Accueil Tags Katherine Waterston

Tag: Katherine Waterston

Test Blu-ray : Voyage au bout de la Terre

0
Dans la culture populaire, le mythe de « l’explorateur » traversant le monde afin de découvrir de nouvelles contrées a eu de belles heures au vingtième siècle. Popularisé par les romans de Jules Verne au début du siècle, les récits des exploits de ces aventuriers d’un nouveau genre n’ont eu de cesse de fasciner petits et grands à travers le monde. Ainsi, les explorateurs ont littéralement pullulé dans la littérature, la bande dessinée, le serial ou le cinéma jusqu’à, grosso modo, l’essor de la conquête de l’espace, qui offrirait aux amateurs d’inconnu encore plus de nouvelles contrées à découvrir. Néanmoins, les récits d’aventures suivant les expéditions de tel ou tel explorateur ont régulièrement continué à apparaître çà et là dans le dernier tiers du vingtième siècle, issus la plupart du temps d’imaginations nourries tout au long des années 50/60.

Test Blu-ray : Les animaux fantastiques – Les crimes de Grindelwald

0
Longtemps avant l’arrivée de Harry Potter à Poudlard, les magiciens vivaient déjà parmi nous, à commencer par Norbert Dragonneau, défenseur de créatures mal aimées et marginal au sein de sa communauté.

Test Blu-ray : Alien – Covenant

0
Le Blu-ray d'Alien : Covenant édité par 20th Century Fox nous propose une expérience visuelle et sonore tout à fait exceptionnelle. Définition, piqué, couleurs et contrastes sont au taquet, et l'image s'avère assez sublime dans son genre, il n'y a rien à redire. Côté son, et comme d'hab avec l'éditeur, seule la VO est proposée dans un mixage DTS-HD Master Audio 7.1 explosif et ultra-dynamique (le film est d'ailleurs suffisamment généreux en action pour solliciter de façon régulière le caisson de basses), tandis que la VF doit se contenter d'un « simple » encodage en DTS 5.1, certes efficace, et même tout à fait spectaculaire, mais ne pouvant tenir la comparaison avec son aîné en HD.

Critique : Alien: Covenant

2
C’est avec une impatience non feinte, une certaine appréhension également, que l’on attendait ce nouvel opus de la saga Alien, suite de Prometheus. Pour rappel, ce dernier est une préquelle narrant les événements se déroulant avant le film original, sorti en 1979. L’on se souvient de cette image étrange du Space-Jockey, l’œil rivé à un télescope géant, l’estomac éventré, objet de spéculations les plus diverses parmi les fans et l’une des raisons pour laquelle Ridley Scott décida de revenir aux sources de l’histoire. Sorti en 2012, Prometheus divisa les fans, reprochant à Scott la création d’un gloubi-boulga métaphysique trop éloigné de l’univers anxiogène du premier volet. Prenant acte de ces critiques, Scott a la ferme intention de renouer avec l’ambiance du film original, tout en poursuivant la mutation de son univers initié par Prometheus

Test Blu-ray : Les animaux fantastiques

0
Il semblerait que David Yates ait appris de ses erreurs puisque Les animaux fantastiques ne souffre pas du sérieux accablant qui pesait sur les derniers épisodes de la franchise Harry Potter. Il s’agit d’un divertissement pop, léger, ponctué de vannes efficaces et d’un personnage secondaire comique drôle. L’univers est étiolé, relativement prenant et accentué par la présence de monstres en tout genre, plus sublimes les uns que les autres. Le scénario demeure assez simpliste mais s’avère être une convenable introduction pour la suite de la saga

Alien Covenant : teaser + nouvelles images

0
En attendant une vraie bande-annonce pour le jour de Noël, voici un petit avant-goût du nouveau long-métrage de Ridley Scott avec un premier teaser...

Cette semaine sur la planète ciné (30 mai 2016)

1
On commence par cette première image de Alien: Covenant, suite plus ou moins directe de Prometheus, le film qui était n'était pas était n'était...

Test DVD : Queen of Earth

1
"Queen of Earth" est le 4ème long métrage d'Alex Ross Perry et il a été tourné très vite dans la foulée de "Listen Up Philip", son film précédent. En tournant ce film en 16 mm, pratiquement tout du long dans un seul lieu et sur une durée de 2 semaines, le réalisateur a cherché à retrouver l'atmosphère de certains films des années 60 à 80, qu'ils aient été tournés par Polanski, Fassbinder, Bergman ou Cassavetes.

Test Blu-ray : Inherent vice

1
Inherent vice fait l'effet d'une récréation dans la carrière de Paul Thomas Anderson. Se basant sur une enquête décalée tournant autour de la disparition d'une personne dont le doute sur la nature (réelle ou imaginaire ?)