Accueil Tags Jérémie Guez

Tag: Jérémie Guez

Test Blu-ray : Rebelles

0
Dans le monde très codifié du polar contemporain, le fait d'hériter d'un sac rempli à craquer de billets de banque n'augure généralement rien de très bon pour la suite des événements. La teneur des quiproquos qui s’enchaineront par la suite pourra s’avérer encore plus radicale quand le magot disparu échoue entre les mains de « pieds nickelés » à l’intelligence limitée, n’ayant aucune connaissance des arcanes du crime organisé ou ne s’avérant pas particulièrement doués dans l’Art de la dissimulation. Très influencé par des cinéastes tels que les frères Coen ou Quentin Tarantino, Allan Mauduit décide de jouer avec les codes du cinéma américain, et compose avec Rebelles sa propre conception du polar teinté d’humour noir.

Jeu concours BLU-RAY / DVD : L’intervention

1
À l’occasion de la sortie de L’intervention, disponible à partir du 30 mai 2019 en Blu-ray et DVD, M6 Vidéo et critique-film.fr vous proposent de participer à un jeu concours pour gagner des Blu-ray et DVD du film…

Test Blu-ray : L’intervention

0
Tirer un film de faits réels n'est pas chose aisée, et encore moins quand il s'agit d'événements tragiques ayant coûté la vie à plusieurs personnes. Avec L'intervention, Fred Grivois a pris le parti de « réimaginer » à des fins artistiques les événements s'étant déroulé lors de la prise d’otages de Loyada (Djibouti) en février 1976. Ce faisant, le cinéaste s'est attiré les foudres de plusieurs personnes, parmi lesquelles les membre de l’association « Les oubliés de Loyada » ainsi que Christian Prouteau, fondateur du GIGN et commandant l’opération de libération des enfants otages. Tous lui reprochent de n'avoir consulté aucun des acteurs réels de ce drame, et d'avoir en quelque sorte « bafoué » la mémoire des victimes.

Critique : Rebelles

1
"Rebelles" fait plutôt bonne figure dans un genre qui sourit rarement au cinéma français, la comédie présentée comme étant déjantée,

Test Blu-ray : Lukas

0
Sorti discrètement dans les salles à la fin de l'été 2018, Lukas marque la rencontre de deux solides artisans du cinéma de genre. Devant la caméra, on trouvera bien-sûr Jean-Claude Van Damme, vieux briscard du cinéma d'action international, aujourd'hui âgé de 59 ans, qui prête ici sa gueule marquée, burinée, ravinée par le temps et les excès à un personnage taciturne, violent, brisé par la vie. La quête de rédemption du personnage est peut-être aussi un peu celle de l'acteur, qui tourne beaucoup moins qu'avant, et dont un film retrouve enfin – pour la première fois depuis 2012 – le chemin des salles obscures. Derrière la caméra, on retrouve avec plaisir Julien Leclercq, réalisateur de l'excellent Braqueurs en 2016, et dont on ressent à nouveau le style sec et brutal ; en outre, le cinéaste est allé rechercher Kaaris et Sami Bouajila, qui jouaient déjà tous les deux dans le film de 2016.

Test Blu-ray : Iris

0
Thriller à tiroirs, Iris est un film qui n'évolue clairement pas dans un genre auquel les français sont forcément très habitués. Sur ce point précis, on saluera avec enthousiasme le talent de metteur en scène de Jalil Lespert, qui réussit son pari haut la main en composant avec les inévitables contraintes liées à cet exercice de style, et parvient même à imprimer sa patte (la fameuse « patte de Lespert ») sur de nombreux plans et séquences du film. Iris s'impose donc assez rapidement comme un film élégant ; dans les bonus du Blu-ray édité par Universal Pictures, l'acteur / réalisateur évoque trois de ses influences conscientes : Sueurs froides d'Alfred Hitchcock, Body double de Brian De Palma, et Gone girl de David Fincher.