siècles de commentaires, d’analyses et de louanges en tous genres nous séparent de William Shakespeare, véritable institution littéraire devant l’éternel, monument intouchable, respecté, vénéré même, autant chez nos voisins britanniques que dans le reste du monde. Plus de quatre-cent ans après sa disparition, celui que les observateurs convaincus que le ridicule ne tue pas surnomment affectueusement « le grand Will » demeure, et demeurera probablement à jamais l’auteur le plus « adapté » de l’histoire du cinéma.

Test DVD : Forever my girl

0
Comme son titre l'indique clairement, sans le moins du monde tromper le public sur la « marchandise », Forever my girl s’avère un pur film romantique, tirant volontiers sur la corde lacrymale et les bons sentiments. Et dans son créneau, le film de Bethany Ashton Wolf fait indéniablement le boulot avec soin, le film permettant qui plus est à la scénariste / réalisatrice d’ajouter une belle « déclaration d'amour à l'amour » à sa filmographie, déjà résolument tournée vers la famille.

Jeu concours DVD : Forever my girl

0
À l’occasion de la sortie de Forever my girl, la nouvelle perle de la comédie romantique disponible à partir du 26 septembre 2018 en DVD et VOD, Koba Films, L’atelier d’images et critique-film.fr vous proposent de participer à un jeu concours pour gagner des DVD...