Stoker

afficheStoker

USA et Royaume-Uni : 2012
Titre original : Stoker
Réalisateur :
Genre : Drame, Epouvanteur-horreur, Thriller

Acteurs : , ,

Distribution : Twentieth Century Fox France

Durée : 1h40

Date de sortie : 1 mai 2013

Globale : [rating:2/5][five-star-rating]

            Interdit en salle aux moins de 12 ans, Stoker est avant tout un film déroutant inspiré des ambiances hitchcockiennes qui met en scène une famille endeuillée en plein naufrage. Après la mort du chef de famille, la veuve est vulnérable et ne sait pas comment gérer sa fille adolescente en marge de la société. L’arrivée d’un oncle (jeune frère du défunt) envenime la situation car il s’avère que ses intentions ne sont pas honorables. Le britannique Wentworth Miller (série Prison Break) signe avec Stoker son premier scénario et sa première coproduction. Quatre fois récompensé à ce jour, le réalisateur Park Chan-wook (Old Boy, Sympathy for Mr. Vengeance) réalise son premier long-métrage américain avec des comédiens non asiatiques.

SynopsisAprès la mort de son père dans un étrange accident de voiture, India, une adolescente, voit un oncle dont elle ignorait l’existence, venir s’installer avec elle et sa mère. Rapidement, la jeune fille se met à soupçonner l’homme d’avoir d’autres motivations que celle de les aider. La méfiance s’installe, mais l’attirance aussi…

 

stoker

Perversité sonore

Le plus frappant dans ce film n’est ni l’image, ni le casting mais le travail réalisé en postproduction pour le son. La sonorité des bruits à peine audibles a été décuplée jusqu’à en percevoir le moindre détail renforçant le sentiment de malaise procuré par certaines scènes. La coquille d’œuf que l’on brise sur la table émet un son à la fois désagréable et à la fois intéressant. Le résultat de cette mise en relief du son contribue pour une grande partie à la création d’une ambiance glauque et perturbante. L’oreille est plus touchée que l’œil, bien que ce film comprenne des scènes d’une grande violence dont il se passerait certainement sans perdre en dramaturgie.

stoker 3

Un trio infernal et anormal

Après plusieurs longs-métrages, la jeune Mia Wasikowska (Jane Eyre, Alice aux Pays des Merveilles) d’origine australienne s’offre le cinéaste sud-coréen Park Chan-wook à la réalisation avec lequel la collaboration a nécessité l’intervention d’un traducteur. Nicole Kidman (Paperboy, Les Autres) excelle en mère démunie d’une beauté à la Belle au Bois dormant. Matthew Goode (The Lookout, Match Point) interprète le rôle de l’oncle fraîchement sorti d’une clinique psychiatrique dont le comportement laisse à désirer en des circonstances de deuil. Ces personnages s’attirent, se rejettent, se suspectent et s’observent. La chasse est ouverte et les victimes sont nombreuses. La tension au sein de ce trio va crescendo jusqu’à la toute fin du film qui ne voit triompher ni le bien, ni le mal.

stoker'

Une famille étrange

Le titre du film n’est pas très évocateur car il s’agit simplement du nom de la famille dans laquelle l’histoire nous immerge. La lecture du synopsis laisse penser qu’une attirance malsaine va s’installer entre deux membres d’une même famille. A vrai dire, la première idée que l’on pourrait s’en faire est bien loin de ce que dévoile le visionnage. Elle sous-estime largement l’état de trouble dans lequel le spectateur est plongé au fur et à mesure du dénouement de l’intrigue. On comprend progressivement que l’amour est au cœur de l’histoire. Les flashbacks rappellent un passé qui explique petit à petit le comportement des uns et la disparition des autres. La scène de fin révélée au début annonce par anticipation l’issue mitigée du scénario. Bref, on se sent plutôt perturbé à l’idée que l’amour est le moteur de meurtres violents.

Résumé

Au final, la qualité de ce long-métrage est indéniable et appréciable. L’interprétation des principaux acteurs est délicieuse. Pour autant, l’histoire dérange plus qu’elle ne divertit. On déplore que la violence prenne le pas sur le suspense et le frison.

 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=gzRsTstoMUY[/youtube]

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Jim

Cet article a été rédigé par Jim.