Accueil Tags Ed Skrein

Tag: Ed Skrein

Test Blu-ray : Midway

0
« Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître… » Il fut un temps où Roland Emmerich était, sans exagération aucune, le roi d’Hollywood. Chacun de ses nouveaux films était alors attendu avec ferveur par un public toujours au rendez-vous, et le nom du cinéaste d’origine allemande était carrément devenu un synonyme de « Blockbuster ». Parallèlement au succès jamais démenti de ses films tout au long des années 90/2000, il était également devenu la tête de turc de tous les Trolls qui officiaient déjà lors des balbutiements du web mondial. Emmerich était l’homme à abattre, le symbole de l’impérialisme américain au cinéma, celui que vous adoriez détester en quelque sorte.

Test Blu-ray : Maléfique 2 – Le pouvoir du mal

0
Les films produits par Disney se suivent et ne se ressemblent pas : après le carton international du Roi lion en 2019 (1,65 milliard de dollars de recettes, 9,7 millions d’entrées en France), qui précédait de peu l’autre carton constitué par La reine des neiges II (1,43 milliard de dollars de recettes, 7,4 millions d’entrées en France), on avait vu débarquer sur les écrans Maléfique 2 : Le pouvoir du Mal, une nouvelle aventure d’Angelina Jolie dans la peau de la sorcière la plus iconique de la maison Disney – une fausse méchante qui, on le rappelle, avait sorti elle-même la Belle au bois dormant de son sommeil forcé dans le film de 2014. Maléfique en 2014, c’était 760 millions de dollars de recettes (830 après l’exploitation du film en vidéo), et deux millions de spectateurs en France. En 2019, Maléfique 2 : Le pouvoir du Mal n’a quant à lui cumulé « que » 477 millions de dollars, et réuni 2,6 millions de français dans les salles. Les adeptes hexagonaux augmentent, mais paradoxalement, le film a rapporté moitié moins que l’original aux Etats-Unis. Les chiffres sont déjà fracassants, mais on suppose qu’avec l’habitude des recettes dépassant régulièrement le milliard, la boite à Mickey doit franchement tirer la gueule à moins de 300% de rentabilité de nos jours. Dans les bureaux de Disney, des têtes vont tomber !

Test Blu-ray : Deadpool

2
La réception critique et, dans une certaine mesure, publique de Deadpool en France a soulevé un malentendu auquel Ryan Reynolds, Tim Miller ainsi que les scénaristes Rhett Reese et Paul Wernick (Bienvenue à Zombieland) ne s’attendaient probablement pas : sous prétexte qu’il s’agit là de l’adaptation des aventures d’un personnage de super-héros ultra-violent et jurant volontiers comme un charretier, on l’a rangé à tort du côté d’autres personnages issus de la culture comic-books, tels que Judge Dredd ou Tank girl, et on dès lors taxé Deadpool de provocation de pacotille, allant plus chercher du côté de la rebellion adolescente que de la réelle subversion visiblement attendue par de nombreux spectateurs. Or si en effet les bandes dessinées de SF post-nuke british avaient indéniablement un côté subversif dans l’évocation des dérives d’une société totalitaire ressemblant par bien des aspects à la nôtre, il est sans doute un peu hâtif de vouloir prêter aux comics mettant en scène le mercenaire disert une volonté de « subversion ».

Critique : Deadpool

2
Deadpool, est l'anti-héros le plus atypique de l'univers Marvel. A l'origine, il s'appelle Wade Wilson : un ancien militaire des Forces Spéciales devenu mercenaire. Après avoir subi une expérimentation hors norme qui va accélérer ses pouvoirs de guérison, il va devenir Deadpool. Armé de ses nouvelles capacités et d'un humour noir survolté, Deadpool va traquer l'homme qui a bien failli anéantir sa vie, le méchant Ajax.

Test Blu-ray : Le transporteur – Héritage

0
Le transporteur - Héritage est le premier épisode d’une « toute nouvelle » franchise censée nous faire oublier la tronche burinée et les costards sur mesure de Jason Statham. En lieu et place du Stath’, on retrouvera donc Ed Skrein, acteur aperçu dans la série Game of thrones

Bande-annonce non censurée de Deadpool

2
Découvrez la nouvelle bande annonce non censurée de Deadpool réalisé par Tim Miler avec Ryan Reynolds dans le costume du héros le plus trash,...

Test Blu-ray : Northmen, les derniers vikings

0
Solide petite série B, que l'on pourrait rapprocher d'un Dagmar sorti en 2013, Northmen, les derniers vikings affiche une facture technique irréprochable, alliée à un sens du rythme, du cadre et de la mise en scène assez bluffants, qui lui permettent de contourner les écueils liés à un récit un peu trop balisé et prévisible pour réellement provoquer frissons ou empathie du côté du spectateur.

Deadpool : première bande-annonce

2
Pour le mercenaire Wade Wilson, la seule alternative au cancer généralisé qui s'étend à son foie, ses poumons, son cerveau est de rejoindre un...

Ill Manors

0
Kirby, ex dealer, vient de sortir de prison, Ed est une tête brûlée, Michelle, une prostituée sous surveillance et le jeune Jack, se trouve empêtré au sein d'un gang local. Chris est déterminé à se venger et Katya cherche désespérément à fuir ce trouble voisinage. Sans oublier Aaron, notre protagoniste, qui essaie juste d'être un type bien...